L’AJAX voit les choses en grand !

1

Depuis maintenant plusieurs années, le championnat hollandais, l’Eredivisie, se dispute par deux écuries rivales : le PSV Eindhoven et l’AJAX Amsterdam. Le PSV a connu sa première défaite en championnat en décembre dernier, c’était face à Feyenoord sur le score de 2-1. Dès lors, on voyait cette équipe du PSV déjà remporté cette saison d’Eredivisie. C’était sans compter la confrontation face à son dauphin l’AJAX, forte de son actuel parcours sur la scène européenne, le week-end dernier.


Crédit photo : thesouthafrican.com

 

 

Le maître à jouer de l’AJAX

Dans les années 90, l’ancien entraineur de Man U avait montré au monde entier un style de jeu particulier à savoir la volonté permanente de mettre du mouvement et un marquage individuel permanent et agressif.

L’actuel technicien de l’AJAX, Erik ten Hag, adopte un schéma de jeu assez similaire à l’école de Van Gaal. En effet, l’entraineur des Lanciers prône un pressing de tous les instants ainsi qu’un jeu constamment mené vers l’avant. Sa source d’inspiration, il a lui-même évoqué à la presse
après sa qualification pour les 1/4 : ” Pour être franc avec vous, mon modèle en terme de style de jeu  est une équipe ivoirienne des années 1990-2000, du nom de ASEC MIMOSAS. ” , club qu’il a personnellement supervisé à de nombreuses reprises.

Le coach des Lanciers a inculqué avant tout à ses joueurs un état d’esprit. Ne rien lâcher, physiquement ou moralement, il ne s’avoue jamais vaincu et il croit pleinement en ses chances comme il avait évoqué lors du tours préliminaire de Ligue des Champions face au Standard : ” j’ai confiance en mes joueurs, je leur donne des instructions, ils sont appliqués […] il ne faut pas forcer le destin mais croire en son jeu “.

 

 


Une équipe bourrée de talents

En plus de rayonner sur la scène internationale, l’équipe de l’AJAX d’Amsterdam possède en son sein une multitude de talents divers et variés. En passant par les plus expérimentés aux jeunes pousses, le club hollandais détient dans ses rangs, le futur du football des lanciers rappelant l’AJAX du temps de Louis Van Gaal.

L’Ajax possède une génération qu’on peut qualifier de prolifique et dorée. En effet, on retrouve des joueurs tels que de Ligt, de Jong, Van de Beek ou encore Dolberg.

Beaucoup d’entre eux n’évoluaient encore pas chez les pros ou dans l’équipe type avec l’AJAX. Des joueurs, à l’image de de Jong, ont su très vite s’imposer tant sur la scène nationale que mondiale. Depuis l’an passé, l’AJAX s’offre une nouvelle jeunesse caractérisée par sa nouvelle génération. En effet, ils sont arrivés en finale de la dernière édition d’Europa League chutant face à l’ogre Mancunien (0-2).

Ainsi, cette année, cette équipe tend à une affirmation tant sur la scène nationale qu’européenne.

Cette saison en championnat, l’AJAX connait quatre joueurs prolifiques. En effet, on a Dusan Tadic, fort de 20 réalisations en championnat, suivi de Hakim Ziyech avec 14 réalisations. Se suivent respectivement Huntelaar, le vétéran et Kasper Dolberg, la pépite, comptants 11 et 10 buts. Ils sont souvent comparés à des remplaçants de luxe.

