La Review NFL : Week 5, l’autre Aaron du Wisconsin

0

Green Bay remercie Aaron, Kansas City asphyxié et le premier match à Londres sont au programme de la Review du Week 5 NFL.

L’affiche de la semaine :

Green Bay Packers [4-1] @ Dallas Cowboys [3-2] : 34-24

Un Aaron a brillé dans ce match pour les Packers. Sauf qu’il ne s’agit pas d’Aaron Rodgers (22/34, 238 yds), mais bien d’Aaron Jones (19 runs, 107 yds, 4 TD + 7 rec, 75 yds). Intenable, le running back de Green Bay a permis à son équipe de mener 31-3 au cours du 3e quart-temps. Une avance trop conséquente, qui empêchera les Cowboys de revenir à hauteur malgré une tentative de comeback en fin de rencontre.

La défense des Packers s’est encore montré à son avantage, notamment en empêchant les Cowboys d’inscrire le moindre point pendant 39 min. Dak Prescott (27/44, 463 yds, 2 TD, 3 INT) a globalement été en difficulté, en atteste ses trois interceptions lancées et ses trois sacks encaissés. Il aura tout de même bien alimenté Michael Gallup (7 rec, 113 yds, 1 TD) et surtout Amari Cooper (11 rec, 226 yds, 1 TD), tout deux auteurs d’un touchdown lors de la tentative de comeback de leur équipe.

L’upset :

Indianapolis Colts [3-2] @ Kansas City Chiefs [4-1] : 19-13

Kansas City n’est plus invaincu cette saison après cette défaite lors du Week 5 NFL. Dominés par des Colts que l’on savait très accrocheurs, les Chiefs ont inscrit leur plus petit total de points depuis que Patrick Mahomes est titulaire au poste de quarterback. Indianapolis s’est appuyé sur un plan de jeu simple : manger le chrono avec le jeu au sol et mettre la pression sur Patrick Mahomes. Un plan de jeu parfaitement exécuté par les joueurs de Frank Reich.

Les Colts auront tenu le ballon pendant près de 37 min, bien aidé par le bon travail de Marlon Mack (29 runs, 132 yds). L’attaque n’a pas fait de coup d’éclat, inscrivant quatre field goals et un touchdown au sol grâce à Jacoby Brissett (18/29, 151 yds, 1 INT + 1 TD au sol). La défense a de son côté été parfaite, limitant le jeu au sol des Chiefs à 36 yds et sackant Patrick Mahomes (22/39, 321 yds, 1 TD) à quatre reprises. Comme quoi, il existe peut-être une recette pour ralentir cette machine qu’est l’attaque d’Andy Reid.

Le match à revoir / NFL London Games :

Chicago Bears [3-2] @ Okland Raiders [3-2] : 21-24

Vainqueur surprise à Londres. Alors qu’on attendait une démonstration défensive des Bears, Oakland a insisté sur le jeu au sol (169 yds, 3 TD) pour aller chercher le match. Après un 1er quart-temps sans point, les Raiders ont inscrit 17 pts dans la reprise suivante. La défense contenait parfaitement l’attaque (apathique) de Chicago, et les drives étaient suffisamment long pour fatiguer la défense adverse. Josh Jacobs était très à l’aise et commençait son récital (26 runs, 123 yds, 2 TD).

Et puis plus rien. Oakland va s’atteindre alors que les Bears vont se réveiller. En 2nde période, ils vont inscrire 21 pts pour prendre l’avantage, avec deux touchdowns pour Allen Robinson. Les joueurs de Jon Gruden finiront par repasser devant sur un nouveau touchdown de Josh Jacobs, au terme d’un long drive entamé sur leurs propres trois yards. La défense s’occupera du reste en interceptant Chase Daniel puis en le sackant sur 4e tentative lors des deux derniers drives de Chicago. Un match de qualité en Angleterre pour ce Week 5 NFL.

La perf’ de la semaine :

Atlanta Falcons [1-4] @ Houston Texans [3-2] : 32-53

Rien ne va plus pour Atlanta, qui s’est fait rouler dessus par l’attaque des Texans lors de ce Week 5 NFL. Deshaun Jackson (28/33, 426 yds, 5 TD) s’est régalé, abreuvant notamment son receveur Will Fuller V (14 rec, 217 yds, 3 TD). Même le jeu au sol de Houston a bien tourné, avec 166 yds obtenus. Malgré les difficultés habituelles de sa ligne offensive, Houston n’a pas concédé le moindre sack dans ce match. Cela facilite tout de suite la tâche lorsque votre quarterback star a moins de pression sur lui. La défense y est aussi allé de son propre touchdown, avec un Pick-6 de Tashaun Gibson en fin de match.

Les autres résultats :

Cette semaine, Dolphins et Lions étaient au repos.

