La Norvège est championne du monde du relais mixte simple



Johannes Boe. Cet homme est devenu cette saison la référence du biathlon mondial, écrasant toutes les compétitions individuelles. Il aurait pu s’en arrêter là, mais sa suprématie devient aussi collective. Le norvégien accompagné de Marte Olsbu Roiseland ont dominé la course du relais mixte simple cet après-midi. Déception tricolore avec une huitième place de la paire Guigonnat – Simon.

Un petit tour et puis s’en vont

C’est une belle manière de résumer ce relais. Le premier relais pour les hommes comme pour les femmes est plutôt serré. Tantôt devant, tantôt derrière, les Bleus naviguent suivant leurs tirs plutôt corrects jusqu’ici, et ceux de leurs adversaires, plus ou moins irréguliers. Sur les skis, on sent les français plutôt dans le dur, Julia Simon paraît émoussée dès le premier tour. Une fatigue peut-être ressentie lors du 5ème tir, le deuxième couché pour Julia, qui explose avec 3 fautes et qui laisse partir un groupe de 7 nations se battre pour le podium. Le sixième tir n’arrange rien pour les Bleus où Julia Simon lâche deux nouvelles balles à côté de la cible, le podium est perdu. Devant, un trio commence à se dessiner : Italie, Norvège et Suède, l’Allemagne reste en seconde lame prête à jaillir pour le podium. Mais les Allemands malgré Eric Lesser qui donnera toute pour rentrer, ne feront jamais le trou, Antonin Guigonna lui lâchera de nouveau des balles, histoires d’achever un peu plus mal, une course à oublier. Sur le dernier tir, Johannes Boe crucifie l’Italie et la Suède d’un tir exceptionnel. Lucas Hofer offre l’argent et Sebastian Samuelsson le bronze à leurs deux pays respectifs que sont l’Italie et la Suède, la France peut s’en vouloir, il y avait la place de faire bien mieux.



A propos de l'auteur

Le sport est la seule et unique chose qui me procure autant d'émotion que l'amour, sûrement parce que je suis amoureux du sport. Parfois il me le rend bien.

Poster un commentaire

elit. sem, quis, porta. Aenean tristique risus. sit elit. venenatis fringilla massa