En équipe

Rugby à 7 : L’Angleterre à Tokyo, les Bleu(e)s devront passer par les repêchages !

Les deux équipes de France de Rugby à sept jouaient le tournoi qualificatif européen pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Malheureusement, aucune des deux n’ont remporté leur tournoi, mais elles restent en course pour la qualification avec un tournoi mondial en 2020. Les deux équipes Anglaises ont quant à elles validé leur ticket pour la capitale Japonaise.

 

Hommes :

Les hommes jouaient à domicile leur tournoi de qualification olympique, à Colomiers. Seul le vainqueur de ce TQO serait directement qualifié pour les JO.

Dès le premier match, les Bleus ont clairement montré leur ambition en écrasant la Hongrie (42-0) avec six essais. Le match suivant était un peu plus difficile face aux Italiens mais ils ont inscrit six essais pour l’emporter (34-10). Cependant, le dernier match contre le Portugal, les Bleus ont géré avec une grosse défense (10-5) pour prendre la première place de la poule.

L’équipe de France masculine a remporté son quart de finale contre la Géorgie (28-0) malgré un début de match délicat avant de dérouler avec notamment un essai de 50 mètres de Terry Bouhraoua.

En demi, les Bleus ont battu l’Irlande (19-12). Après un round d’observation, les deux équipes se sont répondu du tac au tac avant un nouvel exploit de Bouhraoua.

Supérieur physiquement et plus expérimenté, l’Angleterre a battu la France (7-31) lors de la finale. Les Bleus sont complètement passé à côté de leur finale, avec une entame de match catastrophique.

 

Femmes :

Les femmes étaient à Kazan pour leur TQO. Comme chez les hommes, seule la nation victorieuse sera assurée d’aller à Tokyo.

Les Bleues ont parfaitement entamé la compétition dans la poule A en écrasant la Moldavie (54-0) avec huit essais dont un triplé d’Anne-Cécile Ciofani, et l’Italie (40-0).

Pour la dernière rencontre de la phase de poules, les Françaises auront encaissé leurs premiers points mais elles se sont largement imposées (31-5) sur la Pologne avec trois essais. La France s’est donc classée première de sa poule.

Ensuite, les Bleues ont dominé leur quart contre la Roumanie (55-0) avec neuf essais et un jeu très rapide.

Malheureusement, les Bleues ont été battues par l’Angleterre (12-14), bien plus réaliste avec deux essais. Les Françaises devront finir 3e pour espérer aller au tournoi de repêchage l’an prochain.

Heureusement, les filles ont remporté la “petite finale” contre l’Espagne (17-5), en marquant trois essais lors de la première mi-temps. L’an prochain, elles disputeront le tournoi qualificatif “mondial”.

Avec trois essais de Fischer, Uren et Matthews, l’Angleterre est la première équipe européenne à aller aux JO de Tokyo grâce à sa victoire en finale (19-0) contre la Russie.

 

Photo :

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
tristique accumsan risus leo. eget commodo porta. ante. dapibus quis, felis