La nuit du mercredi c’est 5 matchs : du lourd et du moins lourd !

0
Nov 30, 2015; Auburn Hills, MI, USA; Detroit Pistons center Andre Drummond (0) celebrates with guard Reggie Jackson (1) during the fourth quarter against the Houston Rockets at The Palace of Auburn Hills. Pistons win 116-105. Mandatory Credit: Raj Mehta-USA TODAY Sports
Ligue 1

5 matchs seront joués en ce mercredi 8 novembre, pas de très gros matchs mais de bons petits duels en perspective.

Pacers – Pistons : confirmation ! (01h00)

Les Pistons ont commencé leur saison avec beaucoup de confiance et sont pour le moment second à l’Est. Les résultats étaient inattendus mais désormais la Grande Ligue est prévenue que les joueurs de Detroit ne viennent pas faire de la figuration.C’est donc confiants, après leur victoire contre les Kings, que les Pistons reçoivent les Pacers. Les Pacers avaient eux aussi bien débuté leur saison mais le rythme à très vite baissé et les défaites se sont pointées. Attention tout de même à cette équipe qui se ramène motivée match après match sans jamais rien lâcher. Pour les Pistons il est tout de même l’heure de confirmer le fait qu’ils méritent de jouer les PlayOffs cette année.

Knicks – Magic : duel dans la raquette. (01h00)

Orlando est également une team de l’Est qui a surpris en début de saison mais dont le régime a baissé. Le français Evan Fournier est toujours aussi efficace en terme de points avec une moyenne de 20 points par match, alors qu’il était à 17 la saison passée, malgré une confrontation loupée contre les Celtics lors du dernier match d’Orlando. Aaron Gordon a lui aussi prouvé qu’il existait en ce début de saison et s’est rattrapé après le supplice qu’il nous a fait subir lors du dernier concours de dunks.

aaron-gordon.jpg

Ce sont les Knicks qui se pointent en Floride avec l’idée de tabasser cette jolie équipe. Portés par un Kristaps Porzingis monstrueux qui tourne à 30 points de moyenne, les Knicks enchaînent les victoires et montent en puissance. C’est donc deux équipes dont le chemin est totalement différent mais avec le même bilan qui vont s’affronter ce soir et espèrent repartir victorieux.

Lakers – Celtics : enchaînement. (02h00)

Les Lakers luttent pour ne pas avoir un bilan négatif et, même si la route est longue et semée d’embûche, c’est chose faite… pour le moment. Pour le moment en effet car les Lakers, aussi jeunes et remplis d’envie qu’ils le sont, vont devoir vaincre Boston pour passer en positif. Autant regarder plus loin dans le calendrier et se préparer pour les prochains matchs car aller chercher la victoire à Boston c’est impossible, surtout pour les Lakers. Les Celtics en sont à 9 victoires consécutives et ne semblent pas vouloir s’arrêter d’aussi tôt. La dixième ce soir si tout se passe comme prévu.

sad_lonzo_ball_takes_first_l_as_a_laker.jpg

Heat – Suns : vrai affrontement. (03h00)

Suite du roadtrip du Heat, direction Phoenix dans l’Arizona. Le Heat sort d’une défaite, contre les Warriors donc rien de honteux. C’est tout de même l’heure de se reprendre pour les hommes de la Floride et le match de ce soir est le contexte parfait. De l’autre côtés les Suns veulent des victoires à tout prix, les temps sont durs, comme depuis quelques années à Phoenix, et les Suns sont prêt à en découdre. Match qui semble serré mais que le Heat doit absolument prendre si l’équipe veut jouer les PlayOffs comme espéré.

Timberwolves – Warriors : test. (04h30)

Les Wolves enchaînent les victoires et sont en confiance, fort de leur BigThree. Pour le moment sur le podium à l’Ouest, les Wolves comptent bien y rester le plus longtemps possible et même chercher la premier place, donc passer devant les Rockets et les Warriors. Les Warriors qui sont d’aillerurs leurs adversaires du soir. Début de saison tout en douceur pour les champions en titre qui commencent à se chauffer tranquillement.

14849D9200000514-4558692-Stephen_Curry_has_become_one_of_basketball_s_most_illustrious_na-a-3_1496302266286

Les victoires pleuvent et les Warriors déroulent avec une aisance déconcertante. Mais le match de ce soir ne sera pas aussi facile que les précédents. Le point faible de Golden States c’est évidemment le pivot, Zaza Pachulia. Le point fort de Minnesota c’est évidement le pivot, Karl-Anthony Towns. Draymond Green devra donc défendre sur KAT et laisser Zaza se charger de Gibson l’ancien. Attention tout de même au manque de taille du Défenseur de l’Année 2016-2017 car face à lui se sera un client très sérieux.

Nathan CHATELAIN

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here