Monaco s'est imposé largement à Strasbourg lors de la 32e journée de Jeep Elite

Jeep Elite : le résumé de la J 32

Si le haut du classement est presque figé, la J 32 de Jeep Elite aura permis d’y voir un peu plus clair dans la lutte pour le maintien. Débriefing de ce qui s’est passé hier soir :

 

Les gros font le boulot

ASVEL, Nanterre, Monaco, Dijon, Limoges… les 5 premiers du classement ont gagné hier soir. Du coup pas de changements pour ces équipes et Lyon-Villeurbanne a définitivement securisé sa place de leader. Derrière, Pau-Lacq-Orthez, battu au Mans (94-74) voit son rival du soir revenir à égalité mais garde l’avantage au point-average. La dernière place qualificative pour les PO est pour l’instant tenue par la SIG, pourtant séchement battu par Monaco à domicile. Avec une victoire d’avance sur Bourg-En-Bresse et un calendrier favorable (ils recevront Le Portel et Gravelines-Dunkerke pendant que les Burgiens devront batailler face à Nanterre et Le Portel), les alsaciens sont favoris pour valider le dernier billet.

 

Le Portel frappe un grand coup

C’est beaucoup plus serré dans la lutte pour la relégation. Trois équipes se battent pour ne pas accompagner Antibes, déjà officiellement relégué en ProB. Dans cette bagarre à 3, Le Portel a fait la très bonne opération du soir. Grâce à leur victoire construite dès le début du match en terre fosséene (30-12 à la fin du QT1, 79-67 à la fin du match) les Portelais sont désormais à égalité avec Cholet et laissent Fos/Mer seul à la 17ème place. Pour les provençaux la tâche s’annonce maintenant compliquée. S’ils n’ont qu’une seule victoire de retard, il sont condamnés à gagner à Cholet dimanche pour pouvoir commencer les calculs et continuer à rêver de maintien.

 

Le MVP : Gerald Robinson (Monaco)

On devrait plutôt lui décerner le titre de sixième homme de la soirée mais impossible de passer à côté de sa performance. Avec 23 points, 2 rebonds, 4 passes et 3 interceptions en seulement 23 minutes, l’Américain a scellé presque à lui seul le sort d’une superbe victoire monégasque à Strasbourg (101-71). A noter également les performances de Taylor Smith (Gravelines-Dunkerke) qui signe le premier triple-double de la saison (14/14/10) ou de Jordan Taylor, notre MVP de la J31 (24 points, 15 passes).

 

Pas de grands chamboulements donc au classement mais les positions se solidifient. Prochaine journée dimanche, avec un Cholet Vs Fos/Mer qui pourrait bien sanctionner la descente en ProB des Byers.

A propos de l'auteur

Si ma fille en avait, elle se serait appelée LeBron, j'ai découvert la NBA avec Kobe et The Answer, je l'ai aimée avec TP et el Manu.

Poster un commentaire

leo non ut Aliquam ante. Lorem nunc Praesent Donec ut quis risus