La Rétro NFL: feu d’artifice à Hollywood

0
Crédit photo: Bleacher Report)
Ligue 1

La NFL étant désormais dans une période de pause sans évènements majeurs, replongeons-nous dans son passé. La ligue fêtait ses cent ans cette saison et de nombreux matchs marquants ont jalonné son histoire. We Sport vous propose de revenir sur quinze d’entre eux, et aujourd’hui on fait une pause à Hollywood pour un des matchs les plus spectaculaires de ces dernières années ! Patrick Mahomes, Jared Goff, Tyreek Hill ou Todd Gurley sont les acteurs de cette superproduction.

 

Le contexte

Jared Goff et Pat Mahomes, la nouvelle vague

Depuis plusieurs années, la question est la même : quand est-ce que la nouvelle génération va prendre le pouvoir et mettre les vieux (Drew Brees, Tom Brady…) à la retraite ? Si les Eagles ou les Giants ont bien réussi à gagner le Super Bowl en battant les Patriots, il s’agissait plus d’un coup d’un soir que d’une véritable dynastie.

Au cours de cette saison 2018, deux équipes s’imposent donc comme les  favorites pour renverser l’ordre établi : les Chiefs de Kansas City et les Rams de Los Angeles. Ces deux équipes ont un point commun : elles ont une attaque de feu menée par un jeune quarterback talentueux.

D’un côté, il y a Jared Goff, numéro 1 de la draft 2016. À tout juste 24 ans, il réalise sa meilleure saison en NFL. De l’autre on retrouve Patrick Mahomes, la nouvelle star de la ligue. Après un an sur le banc des Chiefs à apprendre derrière Alex Smith, le prodige Mahomes est en train d’exploser tous les records depuis le début de la saison. Leur premier duel en NFL s’annonce comme le premier d’une longue série et les attentes sont énormes !

L’attaque avant tout

Ces deux équipes abordent ce match en pleine forme et avec le plein de confiance. Sur les dix premiers matchs de la saison, les Chiefs n’ont subi qu’une seule défaite. Et encore, c’était à Foxborough dans un match déjà très offensif (40-43) ! Avec 34 points de moyenne par match, Kansas City est donc la meilleure attaque de la ligue. Mahomes est impressionnant, tout comme son armada offensive. Kareem Hunt, Tyreek Hill ou encore Travis Kelce, les solutions sont multiples pour Pat Mahomes. Aussi incroyable que cela puisse paraître, le quarterback de Kansas City est même dans les temps de passage de l’impressionnant record de Peyton Manning (55 passes de touchdown en une saison), alors que ce n’est que sa première véritable saison en NFL.

Les Rams sont également très en forme ! Eux aussi abordent  ce match avec une seule défaite (pour neuf victoires). Tout comme les Chiefs, ils n’ont pas à rougir de leur défaite (35-45) au Superdome de la Nouvelle-Orléans, et avec 33.5 points de moyenne, l’attaque de Los Angeles n’a rien à envié à celle de Kansas City. Todd Gurley enchaine les touchdowns au sol et le trio de receveur Brandin Cooks, Cooper Kupp (blessé pour ce match), Robert Woods n’a pas d’équivalent en NFL. Face à la défense porte ouverte des Chiefs, l’attaque devrait se régaler.

Le duo Goff-Cooks prêt à exploser la défense des Chiefs ! (Crédit photo: Robert Hanashiro)

 

Le film du match

Initialement prévu à Mexico, ce Monday Night Football se déroulera finalement au Mémorial Coliseum de Los Angeles, La faute à une pelouse en très mauvais état. Avec cette affiche qui s’annonce offensive et une programmation en prime time, toutes les conditions sont réunies pour que la nouvelle génération puisse s’exprimer et nous offrir un grand spectacle !

