Jeep Elite : Monaco, une autoroute pour enfin convaincre

0
Ligue 1

C’est aujourd’hui que l’on entre dans le vif du sujet ! Les playoffs de Jeep Elite démarre dès ce soir avec des affiches alléchantes ( Strasbourg – Nanterre, Le Mans – ASVEL) et d’autres plus déséquilibrées sur le papier (Monaco – Pau). Cette dernière affiche paraît même déjà jouée d’avance. Même si Monaco nous a habitué par le passé à ne jamais crier victoire trop vite, on voit mal comment les Palois peuvent réaliser l’exploit. Monaco semble encore au dessus cette saison, et la défaite en finale de la Ligue des Champions donne encore plus de rage à une équipe qui a soif de titre.

Monaco, la voie royale

La roca team semble trop forte. Défait en finale de coupe d’Europe récemment, l’ASM veut se venger en remportant pour la première fois la Jeep Elite. Et L’Elan Béarnais fait figure de victime idéale. Les Palois n’ont décroché leur qualification qu’à l’arrachée, alors que Bourg à complètement craqué suite à la blessure de son leader Zachery Peackok en fin de saison. En cas de victoire des Monégasques face Pau, ce qui semble évident, se profilera en demie finale le vainqueur du duel Dijon – Limoges. Si la JDA est la bonne surprise de cette saison et même si les Limougeots ont repris des couleurs ces derniers temps, difficile d’immaginer une de ces deux équipes mettre à mal le collectif parfaitement managé par Mitrovic. Surtout sur un duel au meilleur des 5 matchs. Défait à 9 reprises cette saison, Monaco voudra à tout prix prouver qu’il a appris du passé, et notamment de sa fin de saison dernière inimaginable avec 2 défaites en 3 matchs contre l’ASVEL, le tout à Louis II ! Le 1er tour fait figure de mise en bouche et l’ASM devrait passer sans trop de difficulté. Dans l’autre affiche en revanche, l’avantage du terrain semble déterminant. Limoges, fort d’une belle fin de saison, part avec une petite longueur d’avance sur la JDA, qui devra aller réaliser un exploit à Beaublanc pour rêver.

Une deuxième partie de tableau indécise

De l’autre coté du tableau, difficile de dégager un véritable favori. Strasbourg, au vue de sa saison, fait figure d’épouvantail. Mais Le Mans, fort d’une formidable saison, et l’ASVEL, qu’il ne faut jamais enterrer, auront un vrai coup à jouer. Cela  semble un petit peu plus compliqué pour Nanterre, auteur d’une saison en dent de scie et qui devra aller chercher au moins un succès au Rhénus. Pas simple. Le duel entre le MSB et Villeurbanne parait en revanche indécis. Les Sarthois ont réalisé une très belle saison, achevé à la 3ème place derrière les intouchables Monaco et Strasbourg. Mais le club de TP, malgré des performances moyennes, reste une formidable armada, capable de s’imposer n’importe où. Ses joueurs ont de l’expérience à revendre, que ce soit Slaughter, finaliste l’année dernière, ou encore Roberson, champion de France en titre. Lighty a joué plusieurs saisons en Euroleague tandis que Kahudi a fait de nombreuses campagnes internationales. Pas le genre à céder sous la pression. Le match 1, à Antarès sera primordial.

Si Monaco fait une nouvelle fois figure de prétendant sérieux, le vainqueur de la seconde partie de tableau aura fort à faire, pour se frayer un chemin jusqu’en finale, et y laissera sans doute des plumes. Quand on vous dit que la Roca Team a un boulevard… 

Valentin Martin

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here