Récit d’un triptyque haut en couleur.

0

     Les 48 heures de l’obstacle ont eu lieu ce premier week-end de novembre sur l’hippodrome d’Auteuil. La veille nous avons vécu la plus belle réunion de l’année proposée sur l’hippodrome de Compiègne aux sauteurs. 

 

 

 

Vendredi 1 novembre: Compiègne

 

Le premier tableau de ce récit d’un triptyque haut en couleur, se situe sur l’hippodrome du Putois. Revêtu de ses couleurs d’automne, le lieu sent bon l’hippisme.

Ayant récupéré une partie des réunions de feu Enghien les Bains, Compiègne sait recevoir professionnels ainsi que turfistes.

 

Le Grand Steeple-Chase de Compiègne (Groupe II) et le Prix de Besançon ( listed ) se sont disputés en fin de programme. 

 

 

 

Grand Steeple- Chase de Compiègne (Gr I)

 

Après une erreur de parcours sur l’hippodrome de Mérano (Italie) où son jockey a dû l’arrêter, Le Costaud a pris une éclatante revanche.

En tête dès le départ Le Costaud l’emporte de bout en bout, dans un terrain aussi collant, il faut être fort…malgré une faute dans le dernier tournant qui aurait pu ruiner ses efforts

Au saut de l’ultime obstacle, on a crû un court instant qu’A Mi Manera allait rééditer son succès de l’an dernier, mais que nenni. Kevin Nabet en avait encore gardé sous la main. The Stomp vient prendre à la fin le second accessit. Ecratane a eu le mérite de venir “chercher” le cheval de tête à mille mètres.

 

Kevin Nabet lauréat du Grand Steeple -Chase de Compiègne
Kevin Nabet lauréat du Grand Steeple -Chase de Compiègne

 

Le Costaud et Kevin Nabet. lauréat du triptyque haut en couleur
Le Costaud et Kevin Nabet

 

 

Prix de Besançon: (Listed)

 

Trois chevaux se sont fait remarquer dans cette listed.  Raffles Sun, Donne Le Change et Hell Boy.

Si le deuxième nommé a cédé dans l’ultime tournant, les deux autres sont allés au bout.

C’est après une lutte dantesque que Raffles Sun se rend maître de Hell Boy. À nette distance, et après une excellente fin de parcours la belle Julie du Puy Noir termine troisième. On notera pour l’avenir l’excellent parcours de Jubilatoire

 

Raffles Sun règle à la lutte Hell Boy à l’arrivée du Prix de Besançon
Raffles Sun ( le gris) règle à la lutte Hell Boy à l’arrivée du Prix de Besançon

———————————————————————————————————————————————————————————————

 

Samedi 2 Novembre: Auteuil. 

 

 

Le deuxième tableau de ce récit d’un triptyque haut en couleur, se situe sur l’hippodrome d’Auteuil. C’est une piste lourde que c’est déroulée cette première réunion des 48 heures de l’obstacle.

2 groupes II et 1 groupe I figuraient au programme.

 

 

Prix Congress (Gr II)

 

C’est à l’issue d’une sacrée lutte à trois, que Dream Wish en digne fils de Dream Well enlève la palme. Al Cuento paré des couleurs du crack trotteur, Bold Eagle fini très fort en devançant, Road Senam.

Il est encore bien difficile de donner le nom d’un chef de file chez les trois ans sur le steeple-chase.

 

Prix Congress 2019; triptyque haut en couleur
Arrivée du Prix Congress 2019

 

 

 

 

Prix Haras d’Etreham – Prix Bournoisienne (Gr II)

 

Après le forfait sous les ordres de l’épouvantail, Fujimoto Flyer, les chevaux Français sont restés entre eux ce Groupe II.

