Joli programme en NBA cette nuit

0
Oct 28, 2017; Miami, FL, USA; Boston Celtics guard Kyrie Irving (11) dribbles the ball around Miami Heat guard Goran Dragic (7) during the second half at American Airlines Arena. Mandatory Credit: Jasen Vinlove-USA TODAY Sports
Ligue 1

Si le début de semaine vous déplaît, les matchs de cette nuit vont vous remonter le moral.
C’est lundi et tout le monde repart au travail sans grande envie, heureusement la NBA est là pour rattraper le coup et propose de très belles affiches cette nuit.

Spurs – Celtics : 00h30

Direction Boston pour le premier match de la soirée où les hommes verts reçoivent les Spurs qui restent sur 2 défaites consécutives. En effet les joueurs de San Antonio se sont inclinés pour la première fois de la saison contre un Magic très en forme mais aussi contre les Pacers, pas plus tard qu’hier. Les Spurs pensaient pourtant emporter ce match grâce aux 9 points d’avance qu’ils avaient à 6 minutes de la fin. C’était sans compter sur les performances de Domantas Sabonis et surtout Victor Oladipo qui assassinera la franchise Texane d’un immense 3 points sur la tête de LaMarcus Aldridge à 10 secondes de la fin.

lamarcus-aldridge-spurs-vs-bulls-nba-25122016_r8nmmb3dz3t4176qm6vx4bhw3

Alors jouer les Celtics en back-to-back ne sera pas une tâche évidente, d’autant plus que ceux-ci réalisent une série de 4 victoires consécutives. Brad Stevens a su faire les ajustements nécessaires après la perte de Gordon Hayward, ajustements qui passent d’ailleurs par l’insertion du rookie Jayson Tatum dans le cinq. Tatum a prouvé son potentiel et son envie de jeu à travers de belles stats ; pouvoir compter sur 15 points de son rookie ça soulage le coach. Ce sera donc un match disputé entre une équipe qui veut retrouver le goût de la victoire et une deuxième qui ne compte pas retrouver celui de la défaite.

Timberwolves – Heat : 00h30

C’est en Floride que se disputera ce match qui opposera les Wolves au Heat. Les Loups revenant d’une grosse victoire contre le Thunder viennent défier le Heat chez eux, qui vient de perdre deux matchs à la maison contre les Spurs puis les Celtics. C’est donc avec le couteau entre les dents que les joueurs de Miami vont aborder cette rencontre. Problème : cela fait plusieurs matchs que Witheside, pivot du Heat, est indisponible à cause d’une blessure au genou. Le problème devient un réel handicap lorsque l’on sait que les Wolves disposent de Karl-Anthony Towns, toujours aussi impressionnant. Ce sera donc Kelly Olynyk et Bam Adebayo qui se chargeront de défendre Towns, du moins qui essayeront. Attention à ne pas oublier Andrew Wiggins et encore moins Jimmy Butler qui vont certainement faire très mal eux aussi. C’est donc une équipe soudée et remplie d’envie qui est attendue côté Miami, et un grand Goran Dragic également.

Nuggets – Knicks : 00h30

b3e8eedf7bfcf40e3d4460159e

C’est un double back-to-back auquel nous allons assister. Hier les Nuggets ont battu sans trop de difficultés les Nets, notamment grâce à la belle performance de Jamal Murray, auteur de 26 points. Mais les Knicks ont également gagné, contre les Cavs, champions en titre de la conférence Est. Ce match qui ne semble, au premier abord, pas vraiment excitant cache en réalité un très beau duel d’intérieur. Nikola Jokic et Paul Millsap contre Kristaps Porzingis et Enes Kanter. On n’oublie pas la présence du jeune français Franck Ntilikina côté Knicks qui fut très important dans le succès face aux Cavaliers. Il ne faut pas se fier aux statistiques du meneur qui ne sont pas représentatives du boulot qu’il a effectué sur le parquet, surtout dans sa défense sur Dwyane Wade.

76ers – Rockets : 01h00

0216_oag-harden

C’est après une défaite à Memphis que les Rockets rentrent à la maison, toujours en attente du retour de Chris Paul. Face à eux se dresse une équipe autant hypée qu’inefficace, les 76ers. Malgré leur victoire contre les Mavs tout le monde sent que les 76ers se cherchent encore. Et comme chaque année le nouveau rookie de Philadelphie se blesse, c’est donc un « à la prochaine » que l’on peut adresser à Markelle Fultz. Certes le combo entre Ben Simmons et Joel Embiid est très excitant, voir un meneur de 2m10 manier la balle à la perfection avant de servir son pivot à 3 points c’est toujours sympa. Mais il en faut plus pour inquiéter les Rockets qui seront gonflés à bloc après la défaite contre les Grizzlies. Ce serait donc logiquement que Houston s’imposerait chez eux, avec un James Harden bien énervé.

