LeBron en difficulté, les Cavaliers s’en sortent miraculés face à Orlando

0
Ligue 1

Les joueurs de l’Ohio qui sont en terrible difficulté ces derniers temps, accueillaient Orlando qui reste sur une très bonne victoire face à Minnesota.

Une première mi-temps très solide.

D’entrée de match, les Cavs ont beaucoup d’envie, très vite un écart se creuse sous l’impulsion d’Isaiah Thomas et JR Smith qui claquent 14 des 18 premiers points de leur équipe. Leurs prestations sont extrêmement encourageantes au vu de leurs derniers matchs. LeBron James lui comme à son habitude ne se montre pas beaucoup en début de match, il contrôle le jeu. Fin du premier quart +16 Cleveland. On se dit que les Cavaliers sont enfin sur la bonne voie. Ils le confirment d’ailleurs dans le deuxième quart, portant leur avance à +23. Finalement ils mènent de 20 points à la pause et n’ayant encaissé que 47 points. Une défense retrouvée ? Avec 5 de leur 8 interceptions en première mi-temps, on pouvait facilement y croire.

Grosse frayeur, petite victoire

Si la défense des Cavaliers nous a apporté légèrement plus de satisfaction. Offensivement, on ne peut pas en dire autant. Certes Orlando a montré une grande volonté de revenir et a clairement haussé son niveau de jeu. Mais les Cavaliers balbutient totalement leur basket et craquent totalement, 6 pertes de balles, 30 % au shoot. Un troisième quart-temps catastrophique quand Orlando shoot à 61 % pendant cette période. Le prix est payé très cher, Orlando va égaliser. Cleveland tourne quand même en tête, + 4 Cavs à 12 minutes du terme. Après l’égalisation à 80-80, les joueurs de Tyronn Lue réagissent, plantent un 9-0 pour commencer parfaitement le quart-temps. Menant toujours entre 5 et 9 points, jusqu’à 4 minute 30 du terme, on se dit que les Cavs vont tranquillement gérer la fin de match et ne pas subir un deuxième retour des floridiens. Tout faux ! Orlando revient et mêne pour la première fois du match à 30 secondes du terme 103-102, silence totalement dingue dans la Q Arena. Finalement, un lay-up manqué de Payton et deux lancers de Thomas suffiront au Cavs à s’imposer, ils peuvent tout de même remercier l’adresse terrible d’Orlando à 3 points (22,7%).

Les Cavaliers devaient se rassurer, ils ne l’ont fait que pendant une seule mi-temps, Orlando peut s’en mordre les doigts, ils étaient tout proche de l’exploit.

Romain Gitton.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here