Ion Izagirre sauve son Paris-Nice

1
Ligue 1

Paris-Nice se terminait ce dimanche avec l’étape traditionnelle autour de Nice et ses six ascensions. Sur la Promenade des Anglais, c’est l’Espagnol Ion Izagirre qui s’est imposé et sauve ainsi un Paris-Nice difficile à cause des bordures.

Comme hier, une échappée de plus de coureurs s’est formé. Des coureurs comme Soler, Yates, Trentin, Lopez, I.Izaguirre, Sanchez, De Gendt, Pozzovivo, Teuns, Grossschartner, Naesen, Madouas, Jungels, Zakarin, Martinez, Van Garderen, Kelderman, Edet, Antunes, De Marchi, Calmejane, Hivert, Pacher et El Fares ont figuré dans cette échappée.

Le Belge de la Lotto Soudal en a profité pour renforcer son maillot de la montagne.

Mais contrairement à l’étape de veille, l’écart n’a pas été très important..

Alors trois coureurs ont décidé de s’isoler. Mais lors de la Côte de Peille, Nairo Quintana est parti à l’offensive et il a fait la jonction avec le groupe de tête. Dans le groupe maillot jaune, le 2e du général Philippe Gilbert n’a pas réussi à suivre le rythme imposé par les équipiers de Bernal.

Cependant, la formation Sky a bien géré le retard et le leader de la Movistar n’a jamais plus d’une minute d’avance. De plus, Nairo n’aura pas beaucoup de soutien des autres fuyards.

Ensuite, Ion Izagirre (Astana Pro Team) a attaqué dans la dernière montée du jour pour remporter en solitaire cette étape.

Le Belge Oliver Naesen (AG2r La Mondiale) a pris la deuxième place à 18 secondes devant Wilco Kelderman (Team Sunweb).

Au classement général, Egan Bernal (Team Sky) remporte cette édition de Paris-Nice avec 39 secondes d’avance sur Nairo Quintana. Son équipier Michal Kwiatkowski finit troisième à 1’03.

Deux Français finissent dans le Top 10 : Romain Bardet, 5e à 1’45”, et Rudy Molard, 7e à 3’02”.

https://twitter.com/ParisNice/status/1107335652591452161

Sport en directMercato Football

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here