Jeep Elite / ProB : le résumé du Week-end

Pas de féminines ce week-end mais un programme chargé cependant. En attendant le match entre l’ASVEL et Nanterre (décalé pour cause de coupes d’Europe) ça jouait sur les parquets français et les enseignements sont nombreux. Tour d’horizon de ce qui s’est passé.

 

Jeep Elite : Boulogne-Levallois chute, Roanne s’enfonce

Il fallait bien que ça arrive, on ne pensait pourtant pas que ce serait ce vendredi au Portel mais Boulogne-Levallois a encaissé la première défaite de sa saison, et assez nettement. Dominés dans tous les domaines et en particulier sous la raquette (29 rebonds seulement contre 60 pour Le Portel), les franciliens sont tombés sur un Frank Hassel en très grande forme. L’intérieur américain termine le match avec 26 points (à 75% de réussite) et 9 rebonds. Grâce à cette victoire de prestige, les hommes d’Eric Girard quittent leur dernière place au détriment de Roanne. Battus 84-83 par la SIG Strasbourg, les Roannais auront cru tenir leur victoire mais doivent s’imposer sur un superbe shoot à trois points sur le buzzer de Trice Travis II. Grâce à cette victoire, les alsaciens remontent un petit peu au classement et son désormais 10e à égalité avec Le Mans et Limoges. Le carton de la journée nous vient de principauté. Grâce à un JJ O’Brien en feu en sortie de banc (23 points et 23 minutes), les monégasques ont facilement disposé d’Orléans. Trop peu présents dans l’impact physique et malgré un Jefferson très adroit du parking (23 points dont 15 derrière la ligne), les Orléanais n’ont pas vraiment su entrer leur match et accusaient déjà un retard de 16 points à la fin du premier QT.

Les autres résultats et le classement :

 

 

ProB : la sensation Souffelweyersheim, Paris et Fos ne décollent pas

Vous ne connaissez pas encore Souffelweyersheim, et bien apprenez vite à le prononcer car ce club est bel et bien la grosse surprise de ce début d’année en ProB. Le champion de NM1 2018-2019 est toujours sur sa lancée de la saison dernière et s’est cette fois largement imposé à Evreux (94-76) et est leader du classement. Les alsaciens, portés par un collectif à toute épreuve (5 joueurs à + de 10 points) ont dominé ce match du début à la fin avant de creuser l’écart en seconde mi-temps. Mais les récents promus ne sont pas les seuls à surprendre cette saison. Placés parmi les favoris pour l’accession en Jeep Elite, le Paris Basket et Fos/Mer trustent actuellement les dernières places du classement. Défaits dans leur salle par Vichy-Clermont (93-90), les joueurs de la capitale n’ont plus gagné depuis la première journée (à Fos justement) et vont devoir se réveiller s’ils veulent jouer les play-offs à la fin de la saison. En Provence la situation semble encore plus tendue et les Fosséens n’ont toujours pas remporté le moindre match cette saison. Cela semblait pourtant bien embarqué pour les Byers qui menaient 38-27 à la mi-temps mais qui ont une nouvelle fois craqué en seconde période pour s’incliner 67-64.

Les autres résultats et le classement :

 

A propos de l'auteur

Si ma fille en avait, elle se serait appelée LeBron, j'ai découvert la NBA avec Kobe et The Answer, je l'ai aimée avec TP et el Manu.

Poster un commentaire

quis non pulvinar at sed mattis