Redzone, 1ère Partie :

Baltimore Ravens [3-2] @ Pittsburgh Steelers [1-4] : 26-23 ; Washington Redskins [0-5] @ New England Patriots [5-0] : 7-33 ; New York Jets [0-4] @ Philadelphia Eagles [3-2] : 6-31 ; Arizona Cardinals [1-3-1] @ Cincinnati Bengals [0-5] : 26-23 ; Minnesota Vikings [3-2] @ New York Giants [2-3] : 28-10 ; Jacksonville Jaguars [2-3] @ Carolina Panthers [3-2] : 27-34 ; Buffalo Bills [4-1] @ Tennessee Titans [2-3] : 14-7 ; Tampa Bay Buccaneers [2-3] @ New Orleans Saints [4-1] : 24-31

Duel de division très serré entre Ravens et Steelers, entaché de la sortie pour commotion cérébrale de Mason Rudolph. Les Steelers ont néanmoins fait ce qu’ils ont pu défensivement pour compenser cette absence, interceptant notamment Lamar Jackson trois fois. Et, même avec le rookie non-drafté Delvin Hodges sous le centre, Pittsburgh a accroché une prolongation. Malheureusement pour eux, Baltimore interceptera le ballon et Justin Tucker scellera le sort de la rencontre avec un field goal de 46 yds.

Nouvelle victoire pour les Patriots contre Washington, qui enchaîne les quarterbacks titulaires et les défaites. Tom Brady en a profité pour passer 3e au nombre de yards à la passe en carrière. Victoire facile également pour les Eagles face à des Jets aussi sans la moindre victoire, en inscrivant deux touchdowns défensifs. Les Cardinals sortent eux du club des sans victoires après leur succès face aux Bengals, grâce à un field goal de Zane Gonzalez sur le gong. Minnesota s’est de son côté rassuré en battant les Giants, avec un Kirk Cousins propre qui a trouvé Adam Thielen deux fois pour le touchdown.

Performance XXL de Christian McCaffrey (19 runs, 176 yds, 2 TD + 6 rec, 61 yds, 1 TD) dans la victoire des Panthers face aux Jaguars. Gardner Minshew aura eu le drive de la victoire, mais le moustachu n’aura pas réussi à aller au bout cette semaine. Buffalo s’est de son côté imposé sur le terrain des Titans dans un match avec un tout petit score, tandis que les Saints ont battu les Buccaneers. Teddy Bridgewater a inscrit 4 touchdowns dont deux pour Michael Thomas (11 rec, 182 yds, 2 TD), tandis que Jameis Winston a confirmé qu’il était toujours aussi inconstant.

Redzone, 2e Partie :

Denver Broncos [1-4] @ Los Angeles Chargers [2-3] : 20-13

Denver a commencé le match tambour battant. Un touchdown de Philipp Lindsay (15 runs, 114 yds, 1 TD) au sol et une passe de 70 yds de Joe Flacco pour Courtland Sutton qui file dans la end zone. Que demander de mieux ? En deux actions, les Broncos ont plus marqué que les Chargers dans ce match. Los Angeles ne montre rien hormis un touchdown sur un retour de punt de 68 yds de Desmond King. Les Chargers auront l’occasion de recoller en fin de match, mais leur onside kick à quelques secondes de la fin sera manqué.

Monday Night Football :

Cleveland Browns [2-3] @ San Francisco 49ers [4-0] :3-31

San Francisco n’a fait qu’une bouché des Browns et prolonge son invincibilité. Le jeu au sol a littéralement découpé la défense de Cleveland, en amassant 275 yds. Sans être étincelant, Jimmy Garoppolo (20/29, 181 yds, 2 TD) a joué juste et délivré des touchdowns pour George Kittle et Matt Breida. Baker Mayfield (8/22, 100 yds, 2 INT, 1 fumble et 4 sacks concédés) a lui passé une sale soirée, terminant avec un médiocre 13.4 de QB Rating. Dans une soirée presque parfaite, San Francisco pourra juste déplorer le manque de précision de son kicker (3 field goals manqués), même si cela n’a pas eu d’incidence sur le résultat final.

La preview du Jeudi :

New York Giants [2-3] @ New England Patriots [5-0] :

Les Patriots vont-ils continuer leur début de saison parfait ? Excellents défensivement et justes offensivement, les joueurs de Bill Bellichik semblent difficilement arrêtables. Même si les Giants sont mieux depuis que Daniel Jones a été nommé titulaire, difficile de les voir accrocher New England. Surtout si Saquon Barkley (et Wayne Gallman) sont absents pour cette rencontre. À moins qu’Eli Manning n’entre en jeu et se rappelle aux bons souvenirs de ses exploits passés ?

Une équipe invaincu est tombé cette semaine, alors que les Broncos et les Cardinals sortent du club des sans victoires. Washington y reste de son côté, ce qui coûte son poste à Jay Gruden, 1er coach viré cette saison ! (Pour les highlights des matchs du Week 5 NFL, c’est ici.)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here