Leaders Cup 2020 : le résumé des quarts

0
Ligue 1

Après la victoire de Levallois face à Cholet, la Leaders Cup a continué son bonhomme de chemin avec 3 grosses affiches. 3 rencontres où tout comme le premier match, la logique a été respectée. Retour sur cette première journée de basket à Disneyland Paris.

Asvel vs Strasbourg à 15H30

Même si l’Asvel a connu des périodes compliquées dernièrement avec le prêt d’Edwin Jackson, les lyonnais ont tout de même fait le nécessaire. Devant leur président, Tony Parker, Maledon and co ont très vite pris le match à leur compte malgré un premier quart temps poussif. Après 20 minutes, Strasbourg était mené de 14 points et les hommes de Lassi Tuovi n’ont jamais réussi à revenir. Depuis une victoire en championnat contre Gravelines le 13 Décembre, les Strasbourgeois n’ont gagnés qu’un seul match contre 15 défaites. La fin d’un cycle ? En tout cas, l’année dernière, la SIG avait remportée ce trophée et aujourd’hui, ils n’ont pas dépassés les quarts.

Dans ce match, l’Asvel a pu compter sur son duo d’international français, Maledon et Diot. Peu utilisé, le plus vieux des deux terminera le match à 15 points, à 4/5 à 3 points. De son côté, Maledon a réalisé un match référence avec 20 points et 7 passes, il est le Mvp We Sport FR du match. Score final 91-72.

Dijon vs Bourg-en-bresse à 18H00

Finaliste la saison passée, la JL Bourg n’a pas existé dans ce match face à des dijonnais dans un grand soir. 71,4% à 2 points et 62,1% à 3 points, les hommes de Laurent Legname ont montrés qu’à Dijon, on ne sait pas que faire de la moutarde. On sait aussi faire des valises. Grâce à ce match, trois nouveaux records sont tombés. Alors que Stockton avait offert 12 offrandes plus tôt dans la journée, Holston a lui terminé le match avec 13 passes. Avec 104 points, la JDA a battu le record du plus grand nombre de points inscrits en Leaders Cup par une équipe. Et pour finir, avec 18 shoots primés, Dijon devient l’équipe ayant inscrit le plus de paniers à 3 points en un match en Leaders Cup. On remarquera la superbe performance de Richard Solomon, 20 points et 8 rebonds pour un total de 25 d’évaluation. Il aura profiter notamment des querelles défensives de la JL en fin de match. Le match ayant très vite tourné à l’avantage des dauphins de Monaco en championnat, les meilleurs joueurs ont pu être reposés sur le banc. Des minutes qui pourront sûrement faire la différence en fin de week-end. Victoire final 104-79.

Monaco vs Nanterre à 20H30

L’affiche finalement la plus serrée sur le papier était en prime-time. Monaco, leader de JEEP Elite a pourtant rendu une copie quasi parfaite avec un super contrôle du match. Très vite distancés, les hommes de Pascal Donnadieu n’ont jamais réussi à se raccrocher au wagon. La locomotive de la Roca Team est parti à vive allure notamment grâce à l’international français. Taylor Smith, seul vrai pivot de Nanterre, n’a rien pu faire face à la raquette monégasque. 47 rebonds à 31, la différence fait mal. Isaia Cordinier, attendu par beaucoup, n’a finalement pas brillé. Il n’a pris que 5 shoots pour 3 réussites. Il est le seul joueur de Nanterre à être au dessus de la barre des 50% au shoot. 7 des 9 joueurs monégasques qui ont disposés d’un temps de jeu important ont terminés avec une évaluation de 9 ou plus. Victoire 82-70.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here