Katusha : Les leaders perdus ?

4ème étape de nos bilans des équipes pour la saison 2018. Aujourd’hui, voyage en Suisse avec la Team Katusha (eh oui ils ne sont pas Russes). Alors quels sont les résultats de l’équipe de Marcel Kittel, Tony Martin; Ilnur Zakarin and co ? La réponse maintenant.

Début prometteur

La saison avait bien commencé pour Katusha. Marcel Kittel, nouvel arrivant prenait tranquillement ses marques. Mais c’est son coéquipier Nathan Haas qui va rapidement ouvrir le compteur de l’équipe avec une victoire d’étape sur le Tour d’Oman, lui qui n’avais plus gagné depuis le Tour de Burgos 2016. Dans la continuité, sur Tirreno-Adriatico, Kittel qui a rapidement pris ses marques dans le train de la Katusha va s’imposer sur deux étapes. Une belle mise en confiance qui annonce de belles promesse pour la suite de la saison ? C’est ce qui était espéré aussi bien pour lui que pour son équipe. Nils Pollitt va s’illustrer quelques peu pendant la période des classiques en allant chercher un bon top 10 sur l’Enfer du Nord : Paris-Roubaix

Lent déclin

Kittel ne gagne plus, il s’aligne sur le Tour de France en compagnie du grimpeur Ilnur Zakarin. La seule victoire de ce début d’été est le titre sur chrono évident en Allemagne. Le grand Marcel rate toutes les opportunités en première semaine. Pire, il lui faut attendre la 4ème étape pour aller chercher un maigre top 5. C’est la seule place d’honneur qu’obtiendra l’Allemand, puisqu’il terminera hors-délais dès la 11ème étape. Bien triste saison pour celui qui était le seul capable de rivaliser avec Peter Sagan il y a quelques saisons pour le maillot vert. Et Zakarin ? Décevant. Le russe espérait un top 5 sur le Tour mais il perds du temps rapidement dans les Alpes en deuxième semaine et se retrouve déjà relégué à plus de trois minutes de son objecitf au soir de l’étape de l’Alpe d’Huez. Après une belle remontée, Zakarin finira 9ème. Il se tourne alors vers un autre objectif : les Mondiax. Il se prépare en courant la Vuelta où il finira à une maigre 20ème place, l’essentiel n’étant pas vraiment là. Aux mondiaux, il sera totalement hors du coup, finira à 13m50 de Valverde. Saison ratée, à l’image de son équipe.

Après la saison ratée de Dimension-Data, l’équipe Katusha a aussi vécue une sale année. Réaction attendue notamment pour le duo Kittel-Zakarin.

 

A propos de l'auteur

Le sport est la seule et unique chose qui me procure autant d'émotion que l'amour, sûrement parce que je suis amoureux du sport. Parfois il me le rend bien.

Poster un commentaire

nec ante. tristique Aliquam dolor id,