Basketball

La valse des meneurs #2 : Brogdon à Indiana, Rubio à Phoenix et Rose à Détroit

Et ça continue, encore et encore. Les franchises n’hésitent pas à sortir les billets pour trouver le meilleur cerveau possible pour mener leurs équipes. Distribuer les caviars, ça coûte cher. Pacers, Suns et Pistons l’ont bien compris.

 

 

Les dollars pleuvent. Virement bancaire, chèque en blanc, brocante, petite souris, l’argent des grands-parents, peu importe, tous les moyens sont bon pour trouver chaussure à son pied. Le meneur de jeu est un poste essentiel au basket et encore plus dans l’ère moderne avec l’abondance de tir extérieur et de shoot en première intention. Il faut savoir organiser le jeu et dicter le tempo d’un match. Certaines équipes en avait (vraiment) besoin. À commencer par les Suns. Voilà plusieurs saisons que Phoenix recherche un meneur expérimenté pour encadrer la jeunesse insouciante des Suns. C’est désormais chose faite, avec l’arrivée de Ricky Rubio pour 51 millions sur 3 ans. Le meneur espagnol aura la lourde tâche d’ensoleillerd le jeu des Cactus après de trop nombreuses années gris foncé.

 

 

Et les Pacers alors ? Bah oui, y’avait urgence à Indiana. Alors que Darren Collison vient de prendre sa retraite pour rejoindre le FC Dieu, Indiana vient de réaliser l’un des très bon coup de cette première soirée de free agency en enrôlant Malcolm Brogdon pour 85 millions sur 4 ans. Son association avec Oladipo promet des jours radieux du côté d’Indianapolis.

 

 

Il ne manquait plus que Détroit pour alimenter la gazette des meneurs du voyage. Et voilà Monsieur Derrick Rose qui s’engage pour 15 millions sur 2 ans à Motor City. D-Rose s’est totalement relancé cette saison avec les Wolves, en claquant notamment 50 pions sur la tête du Jazz, quittant le parquet sous les applaudissements du public, les larmes aux yeux. Un peu de hype à Détroit, ça mange pas de pain.

 

 

La free agency vient de commencer, et certaines franchises viennent déjà de frapper à grands coups de poings sur la table du basket. D’autres roupillent encore très paisiblement. Attention au réveil, tous les gros poissons n’ont pas encore été péchés. 

 

 

 

À lire aussi :

https://wesportfr.com/kevin-durant-rejoint-kyrie-irving-a-brooklyn/

 

 

Crédit photo : Chatsports

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
risus. dapibus lectus commodo Aliquam nec justo leo. Sed sed elementum non