Jeux olympiques

JO – Gymnastique artistique : Derwael, Andrade, Whitlock et Dolgopyat à l’honneur

gymnastique

Ce dimanche à Tokyo, les premières médailles ont été distribuées dans les différentes épreuves individuelles de gymnastique artistique. Chez les femmes, Nina Derwael et Rebeca Andrade ont décroché l’or. Côté masculin, Max Whitlock et Artem Dolgopyat se sont illustrés. Seule représentante tricolore en lice, en finale aux barres asymétriques, Mélanie de Jesus dos Santos n’a pu faire mieux qu’une sixième place.

Pour sa finale, elle commet deux petites erreurs, fatales pour espérer un podium. Mélanie de Jesus dos Santos, 21 ans, peut espérer décrocher quelque chose en l’absence de la grande favorite, Simone Biles. Mais la Française ne peut se classer plus haut qu’à la sixième place, avec une note de 14.033. La Belge Nina Derwael décroche l’or sur cet agrès, avec 15.200 pts. La Russe Anastasiia Iliankova (14.833 pts) et Sunisa Lee (14.500 pts) prennent respectivement l’argent et le bronze.

Deuxième médaille pour Andrade

Au saut de cheval, Rebeca Andrade s’offre un premier titre olympique. Avec 15.083 pts, la Brésilienne de 22 ans, médaillée d’argent au concours général individuel, domine l’épreuve. L’Américaine Mykayla Skinner (14.916 pts) et la Sud-Coréenne Yeo Seo-jong (14.733 pts) complètent le podium.

Chez les hommes, les concours de cheval d’arçon et de sol étaient au programme. Au sol justement, l’Israélien Artem Dolgopyat emporte l’or de justesse. Premier, mais avec le même nombre de points (14.933) que l’Espagnol Zapata Reyderley, Dolgopyat décroche l’or grâce à des difficultés de niveau supérieur lors de son passage. Derrière ce duo, le Chinois Ruoteng Xiao prend la troisième place (14.766 pts). Enfin, au cheval d’arçons, le Britannique Max Whitlock tire son épingle du jeu. Il s’offre le titre olympique avec 15.583 pts, devant le Taïwanais Lee Chih-kai (15.400 pts) et le Japonais Kazuma Kaya (14.900 pts).

Demain dès 10h (heure française), le Français Samir Aït Saïd sera à suivre lors de la finale aux anneaux. Le porte-drapeau de la délégation tricolore représente une réelle chance de médaille.

Crédit photo : Getty Images
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire