Iván García Cortina remporte sa première victoire professionnelle

Après trois victoires pour la Deceuninck Quick-Step, c’est au tour de la Bahrain Merida de trouver le chemin du succès avec Iván García Cortina qui a été le plus rapide à Ventura. C’est la première victoire professionnelle de l’Espagnol.

D’abord, treize coureurs ont formé l’échappée du jour : Neilson Powless, Lennard Hofstede (Jumbo Visma), Toms Skujins (Trek Segafredo), Davide Ballerini (Astana), Michael Schaer (CCC Team), Leonardo Basso (Team Ineos), Jasper Philipsen (UAE Team Emirates), Brandon McNulty (Rally), Tim Declercq (Deceuninck Quick-Step), Alex Hoehn (Etats-Unos), Cees Bol (Sunweb), Matteo Badilatti (Israel Cycling) et Peter Sagan (Bora Hansgrohe). Même si le Suisse de la formation Israélienne a rejoint ce groupe à mi-parcours.

Leur avance est allé jusqu’à 3 minutes 30. Ballerini a devancé dans toutes les difficultés du jour le jeune Américain. Surtout que ce dernier a beaucoup peiné dans la dernière montée.

Ensuite, au sein du peloton, les équipes Bahrain Merida et EF Education First ont mené la chasse.

Puis, le dernier attaquant Tim Declercq a été repris avant la bosse de 900 mètres à 9 %. Dans cette côte, on a assisté à une offensive de Zdenek Stybar. Mais le Tchèque est avalé peu avant le sommet par Sergio Higuita qui a pris les bonifications au sommet.

Dans la descente, George Bennett a lancé les hostilités avec le jeune Colombien dans sa roue. Mais ce duo est repris au bas de cette descente.

Finalement, dans un groupe de moins de 30 coureurs, Iván García Cortina s’est montré plus rapide. Il a devancé que Maximiliano Richeze (Deceuninck – Quick Step) qui a lancé de trop loin son sprint. Higuita a complété le podium alors que Nacer Bouhanni a fini huitième.

Enfin, au classement général, Tejay van Garderen (EF Education First) conserve son maillot jaune avant l’étape reine de demain vers le Mont Baldy.

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Poster un commentaire

consectetur Praesent justo Aliquam dictum Phasellus risus. in elit. leo.