Les Rams sont à l’heure

Deux drives et deux touchdowns, voilà comment résumer le début de partie des Rams. Comme prévue, la défense de Kansas City est en difficulté. Elle n’arrive pas à arrêter l’attaque de Jared Goff et c’est Robert Woods qui franchira la end-zone en premier. Il sera imité quelques minutes plus tard par Josh Reynolds. Après un punt sur leur premier drive, les Chiefs sont donc menés 13-0.

Après un premier drive qui servit de rodage, Pat Mahomes est enfin efficace. Quatre jeux suffiront au prodige de Kansas City pour trouver Tyreek Hill et ouvrir le compteur de son équipe. Après un échange de field goal, Jared Goff commet un fumble dans ses propres 20 yards. Mahomes en profite pour redonner l’avantage à Kansas City grâce à une passe pour son coureur Kareem Hunt (17-16).

C’est ensuite Kansas City qui perd un ballon important dans son terrain, avec un fumble qui se transforme en pick-6 pour les Rams. Il reste moins de deux minutes à jouer dans cette première mi-temps, mais le chrono n’est pas un problème pour Pat Mahomes qui remonte facilement le terrain grâce notamment à son tight-end Travis Kelce. À 10 secondes de la mi-temps, c’est Chris Conley qui est sollicité et inscrit des points, ce qui permet aux deux équipes de rentrer aux vestiaires à égalité (23-23).

Cette première période tient donc toutes ses promesses. Déjà six touchdowns, très peu de punt et beaucoup de spectacle.

Des erreurs et un chassé croisé !

Si les attaques sont en feu, ce sont bien les pertes de balles qui vont jouer un rôle important dans cette deuxième mi-temps. C’est d’abord Pat Mahomes qui va perdre un ballon en début de mi-temps. Après avoir fait avancer son équipe méthodiquement, Jared Goff conclura lui-même l’action pour donner l’avantage à son équipe. Mahomes lui répond aussitôt grâce à un drive d’à peine trois minutes conclu par Travis Kelce (30-30).

S’il est toujours aussi spectaculaire, Patrick Mahomes commet beaucoup d’erreurs lors de ce match. Après un field-goal des Rams, il est intercepté sur ses 25 yards. Une interception qui se transforme en pick-6 (le deuxième de la soirée) et qui permet à Los Angeles de reprendre 10 points d’avance à la fin du troisième quart-temps (40-30).

Alors qu’on pensait les Chiefs en difficulté, ils vont inverser la tendance en quelques minutes grâce à leur attaque supersonique. Dès le troisième jeu du quatrième quart-temps, Mahomes se connecte avec Tyreek Hill pour un touchdown de 75 yards ! Sur le drive suivant, Jared Goff perd à son tour le ballon et c’est cette fois Kansas City qui marque grâce à un pick-6. En à peine deux minutes, les Chiefs ont inversé la vapeur et ils mènent (44-40) dans un match qui devient fou ! À peine plus une minute plus tard, les Rams reprennent l’avantage (47-44) grâce au tight-end Gerald Everett.

Les attaques deviennent inarrêtables et Pat Mahomes lance son sixième touchdown pour redonner l’avantage à Kansas City (51-47) ! Un avantage de courte durée puisque moins d’une minute plus tard, Jared Goff trouve une nouvelle fois Gerald Everett pour un touchdown de 40 yards (54-51). Il reste deux minutes à jouer et l’atmosphère est irrespirable !

Gerald Everett, l’invité surprise de ce match. (crédit photo: AP News)
Mahomes, touché coulé

S’il a été excellent avec 6 touchdowns et presque 500 yards, Pat Mahomes a perdu beaucoup de ballons sur ce match. S’il a pu compenser ses erreurs du début de match, de nouvelles erreurs en fin de match vont lui être fatales !

Il reste peu de temps au quarterback des Chiefs pour essayer de remporter ce match. Malheureusement, il est intercepté alors que les Chiefs pénétraient dans la moitié de terrain des Rams… Une interception que l’on pensait décisive mais Los Angeles doit se contenter d’un punt rapide sur le drive suivant : les Chiefs auront donc une dernière chance de remporter ce match fou. Avec moins de trente secondes à jouer, Mahomes tente le tout pour le tout et il est une nouvelle fois intercepté. Cette fois c’est terminé, les Rams remportent ce match historique !

