L’énigme Paqueta

0

Arrivé à Milan il y a maintenant un an et demi, Paqueta peine cruellement à s’imposer sur le Vieux Continent. Un joueur au potentiel incontestable mais qui montre de nombreuses lacunes physiques et surtout tactiques. Si bien que l’international Brésilien chauffe le banc depuis plusieurs mois.

Une progressive descente aux enfers

Le 4 janvier 2019, Paqueta s’engage officiellement avec le Milan. Il quitte son club formateur de Flamengo pour la somme de 38 millions d’euros. Son arrivée est épaulée par celle du Polonais Krzysztof Piatek. Un important mercato hivernal orchestré Leonardo, alors directeur exécutif du club. Et il faut dire qu’au départ, la magie semble opérer. Les deux recrues donnent un nouvel élan à cette équipe. Paqueta et Piatek sont rapidement performants et décisifs. La relation entre les deux fonctionne alors à merveille.
Les débuts de Paqueta sous ses nouvelles couleurs sont prometteurs. Le milieu brésilien démontre l’étendue de ses qualités techniques. Il apporte de la percussion offensivement aux Rossoneri. Sous les ordres de Gennaro Gattuso, ses six premiers mois à Milan sont dans l’ensemble prometteurs.

L’été arrive et naturellement, les attentes des tifosi lombards envers leur numéro 39 sont abyssales. Mais Paqueta ne va pas répondre positivement à ses attentes. Marco Giampaolo alors sur le banc milanais (jusqu’au 8 octobre dernier) lui fait confiance. Mais Paqueta ne va pas rendre la pareille, enchaînant les prestations avides de contenu. L’Auriverde ralenti le jeu du Milan pourtant déjà très lent. La chanson sera la même sous les ordres de Stefano Pioli.

Paqueta régresse semaines après semaines. Le constat est accablant : en 19 matches joués cette saison, l’ancien joueur de Flamengo n’a inscrit aucun but et a délivré une seule passe décisive.
De plus, l’explosion d’Ante Rebic son concurrent direct n’a pas arrangé la situation. Paqueta se cantonne à un rôle de remplaçant. En quelques mois, la donne a brutalement changé.

Avocat à la barre!

Si le milieu de 23 ans est le principal responsable de ses piètres prestations, le contexte actuel n’arrange pas les choses. Délicat pour un jeune joueur qui débarque en Europe dans ce pétrin lombard. En parallèle, son utilisation tactique pose problème. Que ce soit sous Gattuso, Giampaolo et Pioli, le constat est le même : aucun de ces trois entraîneurs a utilisé Paqueta dans sa position préférentielle, celle de trequartista. En 36 apparitions, il n’a évolué qu’à 3 reprises dans ce rôle de meneur de jeu.

L’international Brésilien est majoritairement utilisé dans un rôle de milieu central ou de relayeur. Une position où il est indispensable d’être rugueux tactiquement et de multiplier les courses surtout à la récupération. Tant de qualités que Paqueta ne dispose pas. En mars 2019, Andrea Pirlo expliquait déjà ce problème tactique : « J’ai parlé avec Gattuso de la position de Paqueta sur le terrain. En l’utilisant à ce poste (milieu central) , il se retrouve souvent sur les ailes alors qu’il devrait être au coeur du jeu ».
Pour le voir exceller, il doit bénéficier d’une grande liberté pour pleinement s’exprimer balle au pied et ainsi être le véritable chef d’orchestre comme c’était le cas en trequartista à Flamengo. Néanmoins, le train semble passer et les interrogations subsistent sur son avenir en Lombardie.

Partir ou rester?

La tendance actuelle se penche vers un départ cet été de Paqueta. Cela démontre que tout va très, trop vite dans le football. En effet à son arrivée, il était annoncé comme la tête d’affiche de l’avenir du Milan AC.

Malgré un contrat le liant au club jusqu’en 2023, Stefano Pioli ne lui ferait plus confiance comme en témoigne son maigre temps de jeu sur les derniers matches (une seule titularisation en 2020). Le tacticien italien lui reproche notamment son manque d’efficacité dans le jeu. De plus, le Milan va faire face cet été à un énième grand ménage. Emmenée par Ivan Gazidis, cette nouvelle direction va opérer à de nombreux départs. Acheté pour 38 millions d’euros, le Milan souhaiterait le vendre dès cet été, mais au minimum 30 millions. Le PSG est le club le plus intéressé dont Leonardo pourrait en être la clé. Ces derniers jours, la Fiorentina est entrée dans la course au joyau brésilien. Daniele Pradè le directeur sportif florentin miserait sur Paqueta pour la saison prochaine et le mettre au centre du projet aux cotés de Chiesa.

Les Rossoneri évaluent aussi l’option d’un prêt. Avec un prêt, l’objectif est de relancer Paqueta pour le vendre à un prix plus conséquent par la suite.
Se séparer de Lucas Paqueta témoignerait d’une nouvelle erreur de casting du Milan. Le Brésilien est doté d’un énorme potentiel et a prouvé sur six mois la saison passée qu’il était capable d’être à la hauteur. Le joaillier lombard doit miser sur son joyau lombard, c’est indéniable.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here