Le jour de gloire de Sepp Kuss

Première des deux étapes de montagne au nord de l’Espagne dans les Asturies avec le succès de l’Américain Sepp Kuss (Jumbo Visma) en solitaire. Son leader et maillot rouge Primoz Roglic a gardé avec autorité son maillot rouge face à un offensif Alejandro Valverde (Movistar).

D’abord, on a assisté à un départ très rapide avec le vent favorable et une équipe Movistar très déterminé à l’avant du peloton. Ainsi, les premiers attaquants n’ont pas eu plus de 1’30 d’avance sur le peloton avant le premier col du jour.

Ensuite dans la première difficulté, le Puerto del Acebo (7.3k à 8%), les attaquants ont fusé pour un regroupement à l’avant avec la constitution d’un groupe de tête de 17 coureurs dans la descente sous l’impulsion de Marc Soler (Movistar).

Puis, l’équipe Jumbo Visma a repris les rênes alors que l’écart est monté à plus de quatre minutes dans le troisième col du jour. Le Basque Sergio Samitier (Euskadi Basque Country – Murias) est passé en tête au sommet du Puerto del Connio (11.4k à 6.4%).

Par la suite, un trio s’est isolé dans le Puerto del Pozo de las Mujeres Muertas (11.1k à 7.1%) puisque l’entente était loin d’être parfaite dans l’échappée. Ces trois coureurs étaient Ben O’Connor (Team Dimension Data), Daniel Navarro (Team Katusha Alpecin) et Samitier. Ce dernier a pris le maximum de points au sommet.

Au pied de l’ascension finale, ils n’étaient plus que deux devant avec quarante secondes d’avance sur le groupe de chasse et plus de cinq minutes sur le peloton. Mais, les premiers pourcentages ont été fatals au duo puisque Sepp Kuss (Jumbo Visma) les a débordé avec une grande facilité. Deux coureurs ont chassé l’Américain : Ruben Guerreiro (Team Katusha Alpecin) et Tao Geoghegan Hart (Team INEOS).

Derrière au sein du peloton, Alejandro Valverde (Movistar) a attaqué violemment et seul Primoz Roglic (Jumbo Visma) a été le seul à suivre le champion du monde. Alors que Nairo Quintana (Movistar) a été difficulté dans un groupe avec Edet (Cofidis), Kelderman (Sunweb) et Knox (Deceuninck Quick-Step) notamment.

Entre ces groupes, un groupe pour la lutte pour la troisième place du général s’est formé avec Rafal Majka (Bora Hansgrohe), Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) et Miguel Angel Lopez (Astana).

Finalement, Kuss s’est imposé au sommet avec 39 secondes d’avance sur Guerreiro et Geoghegan Hart. Le duo Valverde-Roglic ont terminé à 2’14”. Quintana a perdu presque tout espoir de podium en perdant plus de 1 minute 40.

Au classement général, Roglic a consolidé sa position en tête avant encore une étape de montagne demain vers l’Alto de La Cubilla.

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Poster un commentaire

id efficitur. non justo neque. venenatis, lectus consectetur sit diam libero leo