Le GP de Francfort devient Eschborn-Francfort en 2018

0
Ligue 1

Nouveau nom, nouvelle course.

kristoff (2).jpg
©Arnaud LISSE

A.S.O., nouveau propriétaire du GP de Francfort l’a annoncé jeudi matin. En reprenant les rennes de cette course, le nouvel organisateur a procédé à plusieurs changements.

Le premier, indiqué dans le titre concerne le nom. Le GP de Francfort devient Eschborn-Francfort en référence aux villes de départ et d’arrivées. Le second concerne le tracé. Le parcours sera beaucoup plus vallonné et long de 211km (218,7km en 2017), ce qui ne facilitera pas la tache des sprinters, dont Alexander Kristoff, vainqueur de ces 3 dernières édition et donc de la dernière sous l’appellation GP de Francfort.

La part belle aux Monts du Taunus.

Avec un dénivelé positif de 2200m, on peut notamment voir la priorité portée aux Monts du Taunus.

Des ascensions mythiques seront de retour comme le Billtalhöhe (3,5 km avec des pentes à 8,4%), absent depuis 7 ans et qui sera escaladé à deux reprises. Le mont Ruppertshain (1,3 km à 6,7%), qui lui sera grimpé à trois reprises contre une seul en 2017. Et en fin de course, alors que les coureurs auront déjà encaissé un peu plus de 190 km, il leur faudra encore affronter le Hainer Weg, une côte de 1,5 km à environ 15 km de la ligne d’arrivée. Une côte qui pourrait ammené son lot de surprises voir même décidé du sort de la course.

Une vraie classique.

Eschborn-Frankfurt_City_Loop_2009-Fabian_Wegmann_(1)_&_Karsten_Kroon_(2)Fabian Wegmann, double vainqueur des éditions 2009 et 2010 l’a affirmé :

“Une course difficile, d’innombrables opportunités pour attaquer et un résultat imprévisible : c’est une vraie classique”.

Et ce n’est pas nous qui le contrediront ! Avec un parcours complètement remanié, des nouvelles difficultés, les habituels sprinters auront une autre stratégie a adopté s’ils veulent lever les bras cette année.

A.L.

Crédit photo couverture : AFP-Arne Dedert

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here