ATP

JO – Tennis : Osaka éliminée, Chardy et Humbert qualifiés… le résumé de la journée

Pluie de surprises ce mardi à Tokyo ! Grande favorite chez les dames après les éliminations d'Ashleigh Barty ou d'Aryna Sabalenka, la locale Naomi Osaka a pris la porte contre Markéta Vondroušová (6/1 6/4). Chez les messieurs, Jérémy Chardy et Ugo Humbert ont redoré le bilan tricolore en se qualifiant tous deux pour les huitièmes de finale.

 

Osaka n'a été que l'ombre d'elle-même

Ces Jeux olympiques auront été aussi décevants qu'inoubliables pour Naomi Osaka. Elle qui avait allumé la flamme olympique il y a quelques jours lors de la cérémonie d'ouverture a vu son rêve prendre fin sur les courts de Tokyo. Après deux premières rencontres rondement menées, la Japonaise a complètement perdu pied face à Markéta Vondroušová, en 8es de finale. Opposée à une adversaire solide du fond du court et capable de varier à n'importe quel moment, la n°2 mondiale n'a jamais paru en mesure de pouvoir se qualifier en quart de finale. Commettant beaucoup trop de fautes directes (32, contre seulement 10 pour son adversaire) et ayant un pourcentage de réussite au service très loin de ses standards habituels (59 % en première balle, 29 % en seconde), Osaka ne s'est que rarement mise en position favorable pour espérer renverser l'ancienne finaliste de Roland-Garros.

Crédit photo : AFP

La compétition s'arrête donc prématurément pour la Nippone, qui n'en a semble-t-il toujours pas fini avec ses vieux démons. Elle a dans un premier temps refusé de se présenter devant les journalistes suite à cette élimination, avant de revenir sur sa décision mais de quitter la zone mixte en larmes… Dans les autres résultats principaux de la journée, Garbiñe Muguruza n'a laissé aucune chance à Alison Van Uytvanck (6/4 6/1), Elina Svitolina a renversé María Sákkari après un premier set chaotique lors duquel elle a commis 20 fautes directes (5/7 6/3 6/4), tandis que Belinda Bencic est venue à bout de Barbora Krejčíková (1/6 6/2 6/3).

 

Chardy refait le coup, Humbert s'est arraché

Dans le tableau masculin, Jérémy Chardy a redonné le sourire au tennis français. Le Palois a refait le coup contre Aslan Karatsev, après avoir déjà battu le Russe il y a quelques semaines à Wimbledon. Intraitable au service, avec pas moins de 20 aces réalisés, le Français a su être efficace dans les moments clés tout en faisant le dos rond lorsque son adversaire est mieux parvenu à mettre son tennis en place. Avec notamment 20 points sur 24 remportés sur sa mise en jeu dans la troisième manche, Chardy a gagné la bataille des nerfs dans une rencontre pendant laquelle les deux hommes sont longtemps restés au coude-à-coude (7/5 4/6 6/3). Grâce à ce succès, le Français entretient ses espoirs de médaille, lui qui aura un 8es de finale très ouvert à jouer contre Liam Broady, vainqueur surprise d'Hubert Hurkacz (7/5 3/6 6/3).

De son côté, même si tout n'a pas été parfait, Ugo Humbert a assuré l'essentiel en venant à bout de Miomir Kecmanović (4/6 7/6(5) 7/5). Malgré un ratio points gagnants/fautes directes négatif (17/34), le jeune Français s'est comme souvent appuyé sur son service et sa solidité du fond du court pour faire la différence. Pragmatique dans le tie-break du deuxième set, Humbert n'a (presque) plus tremblé après être revenu à un set partout, n'ayant plus une balle de break à sauver. Pour ses premiers Jeux olympiques, le 28e joueur mondial jouera Stéfanos Tsitsipás pour une place en quart de finale.

 

Crédit photo de l'image en Une : FFT


Grégoire Allain

"La défaite n'est pas mon pire ennemi, c'est la peur de la défaite qui l'est." Rafael Nadal.

Dernières publications

En haut