Hornets – Grizzlies : 01h00

Nouveau back-to-back, du côté de Charlotte cette fois-ci, qui part défier Memphis. Comme cité précédemment les Grizzlies ont su faire tomber les Rockets alors que Marc Gasol n’avait que 6 points au compteur. Oui, les Grizzlies peuvent gagner contre une grosse équipe, et sans Marc Gasol. Mais comment ? Et bien tout simplement grâce à la renaissance de Chandler Parsons que l’on n’avait pas vu depuis un bout de temps, 24 points pour le ressuscité. Mais l’équipe de Kemba Walker ne semble pas s’avouer vaincue, et c’est après un très gros match de ce dernier qui mènera son équipe à la victoire que les Frelons partent chasser de l’Ours. La grosse surprise de ce début de saison nommée Memphis va-t-elle tomber face à la franchise de Michael Jordan ? Réponse ce soir.

Magic – Pelicans : 01h00

Après un début de saison surprenant le Magic s’est finalement incliné hier contre Charlotte malgré une nouvelle grosse performance de notre Vavane national, 23 points. Et c’est sur cette défaite que le Magic part dès le lendemain à la Nouvelle-Orléans pour tenter de battre les Pelicans. Mais les Pels sont en forme après leurs victoires contre les Kings et les Cavaliers, fort de leur incroyable raquette. Anthony Davis et DeMarcus Cousins c’est 57,7 points par match sur ce début de saison, de quoi apeurer certaines défenses. C’est donc un match entre une équipe peu attendue cette saison et une équipe qui doit continuer sur sa lancée pour confirmer les attentes qui se disputera ce soir.

Mavericks – Jazz : 02h00

hi-res-1ba6dd62fe5385deba664ff78d759a6b_crop_north

Ah, les Mavs, que dire des Mavs et de Dallas. C’est donc la NBA l’univers impitoyable pour la franchise qui propose un bilan d’1 victoire pour 6 défaites. Les efforts d’Harrison Barnes et même de Wesley Matthews restent vains dans cette équipe sans profondeur de banc. Elle est loin l’époque où le grand Dirk nous proposait des cartons soir après soir, le meilleur européen que la ligue ai connu est bien sur la fin, cette fois c’est sûr. Les adversaires du soir sont le Jazz, tentant de lutter pour ne pas tomber dans un bilan négatif. S’appuyant sur des mecs comme Rubio ou Hood en attaque et sur Rudy Gobert en défense, Cocorico. C’est un match qui parait déjà gagné pour Utah face à ces Mavericks en manque d’identité, mais attention à une éventuelle surprise.

Raptors – Trail Blazers : 03h00

Les deux équipes viennent d’aligner une défaite puis une victoire dans la foulée, et c’est un match très intéressant qui se profile. Il s’agit de deux très bons backcourt qui s’affrontent. D’un côté Kyle Lowry, qui sort d’un match en triple-double, toujours présent à la passe et qui peut prendre feu en terme de points si l’envie lui en prend, et DeMar Derozan qui continue de scorer inlassablement grâce à son petit shoot mi-distance et à sa faculté d’aller provoquer les fautes et de convertir les lancers.

De l’autre côté Damian Lillard, véritable machine qui sait marquer dans toutes les positions, mi-distance, 3 points, drive, poster, lancer, café, clopes, un vrai poison pour les défenses, accompagné d’un CJ McCollum tout aussi efficace mais moins spectaculaire. Alors ajoutez à ça des intérieurs très fiables pour les deux équipes tels que Serge Ibaka ou Jusuf Nurkic et le match en devient très tendu. L’avantage reste pour les Raptors car la défense de Portland est toujours faible mais avec un peu de sérieux les Blazers peuvent tout bonnement détruire n’importe qui, Raptors compris.

Warriors – Clippers : 03h30

Enfin voici le match le plus attendu, les Warriors tenant du titre contre des Clippers qui perdent Chris Paul cet été mais qui prouvent qu’ils s’en sortent brillamment sans lui. Avec un bilan de 4 victoires pour 1 défaite, subie contre les Pistons lors du dernier match des Angelinos, les Clippers montrent qu’ils sont toujours présents au cœur de cette conférence Ouest qui se rapproche plus de la jungle que du long fleuve tranquille.

boris-diaw-blake-griffin-646x380

Emmenés par un Blake Griffin très sérieux et un DeAndre Jordan qui gobe autant de rebonds que Boris Diaw d’assiettes à la cantine, à base de 17 par match, les Clippers peuvent être une véritable menace pour ces Warriors qui ne rentrent pas dans leur saison régulière avec autant d’aise que les années précédentes. L’équipe de Steve Kerr compte elle aussi 4 victoires mais pour 3 défaites, c’est-à-dire un tiers des défaites qu’ils avaient subies lors de la saison complète d’il y a 2 ans. Mais pas d’inquiétude à avoir pour la franchise qui dispose de l’effectif le plus talentueux de la ligue et d’un excellent coach. Il n’en reste pas moins que ce match est attendu mais attention au blowout car si les Warriors veulent montrer qu’ils sont toujours les maitres de la NBA ça pourrait être ce soir et un coup d’accélérateur suffit pour que l’adversaire se retrouve dans le rétroviseur.

Nathan CHATELAIN

@wesportfr

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here