La Review NFL : Week 4, des pirates à l’abordage

1
Ligue 1

Tampa Bay a surpris les Rams, Kansas City a eu très chaud et un festival d’interceptions à Buffalo dans la Review du Week 4 NFL.

L’affiche de la semaine :

Dallas Cowboys [3-1] @ New Orleans Saints [3-1] : 10-12

Un match très très défensif pour cette affiche du Week 4 NFL. Si les Saints n’ont inscrits aucun touchdown, ils ont parfaitement contenu Ezekiel Elliott (18 runs, 35 yds, 1 TD) au sol et ont pu repartir avec la victoire. L’autre arme offensive des Cowboys, Amari Cooper (5 rec, 48 yds), a globalement perdu son duel avec Marshon Lattimore. En l’absence de Drew Brees, c’est bien la défense des Saints qui leur permet de remporter des matchs.

New Orleans avait pris l’avantage dans 2e quart-temps grâce à 3 field goals de Will Lutz, et n’a pas paniqué lorsque Ezekiel Elliott a inscrit le seul touchdown du match. En effet, Sean Payton et ses joueurs ont répondu par un drive de 9 min et un nouveau field goal pour reprendre l’avantage. L’attaque s’est ensuite chargé d’égrainer le temps (36 min de possession au total), et la défense a parfaitement finit le travail en interceptant Dak Prescott.

L’upset :

Tampa Bay Buccaneers [2-2] @ Los Angeles Rams [3-1] : 55-40

Festival offensif au L.A Memorial Colliseum. Tampa Bay est parti très fort dans ce match, notamment en interceptant Jared Goff (45/68, 517 yds, 2 TD, 3 INT) deux fois dans le 2e quart temps. Deux interceptions qui mèneront à deux touchdowns de Chris Godwin (12 rec, 172 yds, 2 TD) pour mener 21-0. Les Rams se relanceront un peu en fin de mi-temps pour revenir à -11.

Le match s’emballe dans les 15 dernières minutes. Après un échange de points, Mike Evans brûle Marcus Peters et inscrit un touchdown de 67 yds. Sauf que c’est le moment choisi par Jameis Winston (28/41, 385 yds, 4 TD, 1 INT) pour commencer à déjouer. Il lance un ballon dans les bras de ce même Marcus Peters qui inscrit un Pick-6. L.A pourra recoller à 2min30 de la fin, mais l’inévitable Shaquil Barrett provoquera un fumble couvert par Ndamukong Suh qui filera jusque dans l’en-but. Match plié, upset validé.

Le match à revoir :

Kansas City Chiefs [4-0] @ Detroit Lions [2-1-1] : 34-30

Kansas City a eu peur. Très peur. Mis en grande difficulté par des Lions qui n’en finissent plus de surprendre, les Chiefs étaient encore menés à un peu plus de 2min de la fin. Mais après une grosse réception sur 4e tentative de Travis Kelce, ils ont fini par inscrire un touchdown à la course à 20 sec de la fin pour prendre l’avantage. Les tentatives d’Hail Mary de Matthew Stafford n’aboutiront pas et les hommes d’Andy Reid réussiront finalement à conserver leur invincibilité.

Detroit a pourtant fait le match presque parfait. Matthew Stafford (21/34, 291 yds, 3 TD) a été bon, tandis que Kerryon Johnson a dépassé les 100 yds au sol. La défense a aussi fait un très bon match en mettant la pression sur Patrick Mahomes (24/42, 315 yds). Le MVP en titre, qu’on annonçait monstrueux pour son 1er match dans un dome, n’a pas inscrit le moindre touchdown. Chose rare, soulignant bien la grosse performance de la défense des Lions. Insuffisant toutefois pour donner la victoire à l’équipe de Matt Patricia.

La perf’ de la semaine :

New England Patriots [4-0] @ Buffalo Bills [3-1] : 16-10

New England a eu du mal dans ce match, mais l’équipe peut remercier sa défense. 3 interceptions sur Josh Allen, puis après sa sortie sur blessure 1 sur son remplaçant Matt Barkley. J.C Jackson s’est régalé avec deux prises, tandis que Devin McCourty a conforté son statut de meilleur intercepteur de la ligue (1 cette semaine). Ajoutez à cela 2 fumbles forcés par Kyle Van Noy et vous obtenez 6 turnovers provoqués par cette défense.

Les autres résultats :

Cette semaine, 49ers et Jets étaient au repos.

Redzone, 1ère Partie :

Cleveland Browns [2-2] @ Baltimore Ravens [2-2] : 40-25 ; Carolina Panthers [2-2] @ Houston Texans [2-2] : 16-10 ; Tennessee Titans [2-2] @ Atlanta Falcons [1-3] : 24-10 ; Oakland Raiders [2-2] @ Indianapolis Colts [2-2] : 31-24 ; Washington Redskins [0-4] @ New York Giants [2-2] : 3-24 ; Los Angeles Chargers [2-2] @ Miami Dolphins [0-4] : 30-10

Cleveland tient peut-être enfin sa victoire référence. Après une vague de critique, les Browns ont maté les Ravens sous l’impulsion d’un Nick Chubb (20 runs, 167 yds, 3 TD) impressionnant au sol. Jarvis Landry (8 rec, 167 yds) a lui fait oublier un Odell Beckham Jr (2 rec, 20 yds) transparent. La défense a parfaitement étouffé l’attaque des Ravens en provoquant 2 fumbles, 2 interceptions et 4 sacks.

Série de petites surprises dans cette 1ère partie de redzone. Carolina a battu Houston dans un match assez brouillon. Tennessee a de son côté retrouvé son élan offensif de la Week 1 pour disposer de Falcons qui s’enfonce encore un peu plus dans le doute. Enfin, Oakland a gagné à Inidannapolis pour la 1ère fois depuis 2001 dans un match qu’ils ont dans l’ensemble dominé. Jacoby Brissett est retombé dans ses travers en offrant un Pick-6 aux Raiders en fin de rencontre.

Victoires tranquilles pour conclure pour les Giants et Chargers. Dwayne Haskins est entré en jeu pour les Redskins mais a concédé 3 interceptions dont un Pick-6. Daniel Jones en a lui lancé deux mais a pu compter sur un bon Wayne Gallman pour aller chercher ce match. Miami a de son côté fait illusion en menant 7-3 dans le 1er quart-temps, avant de disparaître et laisser filer les Chargers vers la victoire dans un match à sens unique.

Redzone, 2e Partie :

Jacksonville Jaguars [2-2] @ Denver Broncos [0-4] : 26-24 ; Minnesota Vikings [2-2] @ Chicago Bears [3-1] : 6-16 ; Seattle Seahawks [3-1] @ Arizona Cardinals [0-3-1] : 27-10

Jacksonville peut encore remercier Gardner Minshew (19/33, 213 yds, 2 TD), décisif une nouvelle fois en fin de match. Alors que Denver menait de 11 pts à la mi-temps, les Jaguars se sont réveillés dans le second acte à l’image d’un Leonard Fournette littéralement monstrueux au sol (190 yds en 2e période). Minshew a permis à son équipe de revenir grâce à deux touchdowns dans le 3e quart-temps, avant de remonter 59 yds en deux passes pour placer son kicker pour la victoire. Sublime.

Chicago a de son côté totalement verrouillé l’attaque des Vikings, muette 57min ! L’attaque, privée de Mitchell Trubisky sorti sur blessure, peut remercier son kicker Eddy Pineiro parfait dans ce match. Seattle n’a pas non plus eu de difficultés pour disposer de Cardinals qui ont encore ruiné leurs chances de victoires dès le début de match (20-3 après 19min de jeu).

Monday Night Football :

Cincinnati Bengals [0-4] @ Pittsburgh Steelers [1-3] : 3-27

Pittsburgh a étouffé son rival de l’Ohio. Les Steelers ont limité leur adversaire à un field goal, en mettant une pression monstre (8 sacks !) sur Andy Dalton (57.4 de QB Rating). Offensivement, on a été prudent et l’attaque s’est reposé sur des passes rapides de Mason Rudolph (24/28, 229 yds, 2 TD) et une grosse implication du jeu au sol. Les coureurs James Conner et Jaylen Samuels ont d’ailleurs inscrits 2 des 3 toyuchdowns de leur équipe. Pittsburgh a joué simple, mais parfois revenir aux bases suffit pour remporter un match.

La preview du Jeudi :

Los Angeles Rams [3-1] @ Seattle Seahawks [3-1] :

Après une défaite assez inquiétante lors du Week 4 NFL, les Rams se déplacent sur le terrain de Seattle.

Cette 4e semaine aura vu la série de blessures de quarterback se poursuivre (Trubisky, Allen). Elle aura également réduit le nombre d’équipes invaincus à 3 ; seuls les Patriots, Chiefs et 49ers sont maintenant sans défaites. Sinon, pour les highlights du Week 4 NFL, c’est ici.

Sport en directMercato Football

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here