La ruée vers le Ballon d’Or : Neymar (23/30)

We Sport FR vous propose “La ruée vers le Ballon d’Or”. Cette série livrera un focus sur les 30 joueurs nommés pour cette récompense individuelle. Le portrait de chacun sera publié par ordre alphabétique. Aujourd’hui, Neymar !

Des débuts en fanfare stoppés net

En déboursant 222 millions d’euros à l’été 2017 pour l’arracher au F.C. Barcelone, le PSG voulait faire de Neymar le symbole de sa superpuissance. Et les premiers mois du Brésilien en Ligue 1 confirmèrent les attentes placées en lui : avec 19 buts et 13 passes décisives, Neymar brille dans le club de la Ville Lumière. Signant plusieurs prestations de très haute volée, comme la victoire 8-0 face à Dijon durant laquelle il inscrit 4 buts et réalise 3 passes décisives, « Ney » survole le championnat. En Ligue des Champions, le numéro 10 parisien mène les siens en huitièmes de finale après 6 réalisations et 4 passes décisives lors de la phase de groupes. Mais le 25 février face à l’OM, Neymar s’écroule sur la pelouse et quitte ses partenaires. Il souffre d’une entorse à la cheville ainsi que d’une fracture du métatarse, et est forcé de déclarer forfait pour le reste de la saison. L’ex-barcelonais est donc contraint de vivre l’élimination du PSG par le Real Madrid en huitièmes de finale depuis les tribunes du Parc des Princes.

Malgré son importante blessure, Neymar parvient tout de même à être au rendez-vous en juin pour disputer la Coupe du Monde avec le Brésil. Figure de proue de la Selecao, il est adulé par le peuple brésilien qui fonde de grands espoirs en celui qui semble destiné à les mener vers un sixième sacre mondial. Mais le parcours des Auriverde s’arrête en quarts de finale face à la Belgique, et Neymar quitte la compétition après des performances en deçà des attentes ponctuées par des simulations qui ont provoqué d’innombrables critiques et moqueries.

A la conquête de l’hexagone

Bien qu’absent presque la moitié de la saison, Neymar a tout de même participé au quadruplé national du PSG. Le Brésilien a donc ajouté la Ligue 1, la Coupe de France et la Coupe de la Ligue à son palmarès, avant de remporter le Trophée des Champions en août dernier.

Enfin, et malgré seulement 20 matchs disputés, Neymar a terminé l’exercice 2017/2018 à la première place du classement des meilleurs passeurs de Ligue 1 et a été élu meilleur joueur du championnat à l’occasion des trophées UNFP.

Pourquoi est-il dans les 30 ?

Même si sa blessure l’a longtemps tenu à l’écart des terrains, Neymar a tout de même assuré sa place parmi les meilleurs joueurs du globe en début de saison dernière. Suite à sa Coupe du Monde très mitigée, le Brésilien débute également bien sa saison 2018/2019 avec 10 buts et 5 passes décisives en Ligue 1 accompagnés de 4 buts en 3 matchs de Ligue des Champions. Malgré cela, la concurrence est rude et Neymar ne semble pas armé pour faire mieux que la troisième place qu’il avait occupé l’an dernier. Sa présence dans la première moitié du classement n’est cependant pas à exclure.

Rendez-vous demain pour le passage de Jan Oblak sous le scanner de We Sport FR !

A propos de l'auteur

Plus à l'aise stylo en main que balle au pied. Etudiant en journalisme mais avant tout fan inconditionnel de football.

Poster un commentaire

diam Nullam venenatis, felis elit. eget dolor tempus ipsum