 

Want of Nail a gagné de bout en bout, résistant assez facilement à Grâce Féline. Kalmia (5e aurait pu fournir la troisième du trio sans une faute à la dernière haie; On notera  sur son carnet, Color Chope qui doit en gagner une “belle” certainement à Cagnes-sur-Mer…

 

Want of A Nail monté par Félix de Gilles LORS DES 48 HEURES DE L4OBSTACLE
Want of A Nail montée par Félix de Gilles

 

 

 

Grand Prix d’Automne (Gr I)

 

Le groupe I de ce deuxième triptyque de l’obstacle a été une histoire de durs à cuire. Blue Dragon et Galop Marin se sont tout au long du parcours livré à une bataille de terrain. Détaché en compagnie du futur gagnant à mille mètres du but, Blue Dragon abdique et laisse partir Galop Marin seul. Après avoir fait “le trou” le pensionnaire de Dominique Bressou, n’a plus qu’à foncer au poteau. Paul’s Saga, qui venait de battre le lauréat, ne peut que revoir son rival après le passage du poteau. Bergerac, toujours aussi étonnant, prouve que c’est un vrai cheval d’automne.

Le deuxième tableau de ce récit d’un triptyque haut en couleur, se situe sur l’hippodrome d’Auteuil. C’est une piste très lourde que c’est déroulée cette première réunion des 48 heures de l’obstacle.

 

triptyque haut en couleur: Galop Marin oublie ses adversaires en route
Galop Marin oublie ses adversaires en route

 

triptyque haut en couleur: Galop Marin vient d''oublier ses adversaires en route
Galop Marin  et Morgan Regairaz vient d”oublier ses adversaires en route

 

 

———————————————————————————————————————————————————————————————

 

Dimanche 3 novembre : Auteuil

 

Le troisième tableau de ce récit d’un triptyque haut en couleur, se situe encore sur l’hippodrome d’Auteuil. C’est sur une piste devenue très lourde que c’est déroulée cette seconde réunion des “48 heures de l’obstacle”.

 

3 Groupes I sont inscrits au programme

 

Prix Cambacérès (Groupe I)

 

Nirvana du Berlais a donné une correction à ses adversaires. 17 longueurs de supériorité sont affichées à l’arrivée entre la partenaire de Pierre Dubourg et Kool Has

Le “MacaireFor Fun, s’est montré moyen sur les obstacles. Sangennaro, invaincu jusque -là, s’est quasiment embourbé.

On peut dire qu’il y a eu Nirvana du Berlais et les autres….mais est-ce dû à l’état du terrain?

 

C'est sous la pluie que Nirvana du Berlais remporte le Prix Cambacérès
C’est sous la pluie que Nirvana du Berlais remporte le Prix Cambacérès

Prix Maurice Gillois (Groupe I ) 

 

Figuéro en champion de natation enlève ce Grand Steeple Chase des 4 ans de…30 longueurs !

C’est devant des adversaires médusés que Figuéro ( Angelo Zuliani)  remporte le titre de meilleur 4 ans sur les gros obstacles.

Que penser de cette victoire?

Une petite génération?  La piste extrêmement lourde? Un futur grand d’Auteuil ou tout simplement un peu des trois?

 

A l'arrivée du Prix Maurice Gillois, il est difficile de prendre le deuxième en photo
A l’arrivée du Prix Maurice Gillois, il est difficile de prendre le deuxième en photo( Kapdam )

 

Prix de la Haye Jousselyn (Groupe I) 

 

Enfin pour conclure cet article, nous finirons ce triptyque de l’obstacle avec Bipolaire.

Le pensionnaire de François Nicolle n’a pas raté son objectif de fin de saison. Bipolaire signe un troisième succès dans cette épreuve de prestige.

Le magnifique gris, monté à la perfection par Gaétan Masure,  s’est montré le plus tenace face à la “gamine” Ebonite. Mais cette Ebonite a montré qu’il va falloir compter sur elle en 2020.  Elle transpire la classe.

Le champion Carriacou n’a pu suivre son grand rival, Bipolaire dans l’ultime tournant.

Dalahast s’est montré fautif au rail-ditch, perdant son jockey en route. Ce Dalahast sera lui aussi à surveiller, car il semble avoir de la classe.

 

 

Bipolaire règle sur le plat le sort d'Ebonite
Bipolaire règle sur le plat le sort d’Ebonite

 

Voici la fin de ce triptyque de l’obstacle. Bravo à tous les chevaux, jockeys, accompagnateurs et turfistes qui ont bravé la pluie et le froid lors de ces trois jours de l’obstacle. Un petit coucou à Remember Rose, De Bon Coeur, Milord Thomas, et Shannon Rock, le “Poulidor équin”, venus au rond se présenter au public alors qu’ils vivent une heureuse retraite.

Vous avez dit passion? 

 

 

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here