Cyclisme

JO – Cyclisme : Annemieck van Vleuten relève le gant

En larmes après sa médaile d’argent, qu’elle a un temps pensé dorée sur la course en ligne. Annemieck van Vleuten a versé ce matin des larmes de joie. Après son titre mondial en 2019, la coureuse Néerlandaise s’est offert ce matin l’or olympique.

Grande favorite avant le départ, Annemieck van Vleuten a tenu son rang. En avance tout le long du parcour, la sociétaire de la formation Movistar a survolé l’épreuve. Elle s’impose avec près d’une minute d’avance sur la Suissesse Marlen Reusser et sa compatriote, Anna van der Bregen. Pour van der Bregen, la médaille ne s’est jouée qu’à un fil puisque Grace Brown, quatrième, n’a terminé qu’à une poignée de secondes de la championne du monde de la spécialité.

Légèrement décevantes, Chloé Dygert et Lisa Brennauer finissent respectivement 7e et 6e. Les deux outsiders accusent un retard d’environ deux minutes sur la titrée du jour qui n’a décidément laissé aucun suspens.

L’unique représentante Française, Juliette Labous termine 9e à près de deux minutes trente. Si le débours sur van Vleuten est important, la Bisontine n’est qu’à une grosse minute d’un podium dont elle se rapproche de plus en plus. Le bilan de sa première olympiade semble donc plus que bon avec ce top 10 et sa belle performance de dimanche sur la course en ligne. Dans le clan français, le principal regret semble être le quota déterminé en 2020 qui a empêché plus de coureuses de faire le voyage vers le Japon.

Pour ce qui est du cyclisme sur route, les Jeux se termineront dans quelques heures avec le contre la montre masculin et, on l’espère, une médaille pour Rémi Cavagna ?

Photo en une : @UCI_cycling
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire