Leicester : le plus bel hommage à Vichai

Le football est bien plus qu’un sport. C’est un phénomène social qui permet à des milliards de personnes de voyager, de partager, de rire, de pleurer, de crier… Bref, grâce au football on passe par toutes les émotions. Samedi 27 Octobre, Vichai Srivaddhanaprabha est décédé dans un accident d’hélicoptère. Une disparition tragique qui a laissé le club de Leicester, la ville de Leicester, et le monde du football en général, triste et abattu. La Team WeSportFR a forcément une pensée émue pour toutes les personnes présentes dans l’hélicoptère et pour leurs familles. Ce président exemplaire dispensait des valeurs de partage admirables. C’est difficile à dire, mais c’est magique : le football continue ! Nous sommes tous unis derrière ce ballon…

La meilleur façon de lui rendre hommage est, donc, de jouer au football, ce sport qu’il aimait tant. On l’a vu sauter, rigoler ou crier depuis son siège. Les Foxes se déplaçaient à Cardiff avec, comme d’habitude, cette rage de vaincre mais aussi un cœur gros d’émotions et un mental conquérant. Ce déplacement chez un relégable était le meilleur moyen de se relancer. Effectivement, les joueurs de Claude Puel restaient sur 3 matchs sans victoires avec 6 buts encaissés. De son côté Cardiff n’a gagné qu’un match sur ses 10 dernières rencontres et reste sur une défaite 4 buts à 1 à Liverpool. Alors qui pour la relance ?

Au niveau des confrontations directes, Cardiff n’a plus pris trois points à la maison face aux Foxes depuis 2011. Une victoire en Championship. Pour la petite anecdote, un certain Ramsey avait marqué le deuxième but de la soirée. Sol Bamba portait alors le maillot de Leicester. Sinon, les deux équipes se sont neutralisés à 3 reprises sur les 3 dernières confrontations.
Le match de cette 11ème journée débute forcément par une minute de silence pleine d’émotions. Kasper Schmeichel est au bort des larmes tandis que Vardy, très ému, préfère fixer l’horizon :

La première mi-temps débute et se finit presque aussitôt. Pas vraiment d’occasions à se mettre sous la dent, si ce n’est la frappe de Vardy qui termine sur la transversale dans le temps additionnel. Quelques minutes en plus dues à la sortie de Maguire sur blessure. Il est remplacé par Johnny Evans à la 27ème minute de jeu. Dés le début de la seconde période, Cardiff attaque et arrive à se procurer plus d’occasion que lors des premières 45 minutes. Murphy envoi un boulet de canon vers la lucarne gauche ! Mais celui-ci est arrêté par l’excellent Schmeichel qui avait à cœur de ne pas concéder de but ce week-end. C’est alors que Chilwell débouche sur le côté gauche grâce à une magnifique passe d’Albrighton. Le centre de l’international anglais arrive directement dans les pieds de Gray qui ne laisse aucune chance au gardien. Les supporters du club visiteur exultent ! C’est la folie ! On voit même quelques larmes sur le visage des plus anciens. Demarai Gray marque ce but à la 55ème minute de jeu et permet à Leicester de repartir avec les 3 points du Cardiff City Stadium.

C’est comme un symbole. Le jeune joueur de 22 ans, qui est au club depuis le 4 janvier 2016, délivre Leicester. Le jeune anglais est arrivé tout droit de Birmingham, sa ville natale. Il n’avait plus été titulaire depuis le 15 septembre. Un match et un but dont il se souviendra pour deux choses. Tout d’abord, l’ensemble des supporters du stade s’est levé pour applaudir le but. Un respect exemplaire qui permet aussi à Cardiff de rendre le plus bel hommage à Vichai. Le second est plus rigolo et encore plus marquant. Après son but, tout les Foxes se jettent sur Gray qui enlève alors son maillot. On peut voir écrit « For Khun Vichai » sur son collant. C’est avec le plus grand respect des règles que l’arbitre du match, Monsieur Probert lui met un carton jaune. C’est sans doute le carton jaune le plus stupide de l’histoire de la Premier League mais les règles sont les règles. Claude Puel s’est alors exprimé sur ce fait avec le sourire : « Il connait les règles et il est important pour Demi de prendre ce carton jaune. C’était la seule fois où j’ai accepté un carton jaune… que c’est émouvant. »

Avant de regagner les vestiaires, les joueurs ont célébré cette victoire pleine d’émotions avec leurs supporters ! Aucun mot ne vaut cet échange, regardez :

Les Foxes devront avoir cette rage jusqu’au bout de la saison. Ils reçoivent Burnley samedi prochain. Le tacticien français pourra compter sur le jeune renard Demirai Gray qui compte bien marquer à nouveau. Certains joueurs et certains membres du staff de Leicester se sont déplacé dimanche à Bangkok pour rendre un dernière hommage à leur président. Il va alors se dérouler toute la semaine les funérailles de Vichai. Ils rentreront en fin de soirée pour préparer au mieux le match de ce week-end.

A propos de l'auteur

Adepte de l'Óliver Torres show. We've conquered all of europe !

Poster un commentaire

dapibus libero Aenean quis, vel, porta. mi, elit. tristique risus.