Le talent de la botte : Quagliarella, le vétéran n’est pas fini

Chaque semaine, We Sport FR vous présente “Le talent de la botte”, récompensant un joueur qui a marqué le Calcio le week-end précédent. Ce week-end, pour la vingt-et-unième journée de Serie A, focus sur l’attaquant italien Fabio Quagliarella ! 

Le Calcio réserve parfois bien des surprises. Alors que la Lazio et la Fiorentina bataillent pour occuper une place européenne, la Sampdoria de Gênes est aujourd’hui sixième de Serie A, à seulement deux points du Milan et des places qualificatives pour la Champion’s League. Ce samedi, l’équipe de Marco Giampaolo recevait d’ailleurs l’Udinese au stade Luigi Ferrari. Une rencontre animée de l’envie, pour les génois, de poursuivre la dynamique lancée en ce début de saison, et pourquoi pas de retrouver l’Europe. En effet, la dernière participation de la Samp à une phase finale d’Europa League remonte à 2010.

Quagliarella porte la Samp

C’est un 4-4-2 en losange qu’avait concocté le technicien italien pour cette rencontre. Riccardo Saponara alimentait le duo d’attaque formé du français Grégoire Defrel et du vétéran italien Fabio Quagliarella. Âgé de 35 ans, celui-ci est encore en activité au haut niveau. Plus encore, Quagliarella affichait avant le début du match 14 buts au compteur, ce qui lui assurait une place de co-meilleur buteur, partagée avec Duvan Zapata et Cristiano Ronaldo. La première période de la rencontre fut assez largement dominée par les joueurs de la Samp, avec pas moins de 12 tirs sur les 45 premières minutes. Mais c’est par l’intermédiaire d’un penalty provoqué par Grégoire Defrel que les blucerchiati prirent l’avantage. Un penalty tiré par nul autre que Fabio Quagliarella.

Et à la 56ème minute, le numéro 27 de la Samp récidivait, là encore sur penalty, et faisait le break pour les locaux. Linetty aggravait le score pour le porter à 3-0. Et en fin de rencontre, Manolo Gabbiadini, fraîchement revenu au pays après une expérience contrastée à Southampton, mettait définitivement fin au suspens en inscrivant le 4ème but des génois. Un but inscrit sur une passe décisive de… Quagliarella. Un match plein pour la Samp et notamment pour son serial buteur, qui, au-delà de ses deux réalisations et de sa passe décisive, a tiré pas moins de sept fois au but. Et cette soirée restera toute particulière, puisque le buteur italien, en inscrivant au moins un but dans onze matches de championnat consécutif, a battu le record détenu depuis 1994 par Batistuta.

La résurrection de l’attaquant italien

La présence de Quagliarella dans cette chronique n’est pas une surprise, tant son début de saison est fantastique. Mais pour comprendre le succès actuel de l’avant-centre, il faut parler du passé de Fabio Quagliarella. En effet, le natif de Castellmare di Stabia a beaucoup voyagé et a évolué dans une multitude de clubs italiens. Mais en 2009, il réalisait son rêve en signant au Napoli. Un rêve qui vire très vite au cauchemar : victime d’un harcèlement de la part d’un policier dont il était proche, Quagliarella s’empresse de quitter Naples pour rallier la Juventus. Ce qui est vécu comme une trahison par certains supporters napolitains, au vu de la rivalité immense entre les deux clubs (et ce n’est pas Gonzalo Higuain qui nous dira le contraire). Mais aujourd’hui, cette histoire est loin derrière lui. Après plusieurs saisons à la Juve où il découvre la Ligue des Champions, il s’engage en 2014 au Torino. Sans toutefois exploser, il y réalise un exercice honnête (13 buts sur la saison 2015/2016).

Mais c’est son arrivée à Gênes à l’été 2016 qui va lui confier une autre dimension. Après une première saison avec “seulement” 12 buts, il inscrit 19 buts sur l’exercice 2017/2018. Avant d’obtenir cette saison la place de meilleur buteur du championnat. Le tout à l’âge de 35 ans. Quagliarella nous montre donc enfin toute l’étendue de son talent. Une vraie résurrection pour l’attaquant italien, qu’on espère voir encore longtemps sur les pelouses du Calcio. Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir le talent de la prochaine journée de Calcio !

Crédit photo : Getty Images

A propos de l'auteur

Très très grand fan de football... Et du Stade Malherbe de Caen !

Poster un commentaire

Donec accumsan nunc Praesent velit, sem, vulputate, dapibus mattis Aenean Curabitur