« Je t’aime moi non plus » à Chicago.

0
Ligue 1

Enfin, c’est surtout du « moi non plus » qui se trame. Si on savait déjà que la saison à venir des Bulls puait de l’arrière train, là c’est carrément la cerise sur la Garonne ou le pompon sur le gâteau. Les Bulls ne partaient pas avantagés avec les trades de cet été, en perdant deux de leurs meilleurs marqueurs. Il aurait fallu se sauver avec leur effectif actuel, c’est-à-dire pas grand-chose.

Bobby, il s’appelle Bobby, je suis fou de lui, c’est un garçon pas comme les autres, il nous énerve c’est pas d’sa fauauauauauateuh :

Qui aurait cru que le bad boy Bobby Portis avait en lui une vocation de boxeur ?

Sa mère ? Son entraîneur ? Le visage de Nikola Mirotic ?

Les joueurs de Chicago, Nikola Mirotic et le jeune Bobby Portis en sont venus aux mains hier soir lors de leur entraînement quotidien. Si certains évoquent une dispute puis des insultes, d’autres affirment avoir vu Portis montrer son plus beau crochet en faveur du joli visage de l’espagnol. Il serait resté plusieurs minutes au sol avant d’être évacué à l’hôpital. Résultat, mâchoire brisée à plusieurs endroits et commotion cérébrale. Les médecins parlent d’une opération à venir, d’un masque de maintien et de longues semaines de repos !

Quant à Portis, il est en attente de sa sanction, à la fois par la ligue de la NBA et à la fois par le club. Il risque un renvoi et une belle prune.

Plus que jamais, les Bulls sont à la dérive.

Charlotte Gruszeczka

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here