Ça roule…

Le défilé à Madrid pour finir La Vuelta

La dernière étape de la Vuelta a España s’étend de Fuenlabrada à Madrid. Comme (presque) toujours, le Grand Tour espagnol se termine sur un circuit de 5,9 km à faire onze fois dans la capitale espagnole. Route plate, alors attendez-vous à un sprint massif.

Image

Les vainqueurs précédents à cette arrivée ont été Elia Viviani (2018), Matteo Trentin (2017), Magnus Cort (2016), John Degenkolb (2015, 2012), Michael Matthews (2013), Peter Sagan (2011) et Tyler Farrar (2010).

Comme sur le Tour de France, cette dernière étape débutera par un petit défilé pour fêter les différents vainqueurs des classements. Le départ sera donné Fuenlabrada, une commune espagnole de la Communauté de Madrid de presque 200 000 habitants, située à 20 km au sud de Madrid. Le peloton traversera les villes de Mostoles, Alcorcon, Leganes et Getafe.

Ensuite, une fois arrivé dans la capitale Espagnole, le peloton va accélérer et dans le circuit final, il y aura sans doutes quelques attaques pour essayer de piéger les équipes des sprinteurs. Un sprint intermédiaire aura lieu lors du deuxième passage sur la ligne.

Image

Enfin, les derniers attaquants seront repris dans les derniers kilomètres pour avoir une dernière explication entre les grosses cuisses.

Photo : www.esmadrid.com

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Donec luctus ut elementum quis facilisis Phasellus