Jour pour jour : Payback 2015

Nous sommes le 17 mai 2019. Il y a 4 ans, jour pour jour, se déroulait le PPV « Payback 2015 » depuis le Royal Farms Arena de Baltimore, Maryland.

Voici la carte de ce Pay Per View :

 

1. Sheamus affronte Dolph Ziggler (12:22)

– On ouvre ce Pay Per View avec une revanche. Ziggler s’impose en début de rencontre, mais se heurte à la brutalité du Celtic Warrior. Le Show-Off passe près de remporter ce combat disputé à plusieurs reprises. Il s’ouvre au front avec un coup de boule et succombe ensuite à un Brogue Kick du tonnerre.

Ziggler & Sheamus

wwe.com

2. New Day défend ses Tag Team Titles contre Cesaro et Tyson Kidd en 2 out of 3 Falls (11:55)

– Cesaro fait ce soir état d’une puissance herculéenne et c’est qui permet à son équipe de marquer le premier point. Le New Day se réveille et remporte la seconde manche, très disputée. Un moment d’inattention, alors que l’action bat son plein, permet à Xavier Woods de remplacer Kingston et de faire le tombé, sans que l’arbitre ne notifie le changement. Ils volent le match, mais avec Kidd et Cesaro, auront volé la vedette.

Cesaro Kidd New Day

wwe.com

3. Bray Wyatt se mesure à Ryback (10:52)

– Wyatt a du mal avec la puissance de Ryback, mais lorsqu’il se ressaisit, c’est avec force. Le combat n’est pas déplaisant mais contraste avec la rencontre précédente. Wyatt profite d’une faiblesse de Ryback pour l’emporter avec son Sister Abigaïl.

4. John Cena affronte Rusev dans un I Quit match pour le United States Title (27:59)

– C’est le dernier de leurs affrontements, et l’enjeu est de taille, surtout pour Rusev qui a tout a prouver. Rusev fait plier Cena, sans le casser pour autant, l’attaquant avec les escaliers en acier. Cena le fait traverser la barricade et le combat continue dans les travées. Cena l’envoie s’écraser sur les feux d’artifices avec un Double-A, mais Rusev résiste ! Il veut utiliser la corde pour porter son Accolade mais est contré en STF ! Lana abandonne pour lui (…) alors que Cena s’en sort victorieux.

Cena Rusev

wwe.com

5. Naomi et Tamina contre les Bella Twins (06:09)

– L’affiche fait pâle figure comparé au match précédant et peine à convaincre un public qui se repose. Le tag de Nikki réveille un tant soi peu la foule, mais elle se fait surprendre par Naomi. Mouais.

6. Neville contre King Barrett (07:22)

– L’affiche est plutôt sympathique et le match pas franchement mauvais du tout. C’était jusqu’à ce que Barrett décide de fuir et se laisse compter à l’extérieur. Pourquoi ? On ne sait pas vraiment.

7. Fatal Four Way entre Seth Rollins, Roman Reigns, Dean Ambrose et Randy Orton pour le WWE Title (20:42)

– Point d’orgue de la soirée, et première fois que les trois (anciens) compères du Shield se retrouvent depuis la séparation. On commence tout feu tout flamme, et les interventions de Kane et de la J&J Security ne tardent pas. Le moment fort du match est une brève re-formation du Shield, qui porte son Triple Powerbomb sur Orton, alors que le public exulte ! Kane se débarrasse d’Ambrose et de Reigns et Orton réussit à gérer Kane, et les sbires de Rollins. Mais celui-ci tire son épingle du jeu et l’emporte avec un Pedigree.

Shield

wwe.com

Show plutôt solide, qui poursuit une saison post-WrestleMania plutôt sympathique. Cesaro, Kidd et le New Day auront volé la vedette. Cena et Rusev auront livré une guerre même si le résultat est d’une stupidité folle. Le Main Event remplit son rôle et solidifie la position de Rollins en tant que Champion du monde.

Poster un commentaire

ut suscipit ipsum ut ut Donec et, adipiscing tempus