Cyclisme sur route

Team Sunweb : retro de la saison 2019

Arrivé en janvier avec de grandes ambitions pour la saison 2019, le bilan est bien peu reluisant. Si Michael Matthews est allé chercher de belles victoires c’est bien l’arbre qui cache la forêt. Tom Dumoulin qui visait les grands tours a lui été plus que discret cette saison. Retour donc sur la saison du Team Sunweb. 

La saison 2019 est désormais terminé. C’est maintenant le temps de faire les bilans de cette saison. Pour cela la rédaction We sportFr cyclisme a noté l’ensemble des 18 équipes worldtour. Nous allons donc vous dévoiler la moyenne de chacune des équipes, de la moins bonne à la meilleure selon nous.

Le bilan comptable du Team Sunweb. 

Le compteur de victoire du Team Sunweb est resté bloqué à 9 victoires. Parmi elles, la plus importante est sans doute le Grand Prix de Québec. Si des jeunes comme Kämna ou Kragh Andersen ont fait une bonne saison le bilan reste mitigé.

La moyenne de la rédac : 7/20.

L’échec Dumoulin. 

Attendu comme le favori n°1 sur le Giro, voir sur le Tour de France, le hollandais n’a pas réellement pesé cette saison. En effet, cette saison, le champion néerlandais visait de doubler Giro et Tour. Si l’objectif n°1 était le Giro, il n’a pas vraiment été réussi. Toutefois, cet échec n’est pas non plus sans raison valable. En effet, la raison de son abandon en Italie est le même que celle de son absence au Tour, une blessure au genou. C’est cette même blessure qui l’a privé d’une participation de consolation à la Vuetla.

Ces forfaits sont particulièrement regrettables quand on voit le début de saison réussi du hollandais. En effet, sur sa course de rentrée le tour UAE, il s’est classé 6e du classement final. Sur Tirreno où il était aussi engagé, il s’est classé 4e. Si ces résultats semblent probants, ils en restent insuffisant notamment en chrono où il n’a pas su s’imposer cette saison. Suite à cela, il a signé un très encourageant Milan-San Remo (12e) avant de couper un long mois avant le Giro.

A Bologne pour le grand départ en prologue, Dumoulin était le favori n°1, il finit seulement 5e de ce prologue. Mais ce prologue sera sans incidence puisque 4 jours plus tard, le leader du temps Sunweb ne prit pas le départ. A l’instar de son Giro, c’est toute la saison qui est à oublier pour le transfuge néerlandais.

Les transferts. 

Le départ phare au team Sunweb est … Tom Dumoulin. Le double lauréat du Giro rejoindra l’an prochain la formation Jumbo-Visma. Avec Max Wlascheid et Kämna, ils seront les 3 principaux départs. Ce sont d’ailleurs les seuls vraiment notables sans faire offense aux coureurs que sont Jan Bakelants, Roy Curvers, Frölingher ou encore Vervaeke.

Du coté des arrivées c’est très intéressant : Tiesj Benoot en recrue phare et d’excellents coureurs suivent. Cet hiver verra surtout l’arrivée de jeunes très prometteurs comme Alberto Danaise et Mark Donovan. Vainqueur d’étape au tour de Normandie, le  jeune sprinter italien s’est surtout illustré cette saison avec le titre européen espoir sur route. Quant à Mark Donovan, s’il sort d’une saison 2019 compliquée, il a quand  même de belles références chez les jeunes. En effet, la saison dernière, il avait fini 4e du Baby Giro et 11e du Tour de l’Avenir. Le champion du monde espoir, Nils Eekhoff, sera aussi sous le maillot de l’équipe principale de la Sunweb.

Le récap complet des transferts: 

Départs :

Tom Dumoulin

Jan Bakelants

Roy Curvers

Johannes Fröhlinger

Max Walscheid

Lennard Kämna

Louis Vervaeke

Arrivées :

Tiesj Benoot

Jasha Sütterlin

Ilan Van Wilder

Nils Eekhoff

Felix Gall

Nico Denz

Lark Donovan

Alberto Danaise

Martin Salomon

Thymen Arensman



Sport en directMercato Football Ligue 1
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top
odio in sit commodo Phasellus ipsum luctus et,