Basketball

Le Bilan des Sacramento Kings

La saison vient tout juste de s’achever avec la Draft 2018. Maintenant il est temps de faire le bilan franchise par franchise de cette saison NBA ô combien intéressante ! Pendant 1 mois nous allons vous faire le récapitulatif de la saison de chaque franchise dans l’ordre croissant de leurs bilans (du pire au meilleur). On poursuit avec le bilan NBA des fameux Kings de Sacramento. Nous saluons les fabuleux fans de Sacramento, et remercions Oliv et Laurent de Sacramento Kings Fr  pour leur participation.

 

La Draft :

Marvin Bagley, Vlade Divac et Dave Joerger                                         Crédit photo : NBA.com

 

Pour la draft 2017, les Kings ont obtenu trois choix de draft et ont sélectionné en 5 ème position De’Aaron Fox, un meneur tout droit venu de Kentucky, puis en 10 ème position le poste 5 Zach Collins qui est transféré à Portland contre Justin Jackson et Harry Giles (qui ne jouera pas de la saison). Pour finir en 34 ème position le meneur Frank Mason.
La draft s’annonçait très importante pour les Kings cette année car ils ont réussi à obtenir à la loterie le second pick conférant un large de choix de joueurs et malgré le « feat » naturel Luka Doncic, les Kings ont drafté Marvin Bagley un poste 4/5 pur produit de Coach K à Duke. Mais que les fans des Kings se rassurent ! Vlade Divac, le General Manager a annoncé que Marvin Bagley pouvait jouer 3/4/5 ! Alors on souffle un grand coup et on attend de voir du coté de Sacramento.

 

La saison 2017-2018 : Le temps est à l’apprentissage chez les Kings

 

Frank Mason , Buddy Hield , Garett Temple ,Skal Labissiere et Willie Cauley-Stein                                            Crédit photo : NBA.com

 

Oui l’effectif des Kings n’est pas taillé pour les play-offs mais rien d’étonnant mais il y a dans celui-ci suffisamment de qualités pour ne pas tanker et c’est ce que Sacramento. Un bon coach, une équipe jeune entourée de vétérans comme Vince Carter, ZBO et qui selon Sacramento Kings FR « a refusé de perdre volontairement pour progresser. Les jeunes ont beaucoup appris, il y a du potentiel dans cette équipe, confiant pour l’avenir ». A l’arrivée une saison avec 27 victoires pour 55 défaites les Kings finissent à une 12 eme place à l’Est avec en principales scoreurs : Z-Bo malgré ses 59 matchs il tourne à 14,5 points et 6,7 rebonds, Buddy Hield ensuite avec 13,5 points . Enfin le pivot Willie Cauley-Stein et ses 12,8 points et 7 rebonds. Chez Sacramento Kings France on retient trois matchs cette saison : la victoire contre les Sixers 109/108 en Novembre avec un shoot clutch de De’Aaron le renard mais il y a aussi la lourde défaite contre les Hawks de 46 points dans ce même mois de novembre preuve de l’irrégularité de cette équipe . Et  la belle victoire face aux Warriors en mars et les 22 points de Buddy Hield , oui cette équipe a beaucoup de talent mais elle est capable de parfois sombrer par manque d’expérience et d’agressivité défensive .


 

Mvp de la Rédac :

 

Zach Randolph                                                                                       Crédit photo : NBA.com

 

Nous aurions pu donner ce titre au rookie De’Aaron Fox mais celui-ci, malgré quelques game winners, a manqué de constance dans ces performances. Le titre est donc décerné à Zach Randolph, malgré ses 59 matchs il a grandement contribué aux victoires des Kings, en témoignent ses 14,5 points de moyenne, un vrai vétéran qui apporte. Nous pouvons aussi mentionner Frank Mason, qui pour un second tour de draft, est une belle surprise, un joueur complet et agressif et qui est un joueur apportant du scoring en sortie de banc.

 

La Saucisse de la Rédac :

 

Skal Labissiere                                                                                                 Crédit photo : NBA.com

 

Pour ce titre la rédaction a élu une doublette de saucisses. Chez les Kings les grands gagnants sont : Skal Labissiere et Justin Jackson, le rookie. Le premier nommé a disputé 60 matchs avec Sacramento pour 8,7 points de moyenne et 4 rebonds. Un total assez faible pour un poste 4 et la draft de Marvin Bagley ne pousse pas Skal a être optimiste quant à sa présence chez Sacramento. Le deuxième ,Justin Jackson, totalise 6,7 points de moyenne avec une adresse a 44% cette saison. Il a effectué plusieurs aller-retours entre la présence dans le 5, sur le banc ou en G-League, mais selon Sacramento Kings Fr « c’est un joueur vraiment juste pour la NBA ». Reste à savoir maintenant ce que fera le management des Kings pour ces deux joueurs.

 

Avis de la rédac

 

Une équipe qui a proposé du jeu dans cette saison et qui a permis de développer tous les jeunes joueurs, mais avec autant de faiblesse dans la peinture, les Kings n’ont pas pu jouer grand-chose. La mayonnaise va mettre du temps à prendre mais il y a de bons jeunes joueurs et encore plus avec la draft de cette année où Vlade Divac nous a énormément surpris (dans le mauvais sens ?), en sélectionnant le poste 4 venu de Duke : Marvin Bagley, alors que Luka Doncic était disponible.
Maintenant il n’y a plus qu’a espérer, pour les fans des Kings, que ce choix s’avère payant ! Dans le cas contraire, les moqueurs seront nombreux.

 





Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
at Phasellus amet, dolor. ipsum ut ut ultricies Aenean sed Praesent suscipit