Ce qui suscite le plus de convoitises et d’attention dans la planète football, c’est cette génération grandissante et avec une grosse marge de progression.
En effet, on a André Onana (Gardien de but) qui s’est vite imposé en tant que portier titulaire indiscutable depuis la saison dernière ou il s’est révélé, assurant de nombreux clean sheet. Il a notamment été sélectionné dans le top 10 des joueurs africains de l’année.
On retrouve ensuite, de Jong et Van de Beek, les deux sentinelles, leur entraineur vente leur capacité de projection et leur implication dans l’entre-jeu. Ces deux là intéressent fortement les grosses écuries, le FC Barcelone notamment a signé Frenkie de Jong pour un montant de 86 Millions d’€.
Pour pallier le départ de Kluivert sur l’aile, l’AJAX a misé sur un talent brésilien David Neres. Impliqué sur 27 buts l’an passé, Neres se forge une identité de poison pour la défense. En effet, il a une capacité à effacer son vis-à-vis avec une facilité déconcertante, il a une vista intelligente. Auteurs de 10 buts toutes compétitions confondues cette saison, l’ailier des Lanciers est très souvent altruiste pour faire jouer ses partenaires.
Le cas Matthijs de Ligt fait également parlé de lui. Il est l’un des meilleurs libéraux de sa génération, il est élu dans le onze type espoir mondial. Il possède déjà à seulement 19 ans, plus de 100 titularisations en équipe première et 13 sélections. Il serait estimé selon la BBC a 100 Millions d’€.
On peut aussi parler de Ziyech, pièce maîtresse de l’organisation de l’AJAX ou encore Mazraoui, son latéral compatriote qui s’est vite imposé.

Une victoire décisive face au PSV


Crédit photo : bbci.co.uk

Le week-end dernier se disputait la 27ème journée comptant pour le championnat hollandais. L’AJAX Amsterdam, deuxième avec 65 points au compteur reçoit le leader le PSV avec seulement une défaite à leur actif et 5 points de plus que son dauphin.

Erik ten Hag a souligné avant le match l’importance capitale de remporter ce match pour la course au titre.

De ce fait, le technicien des Lanciers opte pour un 4-3-3 habituel avec Ziyech et Neres pour alimenter les couloirs et suppléer l’attaquant en pointe Tadic, le milieu étant occupé par Schone, Van de Beek et de Jong.

Dans le jeu, les débats étaient plutôt équilibrés. En effet, on avait d’une part, Neres qui a souvent causé des misères à Dumfries et Schwaab et Tadic qui s’exposait souvent pour casser les lignes adverses. D’autre part, on avait le duo Bergwijn-Lozano qui possèdait tout comme Neres-Ziyech, une capacité de débordement et d’effacement du moins très bonne.

L’AJAX, emmené par un public en forme, a su cependant trouver les failles dans cette défense du PSV. Le club des Lanciers s’impose 3-1 dans ce Classique néerlandais (Schwaab CSC 21′, Tadic sp. 72′, Neres 96′ ; de Jong 58′).

Cette victoire s’inscrit dans la continuité de la forme de l’AJAX. En effet, ils sont revenus à 2 points de leur adversaire du soir, le PSV. D’autant plus qu’à l’heure actuelle, l’AJAX a ouvert les hostilités en venant s’imposer 4-1 face à Willem II en ouverture de la 29ème journée et passe donc devant le PSV, en attendant leur match face au Vitesse en clôture.

Classement :

1 – AJAX Amsterdam (71 pts, +74)
2 – PSV Eindhoven -1 (70 pts, +65)
3 – Feyenoord -1 (50pts, +25)
4 – AZ Alkmaar (52 pts, +23)

Une AJAX XXL en Ligue des Champions

Crédit photo : Sportsnet

Comment évoquer la situation de l’AJAX sans évoquer leur actuel parcours européen? En effet, en plus de briller sur la scène nationale, le club des Lanciers prend une autre dimension en Ligue des Champions.

Tiré du chapeau 3, l’AJAX écope du Bayern Munich, du Benfica Lisbonne et de l’AEK Athènes. Un groupe, en apparence, à la portée des Ajacides. L’AJAX a fait très bonne impression dans ce groupe en ayant perdu aucun match. En effet, ils ont affichés une effacité offensive  avec 11 buts inscrits et seulement 5 encaissés.  Ils ont notamment pu compté sur leur attaquant vedette Tadic, auteur de 5 réalisations sur les phases de groupe avec notamment deux doublés face à Athènes et au Bayern. A noter également que Tagliafico, la latéral gauche a inscrit 3 buts et Mazraoui, le latéral droit 2 buts.

