Basketball

LDLC ASVEL – Betclic Elite 2022/2023 : Calendrier, Transferts et Effectif

À l’aube du début de la saison 2022/2023 de Betclic Élite, We Sport revient pour vous sur la situation des dix-huit équipes qui la compose. Aujourd’hui, direction la banlieue lyonnaise et le champion de France, LDLC ASVEL.

Le bilan de LDLC ASVEL la saison dernière

Sur la scène nationale, l’ASVEL a été dominant et vécu une saison totalement aboutie. Mal partis en début d’année, avec un bilan de [8-6] en quatorze journées, les joueurs de T.J. Parker ont ensuite trouvé leur rythme de croisière et roulé sur le championnat. Battus seulement deux fois sur leurs vingt derniers matchs et invaincus à partir de la mi-mars, les Villeurbanais ont récupéré la première place du classement pour s’assurer l’avantage du terrain tout au long des playoffs.

En playoffs, l’ASVEL s’est fait surprendre par Cholet lors de son premier match, mais a ensuite enchaîné cinq victoires (deux contre Cholet, trois contre Dijon) pour rejoindre les finales. Opposé à Monaco, le club dirigé par Tony Parker s’est fait peur, mais l’a finalement emporté en cinq matchs au terme d’une série extraordinaire et d’un Match 5 d’anthologie. Malgré ces sueurs froides, l’ASVEL est désormais triple champion de France en titre.

[26-8], 1er de la saison régulière, champion de France (victoire 3-2 face à Monaco en finale)

Les mouvements de l’intersaison

Comme souvent pour les équipes engagées en Euroleague, l’intersaison a rimé avec beaucoup de changement. Dans le sens des départs, Lyon-Villeurbanne a laissé filer Chris Jones, William Howard, Dylan Ostekowski et Elie Okobo – héroïque lors des finales contre Monaco, quatre des cinq joueurs de l’équipe avec une évaluation au-dessus de dix. L’ASVEL a également perdu le précieux Kostas Antetokounmpo, rentré en Grèce, ainsi que la pépite du basketball français Victor Wembanyama, retourné en Île-de-France.

Néanmoins, l’ASVEL ne s’est pas laissé abattre et a réalisé un mercato XXL pour compenser ces pertes. Et les Villeurbanais ont frappé fort, notamment chez les joueurs français. Ainsi, ils ont fait revenir Amine Noua, deux ans après que ce dernier ait quitté l’ASVEL, mais se sont également offert le jeune Yves Pons, anciennement en NBA, et les internationaux Joffrey Lauvergne et Nando De Colo. Le club a également tenté des coups, en faisant traverser l’Atlantique à Anthony Polite ou en signant le MVP du championnat allemand Parker Jackson-Cartwright.

Arrivées : Nando De Colo (Fenerbahçe, TBSL), Parker Jackson-Cartwright (Bonn, BBL), Joffrey Lauvergne (Zalgiris Kaunas, LKL), Jonah Matthews (Anwil Włocławek, DBL), Amine Noua (SIG Strasbourg), Retin Obasohan (Hapoel Jérusalem, Super League), Anthony Polite (Florida State, NCAA), Yves Pons (Memphis Grizzlies, NBA)

Départs : Kostas Antetokounmpo (Olympiakos, Grèce), James Gist (?), William Howard (Badalone, Liga ACB), Kymany Houinsou (Washington State, NCAA), Chris Jones (Valence, Liga ACB), Marcos Knight (Samara, Russie), Raymar Morgan (Galatasaray, TBSL), Elie Okobo (AS Monaco), Dylan Ostekowski (Malaga, Liga ACB), Victor Wembanyama (Boulogne-Levallois Metropolitans 92)

Prolongations : T.J. Parker (Entraîneur), Youssoupha Fall, Charles Kahudi

L’effectif de le LDLC ASVEL 2022/2023

Meneurs : Antoine Diot, Parker Jackson-Cartwright

Arrières : Nando De Colo, Paul Lacombe, Jonah Matthews, Retin Obasohan

Ailiers : Charles Kahudi, David Lighty, Anthony Polite, Zaccharie Risacher (Stagiaire)

Ailiers-forts : Amine Noua, Yves Pons

Pivots : Youssoupha Fall, Joffrey Lauvergne

Coach : T.J. Parker

LDLC ASVEL : Ambitions et classement

Champion en titre, l’ASVEL tentera forcément de conserver son titre et d’asseoir un peu plus sa domination sur la scène nationale. Un ton au-dessus de la concurrence avec l’AS Monaco, les Villeurbanais ont grandement renouvelé leur effectif, mais cela ne devrait pas les empêcher de jouer le titre. Voir l’ASVEL terminer hors des deux première places lors de la saison régulière et ne pas atteindre la finale lors des playoffs serait forcément un échec pour un club ambitieux et représentant la France en Euroleague.

Le joueur à suivre : Nando De Colo

C’est sûrement le recrutement le plus surprenant et le plus ambitieux de cette saison en Betclic Elite. Parmi les joueurs les plus référencés en Europe et déjà vainqueur à plusieurs reprises de l’Euroleague, Nando De Colo a choisi de revenir en France, treize ans après avoir quitté Cholet. Pilier de l’Équipe de France, le guard est là pour permettre à l’ASVEL de passer un palier sur la scène européenne, lui qui est parfaitement rôdé à ces joutes depuis près de dix ans. À De Colo désormais de montrer la voie à sa nouvelle équipe, aussi bien en championnat de France qu’en Europe.

Le calendrier de LDLC ASVEL en 2022/2023

J6 : 23/10/2022, @ Chorale Roanne

J9 : 19/11/2022, @ JDA Dijon

J13 : 18/12/2022, @ SIG Strasbourg

J14 : 23/12/2022, @ AS Monaco

J16 : 06/01/2023, @ Metropolitans 92

J19 : 29/01/2023, vs AS Monaco

J20 : 05/02/2023, vs JDA Dijon

J22 : 05/03/2023, vs SIG Strasbourg

J24 : 14/03/2023, vs Metropolitans 92

J27 : 02/04/2023, vs Chorale Roanne

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut