Le résumé du Multiplex (J12)

Après un match de Coupe de la Ligue pour certains et avant une rencontre en coupe d’Europe pour d’autres, on retrouvait la Ligue 1 pour la 12ème journée. La pluie a fait des siennes sur toutes les pelouses avec notamment un match annulé. Comme chaque samedi, voici le récap’ du Multiplex.

Angers SCO 1-0 Strasbourg

Pire équipe à l’extérieur avec 0 buts inscrits et seulement 1 point pris, les Strasbourgeois se déplaçaient sur le terrain d’Angers. Un bon premier acte des joueurs de Thierry Laurey mais qui n’ont pas réussi à transformer leurs occasions. Ludovic Ajorque, avant centre strasbourgeois s’est fait remarquer mais du mauvais côté car il a concédé un penalty à la 26′. Stéphane Bahoken n’a pas tremblé pour inscrire le seul but du match et donner la victoire aux siens. Au classement, le SCO devient dauphin du PSG à seulement 7 points du champion en titre. Strasbourg est 17ème place.

Amiens SC 1-0 Stade Brestois

Amiens accueillait ce soir le promu brestois, qui pouvait espérer monter sur le podium en cas de victoire. Dès la 2ème minute, alors que l’on avait à peine eu le temps de s’installer dans le canapé, les Amiénois ont obtenu un pénalty. Mais Sehrou Guirassy avec une prise d’élan étrange l’a magnifiquement mal tiré, permettant à Gautier Larsonneur de réaliser un arrêt facile. Le match s’est ensuite calmé avant une offrande de Gaël Kakuta pour Juan Otero, auteur de l’ouverture du score (27′). Avec cette victoire, les Amiénois passe dans la 1ère moitié de tableau, à la 10ème place tandis que Brest reste 7ème.

Nîmes – Stade Rennais : reporté

Sous une pluie torrentielle, les joueurs sont d’abord sortis sur une pelouse détrempée pour l’échauffement. Mais en voyant l’état du terrain, les directeurs de l’organisation ont décidé de reporter le match à une date ultérieure. Celle-ci n’est pas encore connue mais ce ne sera pas demain.

Metz 2-2 Montpellier Hérault

L’exploit de Dijon face au PSG hier n’a pas fait que des heureux puisque le FC Metz s’est retrouvé lanterne rouge. Les Grenats accueillaient Montpellier à Saint-Symphorien. Les hommes de Vincent Hognon ont concrétisé leur bonne première mi-temps avec un but signé par l’inévitable Habib Diallo (26′), auteur de 8 des 10 buts de son équipe. Malgré la soufflante passée par Miche Del Zakarian à ses joueurs, les messins ont fait le break au retour des vestiaires grâce à Opa Nguette (47′). Les Héraultais se sont finalement réveillés avec la réduction de l’écart par Andy Delort (72′). Junior Sambia a ensuite égalisé en fusillant Alexandre Oukidja (78′). Un point du nul qui permet à Metz de repasser 19ème devant Dijon et à Montpellier d’être 9ème.

Toulouse 2-3 Lyon

Une semaine après un match à suspens à Rennes, les soldats d’Antoine Kombouaré recevaient l’Olympique Lyonnais. Un début de match marqué par les deux arrêts de jeu suite à un problème de communication entre les arbitres puis de goal-line technologie. Sur le plan du jeu, les Lyonnais ont d’abord fait tourner le ballon sans inquiéter Baptiste Reynet. A la 15′, Yaya Sanogo a ouvert le score profitant de la passivité du capitaine Denayer. Ce but a permis de réveiller l’OL qui n’a pas tardé à réagir. Memphis Depay, sublimement servi par Jeff Reine-Adelaïde, a égalisé à la 26′. En début de seconde période, les joueurs de Rudy Garcia ont eu de grosses occasions mais n’ont pas retrouvé le chemin des filets. Ils se sont même fait punir par un but contre son camp d’Anthony Lopes (57′) après une faute de main et un contact en l’air. Une nouvelle fois menés, les Lyonnais sont encore revenus au score grâce au 8ème but cette saison de Moussa Dembélé (67′), après une nouvelle passe décisive de Reine-Adélaïde. Au bout du temps additionnel, Depay s’est mué en sauveur avec une magnifique frappe enroulée dans le petit filet (90′). Garcia a enfin trouvé son leader technique au terme d’une folle soirée au Stadium, cruelle pour les Toulousains. Au classement, l’OL fait une folle remontée et se retrouve 8ème, le TFC est 18ème.

Poster un commentaire

luctus lectus ante. mattis leo risus.