Athlétisme

Le sacre et la performance, la belle après-midi de Lavillenie

Un seul saut lui aura suffit. Renaud Lavillenie a brigué un seizième titre de champion de France ce dimanche au stade Henri Lux. Au delà du titre, c’est sa performance qui a marqué les esprits avec la meilleure perf’ française de la saison (5m85). 

Il a débuté son concours à 5m51, là où ses concurrents ont effacé leur dernière barre, groggy à coup sûr par les conditions météorologiques du week-end. Renaud Lavillenie est très vite devenu champion de France, et ce pour la seizième fois de sa carrière. Le sacre assuré, il s’est alors mis en quête d’une performance. D’abord mis à l’échec lors de son premier essai à 5m71, le français a vite redressé la barre et a effacé cette hauteur, avant de faire de même lors de son premier essai à 5m80. Poussé par un public stéphanois tout acquis à sa cause, le recordman du monde a aussi effacé 5m85 pour signer la meilleure performance française de la saison !

A deux mois des mondiaux de Doha, Lavillenie monte en puissance, comme il nous l’a précisé après sa course : « Je suis content de mon dimanche. Je reviens de blessure donc je suis en phase ascendante. Je grignote centimètre par centimètre au fil des compétitions, c’est bien ! », avant de réagir à la performance de Sam Kendricks cette nuit (6m06) : « Il y court après depuis assez longtemps. Mais n’oublions pas que la route jusqu’aux mondiaux est encore longue. Je dirais même que j’ai peut-être ce petit avantage de ne pas avoir le choix après ma blessure. Eux sont à blocs depuis un mois et demi maintenant. Garder son pic de forme plusieurs mois, c’est compliqué. »

Renaud Lavillenie poursuit donc son chemin vers Doha et monte en puissance, compétition après compétition.

Source photo : twitter de la ville de Saint-Etienne

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
diam Phasellus ipsum neque. pulvinar vel, ut mi,