Le résumé de la nuit NBA du 12/02/2020

0
NBA
Ligue 1

Retour sur les cinq matchs NBA joués la nuit derrière. Une nuit où Zion Williamson a notamment battu son record en carrière.

Philadelphia solide dans son antre :

Vaincu seulement deux fois cette saison au Wells Fargo Center, Philadelphia s’est à nouveau imposé hier soir face aux Clippers. Dans un match équilibré et disputé, les Sixers ont su mettre l’intensité physique nécessaire pour s’adjuger la victoire. Ils peuvent remercier Ben Simmons, très bon dans ce match et auteur d’un triple-double (26 pts, 12 rbd, 10 ast). Il fut bien épaulé par Joël Embiid (26 pts, 9 rbd), qui s’est baladé dans la raquette des angelinos. À noter également le bon impact des lieutenants Tobias Harris (17 pts, 12 rbd), titulaire au poste 4 hier soir, et Josh Richardson (21 pts). En face, Kawhi Leonard était bien seul (30 pts, 9 ast), pas aidé par le manque de réussite au shoot de son compère Paul George (13 pts à 3/15 au tir).

Harden et Westbrook stoppent la série de victoire de Boston :

Invaincu en Février et même sur ses sept dernières rencontres, Boston a chuté hier soir lors de son déplacement du côté de Houston. Attaqués à l’intérieur dès le début de la rencontre, les Rockets ont vite réagi et n’ont jamais laissé l’écart dépassé les cinq points. Mené de deux points à la pause et pas forcément en réussite derrière l’arc, les Rockets vont d’abord s’appuyer sur Russell Westbrook (36 pts, 10 rbd, 5 ast) pour se remettre dans le match, avant que James Harden ne reprenne la main. Excellent hier soir (42 pts, 8 rbd, 7 ast), le barbu va dominer dans le troisième quart-temps et inscrire 19 pts. Boston tentera bien de revenir mais Houston ne sera plus jamais mené, et brise ainsi la belle série de son adversaire du soir.

Un excellent Zion Williamson domine les Blazers :

En l’absence de Brandon Ingram (blessé à la cheville), Zion Williamson avait de plus grandes responsabilités offensivement. Et le rookie n’a pas fait dans la détail, livrant son meilleure match en carrière (31 pts, 9 rbd) pour permettre à son équipe de s’imposer assez largement face aux Blazers. Si Hassan Whiteside (17 pts, 14 rbd) met les Blazers sur les bons rails en début de partie, New Orleans va lui répondre collectivement. Très altruistes dans le jeu de passe (40 ast sur le match) et avec un Zion Williamson inarrêtable ou presque, les Pelicans reviennent à hauteur avant de peu à peu s’envoler vers la victoire. Largement mené à l’entame du dernier quart-temps, Portland n’aura plus espoir de revenir, laissant son adversaire du soir filer vers un troisième succès de rang.

Les Wizards gâchent la belle nuit de Zach Lavine :

Collectivement supérieur dans cette rencontre, les Wizards sont venus à bout de Bulls où Zach LaVine doit se sentir bien seul en ce moment. Très bon hier soir (41 pts à 8/11 derrière l’arc, 9 rbd), l’arrière de Chicago n’a en effet pas pu compter sur ses coéquipiers pour aller chercher le succès. À l’inverse, Washington, qui voit peu à peu son infirmerie se vider, a pu compter sur un Rui Hachimura de retour (20 pts) et bien évidemment sur Bradley Beal (30 pts, 7 ast), encore meilleur marqueur de son équipe. Avec ce succès, les Wizards passent devant leur adversaire du soir au classement dans la conférence Est.

Les Spurs s’impose après cinq revers consécutifs :

Sur une petite série noire, les Spurs ont réussi à enfin s’imposer lors de ce déplacement sur le parquet d’Oklahoma City. Dominateurs de bout en bout, San Antonio a pu compter sur LaMarcus Aldridge (25 pts, 14 rbd) et Dejounte Murray (25 pts, 9 rbd) en l’absence de Demar DeRozan (douleurs au dos), co-meilleurs scoreurs côté Spurs. En face, le Thunder n’a jamais semblé lâché mais ne s’est pas non plus montré supérieur à son adversaire du soir. Les joueurs de Billy Donovan s’inclinent pour la deuxième fois de suite après s’être imposé neuf fois en dix matchs, et ce malgré une nouvelle belle performance de Chris Paul (31 pts, 7 ast).

À quelques jours du All Star Weekend, certaines équipes se sont rassurés avant de s’octroyer quelques jours de pause, alors que d’autres seront encore sur le pont demain ou après demain.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here