La deuxième étape pour Julian Alaphilippe

Pour cette deuxième étape du Tour de San Juan, les coureurs partaient de Chimbas pour une arrivée à Peri Lago Punta Negra avec un final pour les puncheurs avec une côte 1 kilomètre à 8 % de moyenne à 4 kilomètres de l’arrivée. Julian Alaphilippe décroche son premier bouquet de la saison.

Après 4 kilomètres, Fernando Gaviria va remporter le premier sprint intermédiaire.

Ensuite, Hamish Schreurs (Israël Cycling Academy) et André Gohr (Brésil) vont s’échapper. Puis, ils vont être rejoints par Edison Bravo (Chili) et par Miguel Alvarez (Mexique).

Ce quatuor va obtenir une avance maximale de 3 minutes 40.

Schreus va passer en tête lors du deuxième sprint alors que le Mexicain va prendre le maximum de points au sommet d’une bosse de 3e catégorie.

Après, en voyant l’écart passé sous la minute, le Néo-zélandais de l’équipe israélienne va tenter sa chance tout seul.

Derrière toutes les équipes des leaders roulent en tête du peloton.

Mais, Schreus sera repris à 8 kilomètres de l’arrivée.

Dans la dernière côte, Carapaz (Movistar) va imposer un gros tempo mais cela n’empêche pas Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick-Step) d’attaquer peu avant le sommet. Benoot (Lotto Soudal) et Nairo Quintana (Movistar) n’arrivent pas à rester dans la roue du Français.

Finalement, Julian Alaphilippe s’impose devant Simone Consonni (UAE Team Emirates) et Peter Sagan (Bora Hansgrohe).

Au classement général, Gaviria garde son maillot de leader pour trois secondes sur Alaphilippe. Demain, ce sera un chrono individuel de 12 kilomètres au menu.

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Poster un commentaire

at Lorem dictum id Donec commodo nunc lectus id odio Donec