Plus de 100 points !

Malgré des stats exceptionnelles, Patrick Mahomes aura été intercepté trois fois et il aura commis deux fumbles. Des erreurs qui ont coûté cher à son équipe avec notamment deux pick-6, soit 14 points pour l’équipe adverse. De son côté, Jared Goff aura été plus propre. Il a certes perdu deux ballons mais il n’a pas été intercepté. Il finit la partie avec 413 yards et 4 touchdowns. Ce duel a donc bien tenu toutes ses promesses.

Comme prévu, c’est surtout dans les airs que s’est joué ce match. Les deux jeux au sol n’ont cumulé que 174 yards alors que les quarterbacks de deux équipes ont lancé pour près de 900 yards ! Pour les Chiefs, c’est Tyrek Hill qui a été le plus sollicité avec 215 yards et 2 touchdowns. Du côté des Rams, on compte pas moins de cinq receveurs avec au moins 50 yards à la réception ! Cela montre bien la polyvalence de cette attaque et les bons choix fait par Jared Goff.

105 points inscrits dans ce match de folie ! Il s’agit du troisième total de points de l’histoire de la NFL. On retiendra également qu’il s’agit du premier match où les deux équipes inscrivent toutes les deux 50 points. Les Chiefs deviennent donc par la même occasion la première équipe à perdre tout en marquant cinquante points.

 

Et après ?

Le dur apprentissage

Ce match représente l’avènement de la nouvelle génération. Si Carson Wentz était le premier à s’être illustré, Pat Mahomes et Jared Goff ont démontré lors de ce match et lors de cette saison qu’ils étaient bel et bien le futur de la NFL. Ces deux joueurs incarnent également le nouveau visage de la ligue, à savoir un jeu porté sur l’attaque et en particulier l’attaque aérienne. C’est en quelques sorte le retour de la « West Coast Offense »

Malheureusement, ces deux joueurs tomberont l’un après l’autre contre l’immortel Tom Brady lors de cette saison 2018. Pas assez solide en défense, les Chiefs seront éliminés aux portes du Super Bowl par les Patriots au terme d’une finale de conférence également exceptionnelle. Malgré un comeback dans le quatrième quart-temps, les hommes d’Andy Reid finiront par céder (37-31) après prolongation… On n’aura donc pas de revanche de ce match d’anthologie au Super Bowl. Pas cette année en tout cas.

Pour Jared Goff et les Rams, la défaite sera encore plus cruelle. Après avoir éliminé les Cowboys et les Saints, les joueurs de Sean McVay passeront complètement à côté de leur Super Bowl (10-3). Seulement trois points inscrits, ce qui fait tâche pour une des meilleures attaques de la ligue.

Comme les Chiefs, les Rams subiront la loi des Patriots en playoffs. (crédit photo: La Voix du Nord)
La relève est bien là !

Après une fin de saison compliquée pour les Rams et les Chiefs, la saison suivante a été la consécration pour cette nouvelle génération de quarterback.

Certes, Jared Goff et les Rams ont été un peu en retrait, mais Patrick Mahomes a été exceptionnel et a remporté le Super Bowl avec les Chiefs. Lamar Jackson, un autre jeune quarterback (au style différent) a lui été élu MVP. La nouvelle génération a-t-elle pris définitivement le pouvoir ? Réponse la saison prochaine.

Mahomes et les Chiefs sur le toit de la NFL lors de la saison suivante (crédit photo: LA Times)

 

Direction la Nouvelle-Orléans pour le prochain match ! Toujours les Rams au programme, mais cette fois-ci pour parler d’une action plus que litigieuse qui a fait couler beaucoup d’encre en NFL.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here