Un Jour, un All Star, Embiid, pas de pot devenu meilleur pivot.

0
PHILADELPHIA, PA - JANUARY 18: Joel Embiid #21 of the Philadelphia 76ers reacts during the game against the Toronto Raptors on January 18, 2017 at Wells Fargo Center in Philadelphia, Pennsylvania. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this photograph, User is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2017 NBAE (Photo by Jesse D. Garrabrant/NBAE via Getty Images)
Ligue 1

WeSportFr se met à l’heure du All Star Game NBA. A cette occasion, jusqu’au match des étoiles, nous vons présenterons chaque jour un des participants.

A 23 ans seulement, Embiid est considéré comme l’un des pivots les plus prometteurs de NBA. Malgré ses deux premières saisons sans jouer, le jeune camerounais a su revenir au plus au niveau. Comment le joueur de Philadelphie est passé de l’ombre à la lumière, du vestiaire au all star game, retour sur une jeune carrière prometteuse.

 

lasueur.com

 

Un début chaotique.

 

Sorti de l’université du Kensas où il n’y a passé qu’une seule année, avec une moyenne de 11,2 points sur la saison 2013-2014, le jeune pivot est pressenti dans les premiers picks de la draft NBA 2014. Les Cavaliers se disent intéressés par le camerounais, qui apprécie réciproquement la franchise. Embiid effectue même un premier work-out avec Cleveland et reste favori de la franchise qui détient la first pick cette année là. Au mois de juin 2014, il se blesse au pied droit, blessure qui se transformera en fracture de fatigue. Il sera opéré en août et annonce son retrait des terrains pour 4 à 6 mois. Cette fracture remet en question sa position à la draft et les Cavaliers hésitent fortement à tout miser sur le pivot. Les craintes auront raison de lui, annoncé tout de même à la 6eme ou 7eme position, il sera drafté finalement par les Sixers à la troisième place du premier tour derrière son coéquipier des Jayhawks du Kensas, Andrew Wiggings qui file donc à Cleveland puis est transferé à Minessota, et derrière Jabary Parker qui , lui, s’engage à Milwaukee.

Coup dur pour le joueur et Philadelphie ! Mal remis de sa blessure, le Pivot manquera intégralement la saison 2014-2015, son année qui aurait du être celle de Rookie. Après une année entière resté au vestiaire, Embiid s’entraîne durement pour revenir sur les terrains au plus vite, mais mi juillet 2015, la franchise annonce via un communiqué que le joueur n’est pas en bonne condition physique et qu’il devra encore se faire opérer du pied le mois suivant. Il manquera l’entièreté de la saison 2015-2016 des Sixers.

 

Jamais deux sans trois ?

 

Heureusement pour Philadelphie, Embiid est enfin sur pied ! Après 2 ans de convalescence, il va enfin faire ses grands débuts en saison régulière, il jouera 25 minutes avec les Sixers et inscrira 20 points prendra 7 rebonds, et provoquera 2 contres lors de son premier match avec les pro. 6 jours plus tard, il marquera les fans de NBA avec son premier double-double avec 18 points et 10 rebonds. Le 1er decembre il est nommé Rookie du mois de la conférence Est pour les deux premiers mois de la conpétition, s’en suivent les mêmes récompense pour décembre et janvier. Il est séléctionné pour le rising star challenge puis le taco bell challenge. Malheureusement pour lui la troisième blessure frappe à la porte, une blessure à l’épaule droite qui l’ecartera des terrains pour le reste de la saison. Avec un jeu plutôt dynamique, les fans voient en lui le nouveau souffle de la franchise. Cette saison là ne fut pas la meilleure des Sixers qui enchaînent les défaites malgré un Embiid en jambe, pas de surprise de ce coté là, la franchise ne jouera pas les play-offs. Au terme de la saison il est élu NBA All-Rookie First Team.

 

All star ? Tremble Rihanna !

 

Voilà qui ravira les fans du camerounais. Après un début de saison succulent, l’annonce d’Embiid aux ASG n’est pas une surprise en vue de ses statistiques en cours.

Il atteint une moyenne de points par match de 23.7

11.1 rebonds, 3.1 assists, 0.6 interception, 1.8 contres et cumule 28 doubles-doubles*

*au 14/02/18.

Considéré par les pro comme l’un des meilleurs pivots de la ligue, Embiid a mérité sa place au match des élites de cette compétition. Son jeu au poste donnera du fil à retordre aux all star adverses qui devront ruser le numéro 21.

NBAE (Photo by Rocky Widner/NBAE via Getty Images)

 

Quant à Rihanna ..

 

 

http://


«  A l’époque elle m’a repoussé, je ne reviendrai pas vers elle ! Il y a d’autres belles femmes, je suis un bel homme, je passe à la suivante… »

 

Nous souhaitons un bon week-end 100% All Star au jeune champion..

 

Charlotte Gruszeczka

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here