Lens domine, Sochaux s’incline



Dans le cadre de la 7eme journée de Domino’s ligue 2, le Racing club de Lens recevait cet après-midi le FC Sochaux-Montbéliard dans un stade en feu. Auteur d’un très bon début de saison avec 5 victoires et une seul défaite contre le FC Metz, le Racing Club de Lens s’impose facilement sur sa pelouse. Sochaux, 3 victoires et désormais 4 défaites, a tenté de faire face comme il le pouvait.

 

Premiere mi-temps

 

Sans Fabien Centonze, suspendu à Metz, ni Kevin Fortuné transféré à l‘ESTAC de Troyes en toute fin de mercato, le Racing club de Lens donne le tempo d’entrée de jeu avec de multiples actions au but. Le FC Sochaux Montbéliard, privé d’Anderson Emanuel et de Demirovic, suspendus eux aussi, essayent de faire face à une équipe qui propose un jeu très offensif.

C’est à la 15eme minute que le capitaine sang et or, Walid Mesloub, lance Gomis en profondeur qui marque d’un sublime extérieur du pied face à un gardien malheureusement impuissant.

 


 

Deuxième mi-temps

Sochaux démarre sa deuxième mi-temps sur un carton jaune, suivi d’un premier changement à la 55eme minute. Gomes cède sa place à Robinet qui lui aussi récolte un carton jaune quelques secondes seulement après son entrée sur la pelouse de Bollaert-Delelis. Les lensois poussent encore et ne veulent pas se contenter d’un simple 1-0. Auteur d’une action loupée privilégiant l’action collective à l’audace d’un tir, Walid Mesloub se rattrape quelques instants plus tard en offrant le tir du 2-0 à son équipe. Le capitaine aux manettes des coups de pieds arrêtés, rajoute un deuxième but à son compteur personnel ! Achraf Bencharki, jeune recrue sang et or fait sa première apparition peu avant la 70eme minute.

 

En soit, beaucoup de déceptions côté sochalien. Malgré quelques bonnes actions, les hommes de Jose Manuel Aira n’ont pas su tenir tête aux lensois. Lens, qui s’impose 2-0 et qui est désormais 3eme du classement avec un match de retard, continue de montrer son ambition de monter. Sochaux, 11eme de Domino’s Ligue 2 tentera de se rattraper chez eux, au stade Bonal contre l’US Orléans lors de la prochaine journée.

 



A propos de l'auteur

Amoureuse du ballon rond depuis mon plus jeune âge, j'essaye d'exploiter mes talents sur les terrains depuis quelques années, même si mon profil ressemble à celui de Gregory Vignal. Le sport est ma religion, l'humour mon passe-temps.

Commentaires

  • Vivien D.
    Vivien D.
    15 septembre 2018

    J’y étais ! Ça faisait 5 ans que j’étais pas revenu au stade ! Un super bon match malgré quelques occasions loupées, ça aurait pu faire 3 voir 4-0 facile ! Fier d’être Lensois.

Poster un commentaire

velit, venenatis, venenatis nunc vel, Sed odio felis tristique