Championnats Etranger

Le talent de la botte : De Vrij, le taulier du derby

Chaque semaine, We Sport FR vous présente “Le talent de la botte”, récompensant un joueur qui a marqué le Calcio le week-end précédent. Ce week-end, pour la vingt-huitième journée de Serie A, focus sur le défenseur de l'Inter Stefan De Vrij ! 

Les derbys sont souvent des matches intenses, rythmés et ambiancés. Pour chaque amateur de Calcio, ce sont toujours des moments particuliers, tant la rivalité entre les deux clubs de Milan est historique. Ce dimanche, à 20h30, l'AC Milan affrontait donc l'Inter Milan. Un match spécial, non seulement du fait de la dimension historique mais aussi important aujourd'hui. Car actuellement, les deux équipes luttent pour arracher une place qualificative en Ligue des Champions. Avant le début de la rencontre, l'AC Milan comptait 51 points et occupait la 3ème place, juste devant l'Inter, quatrième avec 50 points. Le match était donc important pour les deux clubs pour distancer la Roma, 5ème avec 47 points et premier non-qualifié.

Un derby prolifique

Pour l'occasion, deux 4-3-3 s'affrontaient. Les joueurs de Gennaro Gatttuso présentaient un trio d'attaque Suso-Piątek-Çalhanoğlu, avec au milieu la présence de l'international français Tiémoué Bakayoko. Les intéristes se présentaient eux avec un trident composé de Perišić, Lautaro Martínez et Matteo Politano, et une charnière centrale Škriniar-De Vrij. Le match commençait sur les chapeaux de roues avec, dès la 3ème minute, l'ouverture du score des nerazzuri : Perišić centre pour Lautaro Martinez, qui renvoie d'un coup de tête le ballon sur Vecino, qui trompe Donnarumma à bout portant. Une première période animée mais maîtrisée par l'Inter, qui repartait aux vestiaires avec cet avantage d'1 but à 0. Un avantage permis également par la solidité de la paire Škriniar-De Vrij, à son aise dans ce derby.

C'est d'ailleurs l'international hollandais qui, dès le début de la seconde période, a fait le break pour l'Inter. Sur un centre de Politano, De Vrij logeait le cuir dans la lucarne de Donnarumma. 2-0 pour l'Inter, mais le match n'était pas plié pour autant. Après une réduction du score des rossoneri par Bakayoko, Lautaro Martinez permettait de sécuriser l'avantage de l'Inter sur penalty. 3 buts à 1, mais 4 minutes plus tard, Musacchio inscrivait le deuxième but de l'AC Milan. 3-2 à la 71ème minute, les tifosi du Milan pouvaient encore croire à la remontada. Mais après 20 dernières minutes disputées, la rencontre s'est quand même terminée sur le score de 3 buts à 2 pour les visiteurs.

De Vrij, taulier de la défense interiste

On célèbre beaucoup les qualités des attaquants, décisifs dans les grands matches. Mais il ne faut pas oublier que le rôle des défenseurs est tout aussi grand. En l'occurrence, la paire Škriniar-De Vrij a joué un rôle majeur dans la gestion du match par Spaletti. De Vrij a notamment été héroïque en inscrivant, d'un coup de tête rageur, un but qui se révèle au final décisif. Une consécration pour le néo-intériste, recruté gratuitement à la Lazio cet été. Aujourd'hui taulier de la défense des nerazzuri, il a confirmé être l'un des meilleurs défenseurs du championnat. Jusqu'à reléguer le vétéran Miranda sur le banc et disputer 23 matches (tous comme titulaire) ! Pour autant, le défenseur n'est pas titulaire en sélection ou la paire Van Dijk – De Ligt est préférée. Mais nul doute que les performances du défenseur central attiseront la curiosité du sélectionneur néerlandais Ronald Koeman en vue de l'euro 2020. Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir le talent de la prochaine journée de Calcio !

Crédit photo : Roberto Bregani – ASAP via AP 

Dernières publications

En haut