Cyclisme sur route

L’absence de Froome du Tour de France n’est pas une bonne nouvelle

Froome à pied dans le Ventoux

Christopher Froome, à la suite d’une chute à l’échauffement, sera forfait pour le prochain Tour de France. On vous explique pourquoi ça n’est pas une bonne nouvelle.

Christopher Froome, à la suite d’une chute à l’échauffement, sera forfait pour le prochain Tour de France. On vous explique pourquoi ça n’est pas une bonne nouvelle.

On est libre d’aimer Christopher Froome. On est libre de ne pas l’aimer. On est libre de penser ce qu’on veut au sujet de Christopher Froome.

On est libre de penser qu’il fait penser des grands champions cyclistes de notre temps et de l’histoire de ce sport. On est libre de penser que les doutes qui entourent ses performances, et plus globalement celles de l’équipe ex-Sky désormais Ineos.

Froome Vroome

Ce qu’on ne peut pas enlever, en revanche, à Christopher Froome, c’est que malgré l’armada Sky/Ineos, les moyens démesurés mis à sa disposition, il est l’un des rares attaquants du peloton actuel. Que l’on ait en tête les images de la Toussuire ou de Peyragudes en 2012, celles du Mont Ventoux en 2016 quand il gravit quelques hectomètres à pied, ou celles des Finestre lors du Giro 2018, on ne peut pas dire qu’il n’imprime pas de son empreinte le sport cycliste de son temps.

On peut être aussi beaucoup plus cynique et se dire que la rivalité Geraint Thomas Christopher Froome aurait animé à coup sûr le Tour de France. Dépourvue de son quadruple champion, la Grande Boucle n’est-elle pas désormais promise au Gallois ? Armé d’une équipe qui devrait compter entre autres Egan Bernal, Michal Kwiatkowski, Kenny Elissonde, on voit mal qui pourrait sérieusement concurrencer le dernier maillot jaune.

Il ne faut surtout ne jamais être monté sur un vélo, ou n’avoir jamais souffert dans sa chair, pour se réjouir de la blessure d’un Homme. Un fémur cassé, un coude en rideau et des côtes fracturées. Ça pourrait n’être qu’une dent fêlée que ça ne changerait rien.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire