Jeux olympiques

JO – Natation : résumé de l’après-midi

athlète francaise lors d'une épreuve de natation aux Jeux olympiques de Tokyo

Cinq différentes épreuves de natation ont eu lieu de midi à quatorze heures ce mercredi à Tokyo. De nombreux français y ont participé et certains ont brillé, d'autres moins. Retour sur ce début d'après-midi 100% natation.

Ndoye-Brouard et Tomac en difficulté en 200m dos hommes

Deux athlètes français participaient au 200m dos. Malheureusement, Yohann Ndoye-Brouard et Mewen Tomac n'ont pas brillé en ce début d'après-midi à Tokyo. Ni le natif de Chambéry, ni celui d’Évreux n'auront réussi à se qualifier pour les demi-finales de l'épreuve, les deux hommes étant éliminés dès les séries.

De son côté, Yoann Ndoye-Brouard n'a pas pu faire mieux que la 4e place de la 3e série. Le Français termine son épreuve en 1'57″96, derrière l'Américain Ryan Murphy qui finit premier en 1'56″92. Mewen Tomac quant à lui termine 7e de cette même série 3 avec un temps de 1'59″02.

Au classement général, les deux Tricolores terminent respectivement à la 17e et 25e places. C'est le Britannique Luke Greenbank qui remporte l'épreuve avec un temps de 1'54″63, suivi du Russe Evgeny Rylov (1'56″02) et de l'Américain Bryce Mefford (1'56″37).

Record olympique pour Schoenmaker en 200m brasse dames

La Sud-Africaine Tatjana Schoenmaker a tout raflé en ce début d'après-midi. Tout d'abord, elle a terminé première du 200m brasse dames. Le podium est complété par l'Américaine Lilly King (2'22″10) et par la Russe Evgenlla Chikunova (2'22″16).

Mais le plus impressionnant est le temps avec lequel Schoenmaker a terminé l'épreuve : 2 minutes, 19 secondes et 16 centièmes ! La nageuse de 24 ans établit son deuxième record olympique avec ce temps canon. De plus, il ne lui manquait que 5 centièmes de seconde pour battre le record du monde…

Léon Marchand éliminé en 200m 4 nages

Le jeune nageur français de 19 ans n'aura pas réussi à s'imposer en 200m 4 nages. Avec un temps de 1 minute 58 secondes et 30 centièmes, Léon Marchand termine 6e de la série 5 et manque de peu les demi-finales.

Au classement général, l'Américain Michael Andrew termine 1er en 1'56″40 suivi par le Suisse Jérémy Desplanches (1'56″89) ainsi que le Néo-Zélandais Lewis Clareburt (1'57″27). Léon Marchand, lui, termine 18e.

L'équipe de France qualifiée au relais 4x200m nage libre Dames

En voilà une bonne nouvelle pour la France, et ce sont les athlètes de l'équipe de relais 4x200m que nous pouvons remercier. En effet, les Françaises se sont qualifiées pour la finale de l'épreuve qui aura lieu jeudi matin à 5h31 (heure française). Charlotte Bonnet, Assia Touati, Lucile Tessariol et Margaux Fabre terminent 7e avec un temps de 7'55″05.

L'équipe d'Australie termine première des séries en 7'44″61, assez loin devant les États-Unis (7'47″57) et la Chine (7'48″98).

Maintenant, aux Françaises de tout donner cette nuit !

Wattel et Bonnet qualifiées pour les demies du 100m nage libre

Deux autres françaises ont performé aujourd'hui, il s'agit de Charlotte Bonnet et Marie Wattel. Bonnet termine pourtant 6e de sa série avec un temps de 53'67”, alors que Wattel se place 4e de la série 6 (53'71”). Mais lorsqu'on jette un œil au classement général, c'est Charlotte Bonnet qui termine 15e tandis que Marie Wattel se positionne juste derrière sa camarade, à la 16e place, à égalité avec la Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo. Initialement, Wattel devait jouer un barrage face à Kromowidjodjo pour départager les deux femmes, cependant, la Néerlandaise a déclaré forfait et la Française s'est directement qualifiée pour les demies.

Au classement général, l'Australienne Emma McKeon termine en tête avec un temps record de 52'13”, établissant un nouveau record olympique. La Hongkongaise Siobhan Bernadette Haughey (52'70) et la britannique Anna Hopkin (52'75”) complètent le podium.

 

Aujourd'hui, la France peut remercier ses nageuses pour leurs performances en natation. Qualification de l'équipe de France en finale de relais 4 x 200m nage libre, Marie Wattel et Charlotte Bonnet qualifiées en demi-finales du 100m nage libre, … Les Françaises n'ont rien lâché.

Crédit photo : Kempinaire Stephane / KMSP / AFP

Dernières publications

En haut