Football

Le guide de la saison de Ligue 2 : effectifs, transferts, classements pour la saison 2022/23

Ce samedi à 15h s'ouvrira la saison 2022/23 de Ligue 2 avec en ouverture la rencontre Dijon – Saint-Etienne, symbole de l'intérêt des affiches de l'antichambre de la Ligue 1 cette saison. Avec de très nombreux prétendants à la promotion pour les seules deux places directes qui seront décernées cette saison, le feuilleton de la course à la monté devrait faire vibrer de nombreuses équipes aux ambitions élevées cette saison. Saint-Etienne, Bordeaux ou encore Bastia et Guingamp, les très beaux noms s'affronteront cette saison pour une Ligue 2 qu'il ne faudra manquer sous aucun prétexte. 

Quelles nouveautés pour la Ligue 2 2022/23 ?

Compte tenu du passage de la Ligue 1 à 18 clubs pour la saison 2023/24, la Ligue a décidé de ne proposer que deux montées directes en Ligue 1 pour la saison qui s'ouvre ce week-end. Pas donc de phase de playoffs en fin de saison et d'espoirs jusqu'à la cinquième place comme avait pu en profité Sochaux la saison dernière et nourrir des ambitions sans être sur le podium. Cette saison, le Top 2 sera le seul objectif des équipes qui joueront la montée, rendant donc celle-ci encore plus ardue cette saison.

Parmi les nouvelles têtes cette saison en Ligue 2, les suiveurs de la deuxième division auront deux équipes fraîchement promues de National 1 à observer avec une équipe habituée des joutes du championnat, Laval, champion de National 1 la saison dernière ainsi qu'Annecy, vraie révélation de la saison dernière en troisième division et qui tentera d'exister et se maintenir en Ligue 2.

Paris FC, Sochaux, Caen, l'année de la montée ?

Passés tous proches de la montée la saison dernière, ne s'inclinant qu'en playoffs pour laisser Auxerre disputer le barrage d'accession en Ligue 1, le Paris FC et Sochaux seront évidemment candidats à la montée dans l'élite. Avec beaucoup d'arrivées de chaque côté et notamment Pierre-Yves Hamel et Paul Lasne à Paris et Julien Faussurier à Sochaux, les clubs misent sur l'expérience pour construire sur leur belle saison dernière et terminer à l'une des deux premières places en fin de saison.

Derrière, c'est le Stade Malherbe de Caen qui pourrait surprendre. Proches des places qualificatives pour la phase finale la saison dernière, les Normands ont profité de l'intersaison pour se renforcer fortement en enregistrant notamment l'arrivée de Romain Thomas en provenance d'Angers. Stéphane Moulin a donc attiré l'un de ses cadres angevins pour tenter, avec un effectif intéressant, de capitaliser sur les belles performances de la saison dernière.

Bordeaux, Saint-Etienne, vraiment candidats au podium ?

Relégués dans les derniers instants de la saison dernière, aux tirs au but face à l'AJ Auxerre, Saint-Etienne débute cette saison en Ligue 2 avec beaucoup d'ambitions mais peu de moyens. Avec les seules arrivées de Mathieu Cafaro, Anthony Briançon ou encore Jimmy Giraudon, l'effectif des Verts a été largement affaibli par les départs et il semble complexe de faire de cette équipe une prétendante à la montée. Laurent Battles aura donc la tache compliquée de lancer de la meilleure des manières la saison de son équipe et ainsi permettre au peuple stéphanois d'espérer remonter directement.

Tout fraîchement réintégrés pour disputer la Ligue 2 la saison prochaine, les Girondins de Bordeaux abordent cet exercice 2022/23 avec très peu de confiance, une structure du club fragile et un effectif fragilisé par une intersaison dominée par l'expectative. Seuls les retours de prêt de Josh Maja et le transfert d'Alberth Elis viennent garnir un effectif fragilisé par les départs de très nombreux cadres parmi lesquels Mara, Costil, Briand, Otavio, Adli ou Pembélé.

Une course à la montée plus difficile que jamais ?

Avec seulement deux sésames décernés pour la promotion en Ligue 1, la compétition sera féroce entre les grosses écuries du championnat. Parmi les prétendants à la montée, le combat durera toute l'année. Si sur les saisons précédentes, le seuil de 70 points assurait presque une place pour jouer la promotion, il ne fait aucun doute que 75 ou 80 points seront nécessaires pour espérer être promu. Les défaites devront donc être très rares, moins de cinq, avec un parcours sans beaucoup de fautes à domicile et sans céder aucun point à ses adversaires dans les confrontations directes.

L’avis de la rédaction de We Sport

Malgré une saison décevante la saison dernière, le Stade Malherbe de Caen pourrait être promu en compagnie de Sochaux, très proche de retrouver la Ligue 1 dès la saison dernière. Derrière, les déçus devraient être Dijon, Grenoble, Le Havre ou encore le Paris FC, qui semblent tous un peu justes pour afficher une régularité sans failles sur 38 journées.

Pour la course au maintien, Pau, Rodez et Annecy sont les équipes qui pourraient connaître le plus de difficultés même si beaucoup d'équipes semblent d'un niveau assez homogène.

Le calendrier de la Ligue 2 2022/23

Hormis les belles affiches qui opposeront les prétendants à la montée, le championnat de Ligue 2 offrira également des rencontres très alléchantes comme le derby des Alpes :

Journée 5 – 27/08/2022 : Annecy FC – Grenoble

Journée 27 – 11/03/2023 : Grenoble – Annecy FC

L'une des affiches les plus suivies de la saison sera très certainement le duel entre les Girondins de Bordeaux et Saint-Etienne :

Journée 8 – 10/09/2022 : Saint-Etienne – Bordeaux

Journée 26 – 04/03/2023 : Bordeaux – Saint-Etienne

Enfin, le derby de Normandie entre Le Havre et Quevilly-Rouen pourrait être le théâtre d'une belle opposition dans le haut de tableau :

Journée 14 – 05/11/2022 : Quevilly-Rouen – Le Havre

Journée 32 – 22/04/2023 : Le Havre – Quevilly-Rouen

Dernières publications

En haut