Journée 21 d’Euroleague : Le résumé du 23/01/2020

0
Euroleague
Ligue 1

Shields, Spanoulis et Mirotic ont été excellents mais n’ont pas tout deux gagnés, Baskonia s’est imposé de justesse et le Maccabi Tel-Aviv s’est fait surprendre lors du début de cette 21e journée d’Euroleague.

Le Zenith résiste à Spanoulis :

Au terme d’une rencontre disputée, le Zenith St Petersburg a réussi à se faire d’un Olympiakos pourtant emmené par un excellent Vassilis Spanoulis (31 pts à 83% au shoot, 7 ast). D’entrée de jeu le match est serrée, et ce sont les grecs qui virent en tête après 10 min de jeu (24-27) malgré un début de match splendide de Gustavo Ayon (11 pts dans le QT1). Mais les russes vont rapidement reprendre le contrôle du score, ne laissant jamais leurs adversaires reprendre l’avantage jusqu’à la pause (45-43). Au retour des vestiaires, les locaux appuient sur l’accélérateur et arrivent à prendre jusqu’à 11 pts d’avance. L’Olympiakos se bat pour rester au contact mais n’arrivera pas à recoller, et finira par s’incliner malgré une fin de match disputée. Andrew Albicy (6 pts, 8 ast) a été précieux pour son équipe en fin de match, en sécurisant d’importants lancers francs à quelques secondes de la fin de la rencontre.

Succès du Zenith St Petersburg 91 à 87 qui en est désormais à 3 victoires sur ses 4 dernières rencontres européennes. L’Olympiakos voit de son côté la 8e place s’éloigner un peu plus.

Le CSKA maîtrise son sujet :

Largement favori dans cette rencontre, le CSKA Moscou n’a jamais véritablement tremblé face à Valence. Toutefois, les espagnols ont longtemps tenu la dragée haute aux locaux. En tête dès le début de la rencontre grâce à un excellent Johannes Voigtmann (11pts dans le QT, les moscovites peinent cependant à creuser l’écart. Le score est très serré, et, 19 au total) l’avantage va changer de camp dix fois au cours de la première mi-temps. À la pause, ce sont tout de même les locaux qui virent en tête avec 3 pts d’avance. Au retour des vestiaires, Moscou arrive enfin à compter plus de 6 pts d’avance et creuse un premier écart. Valence est distancé et l’écart va même dépasser la barre des 10 pts au cours du dernier quart-temps. Les locaux ont fait le trou, et les visiteurs ne reviendront plus.

Victoire du CSKA Moscou 81 à 70 qui permet aux tenants du titre de rester sur le podium. Valence reste pour sa part 8e.

Le Maccabi Tel-Aviv surpris en Bavière :

À la peine en 2020 avec un seul succès toutes compétitions confondues, le Bayern Muncih a créé la surprise en s’imposant face au Maccabi Tel-Aviv. Après quelques minutes où le match est équilibré, les bavarois vont infliger un 15-5 à leurs adversaires en fin de premier quart-temps et déjà compter plus de 10 pts d’avance (23-12). Mais le Maccabi ne s’avoue pas vaincu si vite, et va revenir à hauteur dès le début du quart-temps suivant grâce à un run de 11-2. Les deux équipes sont à nouveau au coude à coude, mais le Bayern arrive bel et bien en tête à la pause (35-33). Au retour des vestiaires, aucune équipe n’arrive véritablement à prendre le dessus. Chaque équipe prend tour à tour l’avantage, mais aucune n’arrive à se détacher. Il faut finalement attendre le dernier quart-temps pour voir les munichois réussir à conclure en deux temps. Ils prennent tout d’abord 9 pts d’avance, un écart qui sera comblé par leurs adversaires, avant d’infliger un cinglant 14-2 au Maccabi pour tuer et remporter le match.

Victoire surprise du Bayern Munich sur son parquet 80 à 68 face. Les israéliens rétrogradent au 5e rang, tandis que les bavarois abandonnent pour l’instant la dernière place.

Baskonia s’impose d’une courte tête :

Devant près de 11.000 spectateurs, Baskonia s’est défait du Khimki Moscou. Une rencontre où aucune équipe n’a réellement réussi à prendre l’avantage. Le début de rencontre est offensif, et les deux équipes se répondent coup pour coup. Les russes arrosent déjà derrière l’arc (36 tirs tentés pour 10 réussites) et arrivent ainsi à prendre les devants durant le 2e quart-temps. Mais Baskonia est appliqué, et les espagnols finissent par récupérer l’avantage et compter trois petits points d’avance à la pause. Après la pause, les moscovites continuent de contrôler le rythme du match. L’écart est minime, mais Baskonia est tout de même obligé de courir après le score. Au cours du dernier quart-temps, les deux équipes sont souvent à égalité. Alexey Shved (18 pts) fait tout son possible pour garder l’avance de son équipe au tableau d’affichage, mais Baskonia arrive tout de même à reprendre les devants. C’est finalement Shavon Shields (22 pts) qui sécurisent le succès des siens en assurant ses lancers francs en fin de rencontre.

Courte victoire pour Baskonia 83 à 79 qui confirme un regain de forme après s’être offert le Real Madrid en championnat il y a quelques jours. Ils reviennent ainsi à une victoire au classement de leur adversaire du soir.

Mirotic porte les catalans face à Belgrade :

Barcelone n’a pas été ultra dominateur, mais Barcelone a bien fini par s’imposer dans le sillage d’un excellent Nikola Mirotic (25 pts, 6 rbd). Le début de match est compliqué pour les catalans. Pas en rythme, ils laissent les serbes prendre les devants. Cependant, les joueurs finissent par se mettre au diapason grâce à un terrible 16-4. Les catalans sont enfin devant, et vont conserver leur avance jusqu’à la fin du 2e quart-temps. Belgrade revient alors à hauteur, et en profite même pour avoir une courte tête d’avance à la mi-temps (+1). Barcelone ne doute pas et au retour des vestiaires reprend l’avantage. Un avantage qu’il conserveront un nouvelle fois jusqu’à la fin du quart-temps, moment à nouveau choisi par les visiteurs pour reprendre la main. Loin d’être dominateurs, les espagnols réussissent cependant à prendre les devants avant les dernières minutes de la rencontre. Cette fois Belgrade ne reviendra pas, et Barcelone peut pousser un ouf de soulagement.

Succès étriqué 86 à 82 pour Barcelone qui reste accroché au podium. Belgrade manque pour sa part une chance de recoller au Top 8.

Plusieurs succès étriqués et une belle surprise avec la victoire du Bayern Munich. Rendez-vous dès ce soir pour la fin de la 21e journée, avec notamment le déplacement de l’ASVEL en Grèce pour affronter le Panathinaïkos.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here