Julian Alaphilippe s’impose de nouveau au sommet du Mur de Huy

Neuvième victoire de la saison et deuxième Flèche Wallonne consécutive pour le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick-Step) en s’imposant face à son grand rival printanier Jakob Fuglsang (Astana).

D’abord, dès les premiers kilomètres, les attaques ont fusé dans le peloton et cinq coureurs ont réussi à se dégager : Joey Rosskopf (CCC Team), Koen Bouwman (Jumbo Visma), Tom Wirtgen (Wallonie Bruxelles), Robin Carpenter (Rally UHC Cycling) et Kenneth van Rooy (Sport Baloise Vlaanderen).

Au sein du peloton, Movistar et Deceuninck Quick-Step ont géré l’allure pour un écart maximal de 5 minutes 10.

En entrant dans le circuit final, plusieurs tentatives de contre se sont formés en vain. Alors que devant, ils ne sont plus que trois à passer la première fois sur le Mur de Huy.

Puis, de nombreuses chutes ont mis à terre des prétendants comme Roman Kreuziger (Dimension Data), Adam Yates (Mitchelton Scott) et Domenico Pozzovivo (Bahrain Merida). Alors que Dan Martin (UAE Team Emirates) était dans un mauvais jour.

Sur le deuxième passage du Mur de Huy, un gros groupe s’est formé à l’avant sous l’impulsion de Bjorg Lambrecht (Lotto Soudal). On y est retrouvé Ciccone, Ulissi, Verona, Poels, Izagirre,Formolo, Mas, De Marchi, Wellens, Sanchez, Molard ou encore Teuns.

Mais les équipiers d’Alaphilippe et Valverde ont réussi à avorter cette tentative. Cependant, le peloton a maigri avec toutes ces attaques et l’effet du vent.

Marczynski et Mohoric ont bien tenté leur chance après la Côte d’Ereffe mais ce duo est repris dans la Côte de Cherave grâce à un gros tempo d’Enric Mas (Deceuninck Quick-Step).

Après une accélération de Jakob Fuglsang (Astana), Julian Alaphilippe s’impose juste devant le Danois au bout de ses forces. Diego Ulissi (UAE Team Emirates) a complété le podium. La pépite Belge Bjorg Lambrecht (Lotto Soudal) a fini quatrième juste devant Maximilian Schachmann (Bora Hansgrohe) et Bauke Mollema (Trek Segafredo). Le premier Français est Benoît Cosnefroy (AG2r La Mondiale) devant son leader Romain Bardet.

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Poster un commentaire

risus dolor Aenean fringilla ut venenatis, consectetur ut nec Nullam suscipit