L’année Alaphilippe

0
Crédit photo : Eurosport
Ligue 1

Echappé dans la dernière difficulté du jour avec Bauke Mollema, Julian Alaphilippe remporte la Clasica San Sebastian !

On savait que la classique basque correspondait aux qualités exceptionnelles de puncheur de Julian Alaphilippe, mais son numéro dans le Tour de France qui aurait pu légitimement l’émousser et la start-list impressionnante proposée jouaient contre lui.

Le coureur berrichon a pu compter sur un coup du sort qui a jeté à terre à 18 kilomètres de l’arrivée et alors que le peloton était groupé plusieurs favoris pour la victoire dont Landa et Bernal qui ont dû être évacués. Choqué, le peloton a largement diminué l’allure avant d’attaquer la dernière bosse et il a fallu compter sur les attaques de Tolhoek, Mollard et Skuyns pour emballer cette fin de course. En contre, Mollema et Alaphilippe se sont révélé les plus costauds aujourd’hui, arrivés en tête au sommet, ils ont creusé l’écart dans une descente maitrisée.

La victoire finale devait se jouer au sprint, et le coureur de la Trek n’a pas semblé avoir tiré de leçon de la victoire de Cort Nielsen dans le Tour de France qu’il n’a pu que constater impuissant aux côtés de Ion Izaguirre. Le Hollandais a laissé courir devant Alaphilippe, se contentant de prendre sa roue et de subir son accélération finale et victorieuse. Le Champion de France Anthony Roux complète le podium, Julien Simon accroche une belle cinquième place.

C’est la deuxième victoire du coureur de la Quick-Step dans une classique cette année après la Flèche Wallonne et son très beau maillot à pois ramené du Tour de France.

Le coureur berrichon réalise sa meilleure année qui est cependant loin d’être finie : il sera l’un des favoris pour le Championnat du Monde à Innsbruck fin septembre.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here