La ruée vers le Ballon d’Or (16/30) : Hugo Lloris

0
Ligue 1

WeSportFr vous propose “La ruée vers le Ballon d’Or”. Cette série livrera un focus sur les 30 joueurs nommés pour cette récompense individuelle. Le portrait de chacun sera publié par ordre alphabétique. Aujourd’hui, Hugo Lloris !

 

Une saison plus que solide

Avec seulement 44 buts encaissés en 45 matchs avec son club de Tottenham, Hugo Lloris a rendu une copie plutôt propre lors du dernier exercice en terme de statistiques. La seule chose qui aurait pu lui manquer pour finir sa saison en apothéose est un titre. Il n’aura pas tarder à s’en octroyer un, le plus beau, et de quelle manière ! En effet, le portier des Bleus a été un des grands acteurs du succès de l’équipe de France en Russie. Si sa boulette en finale lui a surement coûté le prix de meilleur gardien du Mondial au profit de Thibaut Courtois, il n’en reste pas moins que les performances du Niçois ont été à la hauteur des espérances. Grâce à de multiples parades décisives contre l’Australie ou l’Uruguay notamment, il a pleinement assumé son rôle de dernier rempart. Pour sa régularité depuis plusieurs années maintenant et ses performances lors de cette année 2018, il est aujourd’hui considéré comme un des meilleurs gardiens de la planète, et sa présence dans les 30 est donc légitime.


Un début de saison 2018-2019 en dents de scie

Cependant, depuis son retour en club, tout ne se passe pas vraiment comme prévu pour le portier des Spurs. D’abord impliqué dans une affaire d’alcoolémie au volant il y a quelques semaines, qui l’a tenu éloigné des terrains, il vient d’être expulsé lors du match de Ligue des Champions face au PSV Eindhoven (2-2). Cette expulsion symbolise la phase de turbulences que traverse Lloris depuis 2 mois. Auteur d’une sortie hasardeuse qui lui a valu son expulsion, il a laissé ses coéquipiers à 10 alors que ceux-ci menaient encore au score.

Résultat de recherche d'images pour "lloris 2018 carton rouge"

Néanmoins, le portier français sort d’une performance monumentale face aux Pays-Bas en sélection (malgré la défaite 2-0). Lors de cette rencontre, il a réalisé 9 arrêt, soit le record pour un gardien de l’équipe de France depuis près d’une décennie.

 

Si sa présence dans les 30 est très logique, il est évident que le Français n’est pas un concurrent sérieux à la victoire. Il devrait culminer dans la seconde moitié du classement. Rendez-vous demain avec Mario Mandzukic !

(Crédit photo en Une : Le Parisien)

 

Grégoire ALLAIN (@GregoireAln)

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here