Détails des rencontres :

  • AJAX – AEK Athènes : 3-0 (N.Tagliafico 46′ 90′, D. Van de Beek 77′
  • Bayern – AJAX : 1-1 (N. Mazraoui 22′)
  • AJAX – Benfica : 1-0 (N.Mazraoui 92′)
  • Benfica – AJAX : 1-1 (D.Tadic 61′)
  • AEK Athènes – AJAX : 0-2 (D.Tadic sp 68′ 72′)
  • AJAX – Bayern : 3-3 (D. Tadic 61′ sp 82′, N. Tagliafico 95′)

 

Classement groupe E :

1 – Bayern (14pts, +10)
2 – AJAX (12pts, +6)
3 – Benfica (7pts, -5)
4 – AEK Athènes (0pt, -11)

Avec ses résultats prometteurs mais pas suffisants pour espérer un huitièmes de finale plus abordable, les Ajacides écopent du Real Madrid, triple champions en titre.

Le 13 février, l’AJAX reçoit le Real. Match très disputé, le jeu allait même en faveur de l’AJAX. Les protégés de ten Hag ont su causé beaucoup de soucis à la défense madrilène. La Casa Blanca a longtemps douté, ça s’est ressenti dans les transitions et dans l’entre-jeu, les madrilènes avaient du mal à se projeter comme à leur habitude. Cependant, ce sont bien les visiteurs qui remportent le match 2-1 grâce à des réalisations de Karim Benzema (60′) et de Marco Asensio (87′). Hakim Ziyech est le buteur côté AJAX (75′).

Les Ajacides ne partaient donc pas en bonne posture avant le match retour au Santiago Bernabeu. Cependant, l’entraineur des bataves a beaucoup travaillé sur l’aspect tactique avant ce match retour : ” J’ai regardé les deux derniers matches et j’ai vu les forces et les faiblesses de l’équipe. Il est essentiel de dominer les aspects stratégiques du match”.

Comme à leur habitude, les madrilènes font un jeu fait de nombreuses passes et de transmissions rapides. Cependant, ils ont fait face à une AJAX revancharde et remplie de convictions. Les Ajacides créaient la sensation en renversant les triples champions en titre 4-1 grâce à des réalisations de Ziyech (7′), Neres (18′), Tadic (62′), Schone (72′). Les Merengues n’avaient jamais connu tel revers après une victoire à l’extérieur. Par ailleurs, l’AJAX a envoyé un message fort et significatif aux autres écuries. Vous l’aurez compris, ils ne sont pas là pour faire de la figuration. L’AJAX a écopé de la Juventus, tombeur de l’Atlético pour les quarts de finale.

Voici quelques réactions à chaud :

Matthijs de Ligt : ” C’est incroyable […], on sait qu’on peut réaliser beaucoup de choses ensemble.”

Frenkie de Jong : ” Je suis fier de l’équipe. C’est la meilleure soirée de ma carrière. ”

Par conséquent, le club batave de l’AJAX Amsterdam a un projet construit et réfléchi. Ce projet est incarné par l’association de joueurs d’expérience et de jeunes joueurs témoignant d’une génération grandissante. A leur tête, ten Hag incarne le football qui avait fait la gloire des Ajacides dans les années 90. L’AJAX confirme en championnat et tend à une affirmation sur la scène européenne. L’AJAX est un adversaire a ne pas prendre à la légère car elle possède de nombreux atouts. On pourra sans doute voir un mercato très agité du côté du club batave tant en départs qu’en arrivés. En se qualifiant pour les quarts, l’AJAX a atteint son objectif premier. Il s’agira maintenant de se qualifier pour le dernier carré.

 

 

 

 

 


 

 

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here