L’équipe de France U18 peut avoir des regrets

1
Ligue 1
Championne d’Europe U16 en 2017, vice-championne du Monde U17 en 2018, la génération 2001, amputée de deux de ses meilleurs joueurs, disputaient l’Euro U18 à l’Euro en Grèce sans Théo Malédon et Killian Hayes.

Lors du premier match, les Français emmenés par le duo Begarin-Gauzin ont eu du mal face à une équipe Slovène très accrocheuse surtout en début de match. Mais, c’était lors des 5 derniers minutes qu’ils ont réussi à faire la différence avec un 13-3. Au final, Juhann Begarin a marqué 15 points. Par compte, il va falloir éviter de laisser trop de lancer-franc en route.

Ensuite pour le deuxième match, les Français ont étouffé la Grèce athlétiquement (80-55) pour engranger un deuxième succès grâce à une première mi-temps parfaitement maitrisé. Moussa Diabaté a dominé dans la peinture avec 14 points et 20 rebonds alors que Matthieu Gauzin a inscrit 16 points.

Puis pour le dernier match de poule, les Bleuets ont réussi à finir invaincus après sa victoire sur la Lettonie 73-63 avec notamment une très bonne entame de match et malgré une adresse à trois points assez faible (5/28). Le meilleur marqueur Bleuets a été Malcolm Cazalon avec 20 points tandis que Moussa Diabate a encore fait un chantier à l’intérieur avec 10 rebonds.

En huitième de finale, la France a connu quelques difficulté surtout en attaque pour éliminer une accrocheuse Croatie (62-53). Grâce à une défense très aggressive et un banc efficace, les Français avaient réussi un bon début de match. Mais, ensuite, ils vont avoir du mal à trouver des solutions en attaque. Mais, un dernier quart-temps beaucoup plus abouti a permis à l’équipe de France de prendre ses distances grâce au 16 points de Matthieu Gauzin.

Auteur d’une fin de match catastrophique, les Français se sont fait eliminer par la Turquie (64-69). Pourtant auteur d’une excellente entame de match, les Bleuets ont subi la loi des Trucs dans le dernier quart-temps (8-25). Malgré les 21 points de Malcolm Cazalon, l’attaque Française a été aux abonnées absentes dans les dernières minutes surtout que leur adversaires ont eu une belle adresse à 3 points à 7/10.

Pour le premier match de classement, les Français ont dominé les Britanniques malgré un premier quart-temps très moyen. Dès la seconde période, la défense Française a etouffé leur adversaire avec un bon Ismael Kamagate avec cinq contres. En attaque, Lorenzo Thirouard-Samson a sorti son meilleur match du tournoi avec 16 points. Cependant, on doit encore signalé trop de perte de points au lancer (10/22).

Enfin, pour la petite finale de la 5e place, la France a écrasé de 44 points les Russes (101-57) avec un Moussa Diabaté dominant dans la raquette : 25 points, 9 rebonds. Dès le début du match, les Français ont été au-dessus offensivement avec des jolies performances de Malcolm Cazalon, Ismaël Kamagate et Essome Miyem avec 11 rebonds. Lots du reste du match, les Bleuets ont géré. L’autre bonne note est le 19/23 sur les lancers.

Cette cinquième place est positif malgré des regrets avec cette fin de match ratée en quart contre les Trucs.

Photo : FIBA

Sport en directMercato Football

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here