Journée 20 d’Euroleague : Le résumé du 16/01/2020

0
Euroleague

Retour sur le début de la 20e journée d’Euroleague, avec la nouvelle défaite du Real et les petites victoires de Barcelone et du Maccabi Tel-Aviv.

Le Khimki fait à nouveau chuter le Real :

Après sa défaite face au CSKA Moscou, le Real Madrid voulait rebondir face à l’autre club moscovite, le Khimki. Mais les madrilènes se sont fait surprendre par une équipe qui a parfaitement joué derrière un Alexey Shved en pleine forme (21 pts, 13 ast). Le début de match est équilibré, le Real et le Khimki prenant tour à tour l’avantage dans le 1er quart-temps. Les russes vont alors accélérer une première fois en faisant monter leur avance à 10 pts juste avant la pause. L’écart aurait pu être plus être plus conséquent si Fabien Causeur ne s’était pas démené pour laisser son équipe dans la course (17 pts dont 11 dans le QT2). Le Khimki est meilleure dans ce match, et la 2e période ne changera pas la physionomie de la rencontre. Le Real ne réduit pas l’écart au retour des vestiaires, et va même laisser l’écart monter à 20 pts au cours du dernier quart-temps. Moscou peut être satisfait, alors que le Real rentrera en Espagne avec des regrets.

Victoire surprise du Khimki Moscou 102 à 94, qui se repositionne dans la course au Top 8. En revanche, le Real Madrid pourrait se faire distancer par l’Anadolu Efes en tête du classement de l’Euroleague.

Barcelone contrôle mais gagne petit :

Tout en contrôle, Barcelone a réussi à faire tomber Fenerbahçe sur son parquet. Les catalans démarrent parfaitement la rencontre avec un 11-0 acerbe, puis un 7-0 pour finir le 1er quart-temps. Fenerbahçe n’est pas encore dans le rythme, et va laisser l’écart monter à 18 pts quelques minutes plus tard. Les turcs vont ensuite se réveiller avec un gros run de 15-3 pour les remettre dans le match, et finalement revenir aux vestiaires avec seulement 3 pts de retard. Après la pause, Barcelone reprend le contrôle du tempo et ne laisse pas son adversaire revenir à hauteur. Fenerbahçe ne lâche rien et va même réussir par deux fois à prendre l’avantage au début du dernier quart-temps. Mais Barcelone va alors infliger un 13-2 aux locaux pour creuser définitivement l’écart. Un écart que les coéquipiers de Kostas Sloukas (14 pts, 11 rbd) n’arriveront pas à réduire.

Succès 80 à 74 de Barcelone qui se rapproche de la 2e place. Fenerbahçe subit pour sa part son 1er revers en 2020.

Le Maccabi s’impose dans un match défensif :

Dans un match où chaque équipe a dominé pendant une mi-temps, ce sont les locaux du Maccabi Tel-Aviv qui se sont imposés. Plus solides en fin de match, ils ont inversé la tendance au fil de la rencontre. Oui, car ce sont les milanais qui prennent l’avantage en début de rencontre. Solides, les joueurs d’Ettore Messina ont rapidement autour de 5 pts d’avance. Une avance finalement peu conséquente qu’ils vont conserver pendant toute la première mi-temps, avant que le Maccabi ne reviennent à un petit point juste avant la pause après un tir primé de Quincy Acy. Les milanais lâchent l’avantage après la pause, et c’est au tour de leurs adversaires de tourner autour des 5 pts d’avance. Un avantage infime qu’ils ne vont pas lâcher dans le dernier quart-temps grâce au travail de deux hommes : Scottie Wilbekin (22 pts) et Othello Hunter (14 pts, 14 rbd). Impériaux, ces deux hommes vont inscrire tous les points de leur équipe dans le 4e quart-temps et ainsi assurer le succès à leur équipe.

Victoire du Maccabi Tel-Aviv sur le score de 69 à 63. Un succès qui les maintient au contact du podium. Milan pourrait pour sa part sortir du Top 8 de l’Euroleague avec cette défaite.

Le Real Madrid pourrait bien se faire distancer en tête du classement de l’Euroleague avec cette défaite. À moins que l’ASVEL ne crée l’exploit ce soir en Turquie en allant battre l’Anadolu Efes sur son parquet…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here