Le Rugby Club Toulonnais au bord du gouffre

0
Crédit photo : Midi Olympique

Déjà défaits à domicile la semaine dernière, les Toulonnais, qui vivent des semaines très compliquées dernièrement, ont de nouveau sombré samedi à Murrayfield, face à Edimburgh (40-14). Ce nouveau revers est un coup de massue supplémentaire sur la tête des hommes de Patrice Collazo.

 

Impuissants

Le match de la semaine dernière était encore visiblement dans toutes les têtes. Menés 26-25 à quelques secondes de la fin face à Newcastle, les Toulonnais ont bénéficié d’une pénalité presque en-face des poteaux, mais ont préféré aller en touche pour essayer d’aller marquer un 4ème essai synonyme de bonus offensif. Ces intentions de jeu n’ont pas été récompensés puisque les Rouges et Noirs ont perdu leur munition et se sont inclinés d’un petit point, alors qu’ils auraient pu assurer une victoire en choisissant les poteaux. Ce samedi, les coéquipiers de Mathieu Bastareaud, de retour de suspension, se déplaçaient donc en Ecosse avec une obligation de résultat. Problème, ils n’ont (encore) jamais été dans le coup. Largement dominé pendant toute la rencontre, le RCT a pris l’eau et s’est incliné 40-14, avec un dernier essai encaissé à l’image du début de saison toulonnais (une passe après-contact qui n’a pas lieu d’être à 3 mètres de la ligne et une interception écossaise). Cette deuxième défaite fait mal, et la qualification est désormais quasiment impossible à envisager.

Résultat de recherche d'images pour "toulon edimbourg"
Crédit photo : Le Télégramme


Des problèmes récurrents

Ce qui est d’autant plus dommageable pour les joueurs de la Rade, c’est que les lacunes semblent être toujours les même. Bien que le président Boudjellal ait affirmé que la qualification en Champions Cup n’était pas la priorité et qu’il avait totale confiance en son coach, il va falloir que quelque chose change. Mathieu Bastareaud a même déclaré “Si ça continue comme ça, on ne va pas s’en sortir”. Cependant, cela n’a pas l’air d’être au programme puisque Collazo a affirmé que Toulon continuera sur cette voie et que cela finira selon lui par payer. D’autre part, on peut remarquer qu’un des problèmes majeurs de Toulon cette saison est la discipline. En effet, les Toulonnais n’ont pas souvent joué un match entier à 15. Exemple concret, ils ont joué 30 minutes en infériorité numérique face à Newcastle. Compliqué pour gagner un match à ce niveau… Espérons que dans cette passe difficile, des leaders de vestiaires prennent la parole pour remobiliser tout le monde, l’équipe en aura grandement besoin pour la suite.

 

Rendez-vous donc dimanche prochain (16h50) pour voir la réaction Toulonnaise. Les hommes de Patrice Collazo recevront… La Rochelle, ancienne équipe de leur entraîneur en place.

Ligue 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here